LiveOn tourne la matinale en live jeudi à 12h30 et on débriefe ensemble !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Sony C-800G
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Sony C-800G
Photos
1/75
Sarakyel Sarakyel

« Très bien mais trop cher pour son usage limité »

Publié le 21/04/22 à 01:08
Rapport qualité/prix : Mauvais
Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai eu l'occasion de tester ce Sony C-800G dans les studios Finnvox (uniquement en mode cardioïde). Je ne vais pas y aller par 4 chemins : ça sonne très bien, avec un niveau de clarté et de détails assez hallucinant. Sur les voix notamment, il donne une présence incroyable tout en restant très doux ("soyeux" diraient certains). C'est l'un des micros qui permet d'obtenir des prises mono avec une impression de spatialisation, de "son 3D", les plus prononcés que j'ai pu entendre.

Mais c'est loin d'être le micro parfait pour autant. Déjà comme beaucoup de micros, celui-ci se mariera plus ou moins bien avec les diverses sources à enregistrer. Par exemple, sa présence exceptionnelle, il la doit entre autre à une légère emphase dans le haut du spectre, aux alentours de 8 kHz. Donc sur une voix qui nécessiterait déjà un de-esseur pour traiter la zone entre 5k et 8k, l'utilisation de ce C-800G est plutôt contre-indiquée. Combiné à des graves légèrement en retrait, il ne sera pas non plus optimal sur les sources qui manquent de corps (pour l'avoir essayé sur un sitar aux bourdons un peu timides, ce micro fut pour le moins décevant).

En fait, à mes oreilles, le son qu'on obtient avec sonne un peu "pré-mixé"; comme s'il y'avait de l'égalisation et de la compression à la prise. Je suis à peu près certain qu'on peut obtenir un niveau de détail et de présence équivalent en enregistrant un très bon micro type U47 FET dans un pré-ampli naturellement "aéré" genre Focusrite ISA et qu'on lissait légèrement le tout avec un compresseur à lampes doux et transparent, idéalement un TLA-100A. Pour moi, les prises obtenues avec le C-800G sonnent EXACTEMENT comme ce qu'on aurait avec cette chaîne d'enregistrement. Sachant qu'on peut se procurer tous ces éléments pour moins cher qu'un seul C-800G - introuvable à moins de 12 000€ - ça limite sérieusement l'intérêt de ce micro pourtant mythique. Peut-être que le WA-8000, "l'hommage" rendu par Warm Audio trouvable aux environs de 1 500€ (que je n'ai jamais testé), représente une meilleure altenative...

En attendant, pour qui veut un excellent micro à lampe très polyvalent et de conception moderne, je conseille plutôt de regarder du côté de chez Lewitt avec les LCT 940 et 1040...

Les points forts
- L'impression d'espace et de profondeur des prises mono effectuées avec ce micro.
- La présence "dans ta face" du son, qui a un côté "pré-mixé".
- La clarté et le niveau de détail hallucinant.
- La douceur malgré l'emphase sur les aigus.
- Le niveau de bruit de fond très bas pour un micro à lampe.

Les points faibles
- Beaucoup trop cher.
- "One trick poney", largement moins polyvalent qu'un U47 ou un U87.
- Une légère tendance à la sibillance sur certaines sources.
- Manque légèrement de corps, ce qui oblige à jouer avec la proximité (ce qui n'est pas toujours possible).

Photos liées à cet avis

  • photo
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.