SlapKid 27/04/2013

Korg Ax300g : l'avis de SlapKid

« Etonnant »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais
Machine du siècle dernier, technologie hybride (hybrid gain structure).

compresseur, distos, pong delay avec ducking (!), reverb, octaver pour ce que j'utilise, noisegate aussi.

Connectique très pratique, sortie L et R jack, sortie phones séparée minijack, aux in minijack. Alim standard 9v, consomme pas des masses.

Appareil compact et pratique.
Pas la moindre idée du prix de base ni de celui que j'ai payé...




UTILISATION

J'aime les anciens multifx pour une raison toute simple: il y a un potard de réglage d'entrée avec led de clip et un pour la sortie, du coup pas besoin de refaire ses sons parce qu'on branche une rape à gros niveau de sortie...élementaire et pourtant je n'ai pas trouvé cette caractéristique sur les usines à gaz actuelles.

Afficheur vert lisible, on peut nommer ses sons, et c'est assez intuitif à utiliser.
Truc génial, une simulation d'étage de puissance (à choix 6l6 el84 ou ss) SANS simulation de hp, c'est très naturel.

La navigation n'est pas tout-à-fait aisée comparée aux multifx ibanez/zoom/digitech/boss, un temps d'adaptation est nécessaire.

4 sons instantanés, c'est suffisant pour toute situation réelle autre que Marillion (et là il suffit de jongler entre les banques), d'autant que la latence au changement de son est courte (feu mon fender mustang3 est nettement insupportable en comparaison).

QUALITÉ SONORE

Ca fait trois mois maintenant que je compare mes dinosaures avec du matos récent, sur ampli vox ac15 fort volume, et en stéréo (2 harley benton cg15, et petite sono) pour voir.
Si de manière générale les récents sont meilleurs, le korg ax300g tire son épingle du jeu par la franchise et le coté cru-direct de ses saturations, ainsi que la précision et la qualité de son compresseur. Son égaliseur est absolument redoutable et permet de s'adapter à n'importe quelle situation.

C'est le meilleur du lot, le plus brut et avec une bonne définition. Le rapport signal/bruit est carrément excellent comparé aux autres multifx testés.

J'aime la saturation crush (qui avait contribué au succès de la pandora box originale, mais ici sans bruit de quantification et autres parasites) et le compresseur sur sons clean (vraiment pas évident d'en avoir un bon sur un multifx de sol). La cerise sur le gateau c'est le ducking delay disponible en stéréo sur les ping-pong (meme mon echopark hors de prix ne le propose qu'en mono)!

AVIS GLOBAL

En service depuis 15 ans environ, pas mal de placard aussi, et toujours aussi en forme.

Le manuel est un plus (j'ai égaré le mien) vu la logique interne.
Aussi, le switch pressure a posé un problème de bruit de masse au bout d'un moment (Korg a peché par optimisme en disant qu'on pouvait appuyer franco dessus) et la solution a été de le désactiver des presets.

Donc très utilisable si vous avez plein de grattes et pas trop le blues!
C'est le plus proche du parfait en pratique, z'avaient fait fort à l'époque