Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Manley Labs Reference Cardio
jctroyes jctroyes

« Chino not China... Vraiment ?! »

Publié le 09/12/21 à 12:54
Rapport qualité/prix : Correct
Cible : Tout public
A savoir

Même si la communication n'est pas si orienté dans ce sens... Le Manley Reference C est fortement inspiré par la légende du U47. Pour comprendre ce que je vais dire plus tard, chez Neumann le U47 a eu deux principales modifications.
- La première avec la capsule M7 capsule sans vis de fixation et à l'assemblage délicat...
- Puis la K47 avec ces perforations acoustique sous la membrane au placement très caractéristique.

Une dernière chose a savoir les légendes de la chanson ont plus souvent enregistrées à l'époque avec un U48 qui n'avait pas tout a fait la même électrification de la capsule en raison de la possibilité Bidi/Cardio contre Omni/Cardio pour le u47. Il y a eu ensuite différentes tailles de micros... Fet ou lampe... Certaine version avec capsule k48/49 qui étaient d'un point de vu technique plus fiable car la capsule K49 avait un son plus homogène entre avant et arrière de la capsule (donc plus de travail de sélection et réglage chez Neumann).

Tout ca pour dire que le son U47/48 déjà chez Neumann peut être assez différent certain préférant le son M7 d'autre avec capsule K47 et encore d'autre dans le modèle U48... Lampes... Fet...

Nous retiendrons plutôt que la philosophie du son U47, est un son "Close" (comme i dise...;-) ) médium dense/texturé voir en avant (parfois dans le nez) et un grave présent et doux. Aigu souvent assez doux.

Chino not China... qu'elle nous dit...

D'un point de vu construction et présentation... Ce micro est sans aucun doute le micro le plus beau que j'ai au studio et/ou aussi croisé. Il y a une foule de petites prestations/Détailles très rarement vu dans la concurrence (sauf Brauner peut être). La mallette de transport est superbe, câble de très haute qualité et alimentation (version 2021) sans défauts. Manque juste une boite en bois (désolé c'est mon côté collection de boiboite en bois qui revient).

Le micro a donc une seule capsule qui ne présente pas la disposition particulière des perforations caractéristique des capsules K47 vintage mais plutôt celle des K67 comme j'ai pu le lire sur les références de capsule de remplacement chez Manley d'ailleurs. La capsule est fabriqué (tres probablement) en chine chez Alctron Audio qui fournit ENORMEMENT de fabricant comme Peluso, Chandler, Jz Microphone, certain téléfunken et Bock audio (a vérifier pour certains)... et ainsi que tout les projets DIY de la planète. Alctron n'est pas non plus une usine bas de gamme et il semble évident que la capsule est fabriqué avec un cahier des charges ayant pour héritage le Micro Langevin Cr3 qui fut un point de départ pour Manley. Il n'y a pas de communication officiel mis a part la provenance chinoise mais seul Alctron peut fournir le niveau de qualité désiré.

Ce choix de capsule chinoise permet très clairement de gagner au moins 200euros sur la vente du microphone. Je n'ai aucun doute sur la qualité technique de ce microphone et sa durée de vie.

Par contre tout le reste est bien de Chino not China ;-) Transformateur IRON fait main, cuire de la protection micro...

Début de teste

Dés le premier jour je décide de faire un teste micro en le comparant à mon Neumann M149. L'idée de cet achat pour moi était justement de trouver une autre couleur que mon M149 sans aller dans l'équilibre de mon U89, Tlm67 ou Tlm170 que j'aime beaucoup.

Avant même de savoir que le Reférence C était inspiré par le U47 j'ai passé de très longues heures à écouter les démos/comparatifs sur le net. Si d'ailleurs j'avais lu "U47" comme référence pour le Manley j'aurai surement pas pris autant de temps à le découvrir car justement je voulais me détacher du son médium en avant K49 ou U47 Génétiquement présent dans mon M149. Cela aurait été un jugement trop attife et théorique que je n'ai heureusement pas fait.

Le voila branché en premier sur mon Neve 8801. Je reconnais certain aspect du son U47 comme la présence incroyable, le grave superbe. La partie aigue est plus détaillé et vive (que le son U47vintage) c'est d'ailleurs impressionnant de ce dire que la sensibilité n'est que de 17mv je peux me mettre a environ 1m avec une présence incroyable. En proximité (10cm) le son est fou ! Pas de problèmes de sifflantes malgré le détail de l'aigu. La marque des grands microphones...

Je remarque tout de suite qu'avec le -10dB d'activé le son n'est pas juste moins fort il est plus doux et plus "close".

Le son hors axe est digne des grands nom du microphone on pourrait presque chanter de l'autre côté du micro le son reste beau et devient un candidat parfait pour les chanteurs trop "énervé". Très impressionnant sur ce point.

La présence du médium est plus "en hauteur" jimagine vers 5000hz (?) ce qui lui donne un son très clairement moderne sans pour autant accrocher les sifflantes (Bravo).

Comparaison avec M149

Le M149 est quand même un micro incroyable de personnalité. Sur ce point le Manley prend quand même une petite "claquounette" car comparativement la présence médium est tres en avant et équilibré (pas dans le nez). L'aigue est assez proche voir presque identique le grave aussi. Par contre le Médium est très différent plus doux sur le Manley.

C'est exactement ce que je cherchais car le medium du M149 peut parfois être trop lourd pour des voix de femmes ou certains instruments.

Notons quand même que sur la Neve 8801 le son est assez proche tout de même et la sélection des différentes directivité sur le M149 ne permet pas d'avoir cette proposition ouverte du Manley. Finalement assez proche d'un C12 et à l'opposé d'un U89.

Association avec préamplificateur

- Neve 8801 procure un son doux et dynamique dans le grave un médium très équilibré un rien plus en
avant que d'autres préamplificateurs. Dynamique et l'équilibre à l'état pure sans perdre le médium.

- Neve 1073 grave un rien plus doux et en avant plus creux finalement que la Neve 8801 mais son magnifique tout de même.

- Trident S80 Producer box. Grave plus absent (attention je n'avait pas activé l'EQ qui est superbe sur cette machine) mais médium plus proche de la 8801 avec une certaine sensation de solidité et présence équilibré. Vif sans devenir une caricature.

-Chandler Tg2 (gain primaire assez haut). Le son était monstrueux, incroyable... on trouvait une certaine idée du son M149 mais finalement plus équilibré ou moins exubérant que le M149. Mais le son... magnifique, attractif et flatteur. Le grave placé un peu plus haut que sur Neve mais avec une densité incroyable. Un peu moins d'aigu (moins que Neve). Surement le plus typé de mon studio avec ce micro.

-Api Chanel Strip gain a 12h Son de la partie aigu trop vif pourtant le grave est superbe. Du coup le son hors axe avec angle de 30deg est très intéressant ici. Son assez proche du Chandler mais aigu trop vif sans eq.

- Isa Two en impédance haute plus tôt bien et proche de la 8801 ou Trident mais avec une sensation de voile dynamique moins réactif comme compressé. Par contre grosse surprise sur l'impédance basse le son est absolument magnifique tres moderne et tout la partie trop aigue qui peut mal sonner chez API est ici d'une douceur incroyable. Le plus plus doux et charmeur de tout mes préamplificateurs. J'ai essayé en mode impedence Isa110 il y a avait médium assez typé qui peu faire assez U47 Fet je l'imagine assez bien sur une Grosse caisse du coup...

Conclusion préamp rapide : Chandler incroyablement typé, 8801 le choix a toute épreuves (comme d'habitude) et Focusrite en basse impédance d'une douceur incroyable sans perdre le médium.

Conclusion

Ce micro fait très clairement partie des beaux micros disponible en studio. Son pas forcément vintage u47 mais du coup assez équilibré avec quand même ce focus 3D digne des grosses références de studio. Avoir quelques préamplificateurs pour trouver des sonorités différentes.
Fabrication et prestation exemplaire. Rien a dire

Même si les (environs) 3500euros d'investissement ne seront pas accessible à tous... le prix me semble plutôt bas au regard de toutes ces qualités techniques et sonores. A suivre pour utilisation sur instruments...

Attention Câble Vovox Sonorus Direct pas compatible en raison de la masse absente (bruit buzz aigu).
Testes effectués via convertisseur Myteck 8x192 ne n'ai pas utilisé le Universal 2192 qui est plus doux et chaud (le Myteck est plus analytique et droit)
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.