Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.9/5 sur 11 avis )
10 avis
91 %
1 avis
9 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Romain Mc RogerRomain Mc Roger

    Comment s'en passer maintenant ?

    SSL FusionPublié le 01/06/22 à 10:49
    our quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous cet effet ? Sur quelles sources ? Quelles sont ses caractéristiques ?

    Utilisation home studio pour plusieurs styles : electro, pop rock, rock, metal etc., pour l'instant je l'utilise sur le mix bus avec un compresseur Warm Audio Bus-Comp en insert. Dès qu'il est en route le mix change de dimension, il est plus ample, plus précis, plus chaud, c'est vraiment d'une incroyable efficacité, cela permet d'ajuster et de finaliser tous les niveaux comme il se doit et proprement.

    Le niveau d'entrée est très pratique, surtout pour attaquer le drive et le transfo comme on le souhaite. Si comme…
    Lire la suite
    our quels styles de musique et dans quel contexte (home studio, studio, live, etc.) utilisez-vous cet effet ? Sur quelles sources ? Quelles sont ses caractéristiques ?

    Utilisation home studio pour plusieurs styles : electro, pop rock, rock, metal etc., pour l'instant je l'utilise sur le mix bus avec un compresseur Warm Audio Bus-Comp en insert. Dès qu'il est en route le mix change de dimension, il est plus ample, plus précis, plus chaud, c'est vraiment d'une incroyable efficacité, cela permet d'ajuster et de finaliser tous les niveaux comme il se doit et proprement.

    Le niveau d'entrée est très pratique, surtout pour attaquer le drive et le transfo comme on le souhaite. Si comme moi vous n'êtes pas un grand fan des limiteurs lors du mix, le Vintage Drive est parfait pour venir couper les crêtes gênantes et cela de la manière la plus musicale possible. J'aime également beaucoup l'eq qui permet d'affiner l'assise du morceau dans les basses et de l'ouvrir correctement dans les aigus. Ensuite dans la chaine vient se place l'insert (je préfère la compression après l'eq mais il est possible par une simple pression de la mettre avant ), j'y ai mis le bus-comp cité plus haut et là c'est incroyable : le drive ayant déjà limité les crêtes, le compresseur peu travailler très tranquillement pour avoir l'effet glue, il n'y a pas de surprise, pas d'effet de pompe aléatoire. D'ailleurs cette combinaison avec le Warm Audio qui permet de passer par des tranfo lui aussi est vraiment très très efficace.

    Le compresseur haute fréquence est lui aussi bien pensé quoique pas utile sur le mixbus, en revanche je l'ai essayé rapidement ailleurs et il est superbe sur le bus de batterie. Toutefois il peut se changer en compresseur talck back pour venir smash en compression parallèle, là aussi c'est vraiment très bien (les potards deviennent alors un niveau de compression et un dry/wet).

    Les deux réglages pour l'image stéréo permettent de donner une grande ampleur au mix, et finalement la possibilité d'engager le transfo est très appréciable sur les morceaux un peu énervé (c'est du moins dans ce contexte que je l'ai utilisé) mais il n'est pas toujours audible ou intéressant.

    Ceci étant, de mon point de vue, rien n'est superflu.

    Sa finition vous semble-t-elle de bonne facture ? Vous semble-t-il solide ? Est-il ergonomique et bien pensé ?

    C'est du costaud, par contre attention, il est très profond, ça m'a vraiment surpris. Je me suis moi-même fabriqué mon bureau avec des emplacements racks et j'ai du le reculer du mur pour que la machine et les câbles puisse rentrer.

    D'un point de vue ergonomique j'ai juste un reproche, et je me dis qu'ils ont du faire une collaboration avec les gars de chez Presonus pour faire ça, puisque chez eux c'est systématique : pourquoi mettre le bouton on/off à l'arrière de la machine qui est destinée à être rackée ?

    Je ne sais pas si c'est une question de conception interne ou simplement de design mais ce n'est vraiment pas la meilleure idée du monde. Du coup je ne l'ai pas mis sur mon régulateur de tension mais sur une prise que j'ai laissé accessible afin de le brancher/débrancher selon le besoin, le bouton à l'arrière de la machine restant donc sur "on" en permanence.

    Qu’en est-il du son obtenu ? Certains effets sont-ils mieux ou moins bien que les autres ? Comment jugez-vous les presets d’usine ?

    Comme dit plus haut, rien à dire sur le son, c'est juste parfait, les conseils d'usine sont efficaces pour partir sur quelque chose mais chaque mix étant différents, il faut se fier à son oreille comme d'habitude !

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

    Le bouton on/off est le vrai défaut de la machine, attention également sur les sessions un peu longue, elle a tendance à beaucoup chauffer, il faut prévoir quelques moments de pause.

    Sinon rien à dire, elle a été au delà de mes attentes.
    Lire moins
  • farkfark

    SSL Fusion, SSL Addiction...?

    SSL FusionPublié le 30/03/22 à 09:32
    Depuis 2 mois, possesseur de cette machine de traitement-mastering, que j'ai donc testée et expérimentée sur des choses et des styles assez différents, un mix de batterie, des mix de sessions acoustiques live (du guitare-voix tendance folk rock, des musiques plus "ethniques" avec percussions, chant choral, reggae acoustique... entre autres choses), des mix rock.
    Globalement, ce Fusion ajoute indéniablement une couleur à ce que l'on traite, pouvant aller de quelque chose de subtil jusqu'à du plus extrême, pouvant même aller jusqu'à "détruire" un mix si on y va fort sur les choix de réglages et le cumul des différents étages de traitement. Quoiqu'il en soit, ce n'est pas cette machine (ou …
    Lire la suite
    Depuis 2 mois, possesseur de cette machine de traitement-mastering, que j'ai donc testée et expérimentée sur des choses et des styles assez différents, un mix de batterie, des mix de sessions acoustiques live (du guitare-voix tendance folk rock, des musiques plus "ethniques" avec percussions, chant choral, reggae acoustique... entre autres choses), des mix rock.
    Globalement, ce Fusion ajoute indéniablement une couleur à ce que l'on traite, pouvant aller de quelque chose de subtil jusqu'à du plus extrême, pouvant même aller jusqu'à "détruire" un mix si on y va fort sur les choix de réglages et le cumul des différents étages de traitement. Quoiqu'il en soit, ce n'est pas cette machine (ou toute autre) qui fera que le résultat sera excellent si les prises de son et (ou) le mix sont de qualité moyenne. En revanche, on pourra obtenir des résultats vraiment intéressants sur quelque chose qui, à la base, est cohérent.
    Pour l'aspect esthétique, on donne dans la sobriété, les pots ont le look de ceux des consoles de la marque, switchs lumineux d'activation de chaque circuit. C'est du SSL (assemblé en Chine -certes-, mais ça respire la qualité et la solidité. Je n'imagine pas SSL détériorer son image en proposant de la fabrication "au rabais").

    On a donc un trim en input avec témoin "overload" et en output (+/- 12dB) et bargraph de niveau.

    Ensuite, dans l'orde d'apparition:

    Un filtre HPF: off, 30, 40 ou 50 Hz, 18 db par octave

    Le circuit Vintage Drive; 2 réglages: Drive & Density

    Le Violet Eq: Shelving 2 bandes (+/- 9 dB), fréquences 30, 50, 70, 90 Hz pour les graves et 8, 12, 16, 20 KHz pour les aigus.

    Le HF Compressor: réglage de seuil et fréquence de crossover (de 3 à 20 KHz), commutable en mode "Stereo Listen Mic Compressor" avec seuil et le X over devenant un contrôle de balance "Wet/Dry" du signal traité.

    Le Stereo Image: 2 réglages, Space (+/- 12dB) et Width (+/- 9 dB) pour travailler "l'image stéréo" d'un mix et l'utilisation des traitements en mid-side (la connectique en XLR à l'arrière de l'appareil, inserts en send/return en plus des inputs et outputs)

    Un switch "Custom Transformer Circuit".

    Switchs d'insertion pre/post Eq, en mode standard ou mid/side

    Switch Bypass, qui comme son nom l'indique...

    En notant que l'on peut activer/désactiver chaque circuit, donc les cumuler ou non et se rendre compte de l'influence de chacun sur le traitement, ainsi que l'interaction desdits circuits.

    La première chose déjà, le trim d'entrée (+/- 12db) influera grandement sur résultat souhaité (normal pour ce qui est de la dynamique), et l'interdépendance entre les circuits, c'est flagrant avec le circuit de drive et ce que l'on obtient en matière de compression du signal.

    Le filtre Hpf permet de gommer du rumble indésirable si nécessaire et remplit très bien son rôle.

    Le circuit Vintage Drive est je trouve, une franche réussite, en introduisant de façon subtile (ou non selon l'effet recherché) de la saturation dans le son traité (Drive), générant des harmoniques et de la compression, écrétage (Density). Sur un mix entier, cela peut vraiment apporter du punch, arrondir par une compression assez douce et faire gagner du "volume". Le réglage Density aura une influence sur le niveau de sortie (le trim output servant alors à compenser)
    Sur une piste seule, on peut traiter de façon plus drastique. Une Led témoin (en plus de vos oreilles) clignotant du vert au rouge vous indiquant si besoin comment vous attaquez le circuit.
    Je suis personnellement assez fan de cet étage de traitement qui est un vrai "plus" analogique qui peut donner une couleur notable et de la cohérence globale dans un mix, le "réchauffer" si je peux l'exprimer ainsi en lui donnant du punch.

    L'Eq, qui n'est pas un paramétrique ne permettra pas tout (of course), mais est très musical et permettra de donner un peu de "gras" dans le bas et de "l'air" dans le haut du spectre si nécessaire, en tous cas, de relever ou ôter dans les fréquences choisies. Suffisamment efficace pour devenir très audible et à manier avec parcimonie si utilisé sur l'ensemble d'un mix.

    Le HF compressor permet d'adoucir par exemple des sibilances, des hauts mediums aggressifs dans un mix, de façon subtile, mais efficace. Le fait de jouer sur un seuil et une plage de fréquence pourra aussi permettre de rendre un son plus "dur".
    Ce circuit est commutable en compresseur, réglage de seuil, le bouton X Over du mode précédent devenant une balance dry/wet. Peu de réglages, comme on peut le constater, mais simplicité n'exclut pas qualité. Sur un L/R batterie par exemple, ça peut être assez redoutable.

    Le Stereo Image pour la faire courte, et comme son l'indique est là pour le rendu en largeur, l'image stéréo, le boost/cut des basses dans le signal latéral et c'est là où le traitement mid/side prend tout son sens si vous utilisez du hardware supplémentaire en insert (comp, eq par exemple). Attention évidemment à ne pas être trop extrême dans la volonté de largeur, sous peine d'avoir des phénomènes de phase peu souhaitables dans certains cas.

    Et le Transformer circuit ajoute une touche plutôt fine quoique audible à la fin du traitement, c'est la touche "Monsieur Plus"... Difficile à définir, mais que l'on peut quoiqu'il arrive enclencher (et ne jamais enlever)...

    Le mode bypass peut fonctionner en bypass total ou être post input trim (ce qui n'est pas dénué d'intérêt pour l'écoute comparée avant/après traitement).

    Globalement donc, beaucoup de + :
    Je trouve personnellement que ce processeur est vraiment efficace et apportera une vraie couleur aux sons traités, donner de la cohésion à un mix si celui-ci est de base plutôt bien réalisé.
    Le nombre peu important de boutons va vraiment à l'essentiel et l'ergonomie d'ensemble est très bien pensée. Il n'empêche qu'il est bon de savoir sur quoi on agit quand on enclenche un circuit et que cela s'adresse donc à un public plutôt averti.
    Cette machine a cela dit, un fonctionnement plutôt intuitif et est un bon outil de finalisation d'un mix, sans être celui ultime d'un mastering professionnel. La possibilité, via la connectique arrière, de pouvoir insérer des périphériques supplémentaires est un bon point pour le côté évolutif d'une chaîne de traitement.

    Le prix, certes un peu élevé, se justifie à mon sens par la qualité globale de ce qui est proposé, et puis, "triturer" une machine estampillée SSL me plait plutôt bien dans l'idée je dois dire, et ce qui en sort aussi d'ailleurs. (cette série Fusion existe en plug-ins, pas tout à fait donnés non plus, que je n'ai pas eu le loisir d'essayer et que je ne comparerai donc pas avec le hardware).

    Le seul -: interrupteur on/off à l'arrière, donc si votre machine est rackée, son accès sera compliqué...


    Lire moins
  • youkounkounyoukounkoun

    très efficace

    SSL FusionPublié le 18/02/22 à 23:48
    je l'utilise pour retravailler des fichiers audios perfectibles dans mon home studio/mastering très bien équipé. Les différents paramètres sont très efficaces et sans souffle excepté le Vintage drive qui, étonnamment, rajoute du souffle quand on le diminue (aux valeurs minimales). En général, je le laisse sur OFF. Tout le reste est parfait.
  • JCHerrmannJCHerrmann

    Couteau Suisse pour entrer dans les perspectives du Mastering professionnel

    SSL FusionPublié le 18/02/22 à 13:03
    Comme souvent chez SSL, les machines sont extrêmement bien réalisées … finissions impeccables, solidité de la construction, facilité d’accès aux paramètres, et fonctions intuitives.
    Le Fusion est une machine versatile, ses domaines d’actions sont tant l’Eq que les traitements de compression et de traitement de l’image stéréo.
    Pour la part, je n’aime pas son Eq « Violet » que j’utilise extrêmement rarement. Par contre, le compresseur haute fréquence est très utile et cohérent, mais surtout le virage drive et le circuit m/s permettant l’insert de machine externe.
    Globalement, j’en suis tout à fait satisfait. Hormis l’Eq, que je remplace systématiquement dans ma chaîne de traitement (écoute…
    Lire la suite
    Comme souvent chez SSL, les machines sont extrêmement bien réalisées … finissions impeccables, solidité de la construction, facilité d’accès aux paramètres, et fonctions intuitives.
    Le Fusion est une machine versatile, ses domaines d’actions sont tant l’Eq que les traitements de compression et de traitement de l’image stéréo.
    Pour la part, je n’aime pas son Eq « Violet » que j’utilise extrêmement rarement. Par contre, le compresseur haute fréquence est très utile et cohérent, mais surtout le virage drive et le circuit m/s permettant l’insert de machine externe.
    Globalement, j’en suis tout à fait satisfait. Hormis l’Eq, que je remplace systématiquement dans ma chaîne de traitement (écouter par exemple l’excellente DAV Electronics Broadhust Gardens 3 MKV - une pure merveille) …
    Musicalement !
    Lire moins
  • SkenghaSkengha

    Un exelent premier choix de traitement du mixbus en hadware. Simplicité - Flexibilité

    SSL FusionPublié le 18/02/22 à 12:40
    J’utilise le Fusion en insert sur une SSL Six et je complète la chaîne analo par une série de périphérique 500 en mid-side sur l’insert du Fusion,

    Je l’utilise dans trois set-up : sur mes mix (sur le mixbus), sur ma chaîne master avant mes limiteurs et à la phase de compo pour du travail en rere avec des synthés analos.

    Dans les trois utilisations j’en suis parfaitement ravis. Les réglages seront plus ou moins fin en fonction de la tâche à effectuer.

    En mastering on est capable de faire du boulot très transparent avec cette machine, il faut quand même se méfier du vintage drive qui peut ramener pas mal de souffle, il faut alors ajuster sont gain staging en baissant le trim input p…
    Lire la suite
    J’utilise le Fusion en insert sur une SSL Six et je complète la chaîne analo par une série de périphérique 500 en mid-side sur l’insert du Fusion,

    Je l’utilise dans trois set-up : sur mes mix (sur le mixbus), sur ma chaîne master avant mes limiteurs et à la phase de compo pour du travail en rere avec des synthés analos.

    Dans les trois utilisations j’en suis parfaitement ravis. Les réglages seront plus ou moins fin en fonction de la tâche à effectuer.

    En mastering on est capable de faire du boulot très transparent avec cette machine, il faut quand même se méfier du vintage drive qui peut ramener pas mal de souffle, il faut alors ajuster sont gain staging en baissant le trim input pour monter le Drive de la section vintage drive.

    En condition de mix, je suis vraiment satisfait de bosser mes mix en traitant le mixbus, une logique top down qui marche bien pour moi. Mes bus sont sommés sur la SSL Six et je garde le fusion sur l’insert du main out, ça marcherait sûrement pour traiter des bus individuellement mais je préfère faire passer tout le mix dedans.

    Enfin au stade de la compo/production avec des machines électro je suis carrément satisfait. Je fait passer chaque nouvelle prise de rere dedans et là on peut tourner les potards un peu plus fort pour donner du caractère à chaque prise et chaque module du Fusion trouve à ce stade son utilité. C’est agréable à bosser et je me retrouve avec des prises vraiment proches de ce que je cherche avant même d’attaquer la prod in the box ou le mix. Par contre, mes modules 500 en insert sur le Fusion participent aussi du résultat. Mais ça donne un coté évolutif au SSL fusion vraiment intéressant (tout comme l’insert de la SSL Six d’ailleurs)

    Dans tous les cas la matrice mid side est un excellent apport à mon workflow, que ce soit pour de la compression ou de l’égalisation ça apporte une excellente flexibilité en terme de traitement. C’est un des aspects qui ma vraiment attiré.

    Le Violet EQ est sympa même si je ne dirait pas non à une paire du Pultec pour la configuration en mastering. Ceci dit je traite mes hautes fréquences avec une paire de clariphonics en additif ce qui rend la partie hi ainsi que le switch -pré/post eq des insert intéressant pour travailler en soustractif. Le hf compressor peut aussi avoir une utilité pour calmer les hi mais c’est plus subtil. Reste à trouver une solution pour le bas.

    L’absence de compresseur dans le Fusion est une bonne chose pour moi. Ça permet de faire baisser le coût de la machine pour pouvoir choisir une autre machine qui correspond vraiment à ses besoin. Une paire de Mpressor me concernant, que je compléterait peut être un jour par un vari-mu pour le travail de mastering.

    Je suis très content du SSL Fusion, c’est un bon premier périphérique hardware vraiment polyvalent. Ça pourrait faire redite pour quelqu'un’ avec déjà une chaîne master hardware par contre donc ça dépend de votre set-up.

    C’est clairement pas ce qui faut acheter en premier vu la qualité actuelle des plug mais une fois bien équipé en logiciel c’est un bon investissement pour se lancer dans le hardware.

    La machine est à présent dispo en VST mais j’ai aucune idée de la différence de son. Et les versions logicielles sont pas données non plus d’ailleurs. Chacun vois midi à sa porte, personnellement j’avais besoin/envie d’avoir des potards à tourner et j’avais les moyens de me le payer pour mon utilisation pro et je suis au final pas déçu de mon achat d’occasion.
    Lire moins
  • skiizoskiizo

    Color Box merveilleuse

    SSL FusionPublié le 03/02/22 à 08:58
    J'emploie le Fusion principalement pour de la pop/variété/acoustique en home studio. C'est une color box assez efficace, au début j'y allais avec la main lourde, et avec le temps je me suis mis à apprécier des réglages plus subtils.

    Finition correcte, rien à redire, je l'ai acheté en seconde main. Il fonctionne parfaitement et est bien construit.

    Le son obtenu dépend des effets que vous utilisez, et après avoir passé le mix dans le Fusion et fait quelques ajustements, et en jouant avec le bypass pour écouter avant/après, on se demande comment on a pu faire avant :-)))

    Mais attention, le Fusion ne corrige pas un mauvais mix, si le mix est mauvais il ne pourra pas faire grand chose, …
    Lire la suite
    J'emploie le Fusion principalement pour de la pop/variété/acoustique en home studio. C'est une color box assez efficace, au début j'y allais avec la main lourde, et avec le temps je me suis mis à apprécier des réglages plus subtils.

    Finition correcte, rien à redire, je l'ai acheté en seconde main. Il fonctionne parfaitement et est bien construit.

    Le son obtenu dépend des effets que vous utilisez, et après avoir passé le mix dans le Fusion et fait quelques ajustements, et en jouant avec le bypass pour écouter avant/après, on se demande comment on a pu faire avant :-)))

    Mais attention, le Fusion ne corrige pas un mauvais mix, si le mix est mauvais il ne pourra pas faire grand chose, c'est juste une color box qui améliore par petites touches le résultat final de votre mix.
    Lire moins
  • ludosludos

    ssl Fusion

    SSL FusionPublié le 03/02/22 à 06:06
    3 photos
    Essayer c'est l'adopter, une fois en main on s'en sépare plus.
    elle fait des miracles cette machine.
    très bien pensé " les inserts "
    elle a gagné sa place dans mon setup.
    associé à d'autres bécanes c'est une dinguerie !!!!!!
    on a la possibilité d'avoir la main mise sur le MS et surtout créer des mélanges fabuleux.
    je recommande fortement !!!
  • DOULOS36DOULOS36

    Une belle réussite, à la hauteur de la réputation de la marque

    SSL FusionPublié le 03/02/22 à 00:33
    Processeur bien pensé et agréable à utiliser. La technologie analogique est issue des machines de légende de la marque comme les compresseurs de la SSL 4000 G (et leurs équaliseurs), et les préamplis "super-analogue" sont très musicaux. Dans ce FUSION, le signal est embelli, allant de très discret à bien coloré, mais sans exagération ....Deux potentiomètres en entrée et sortie permettent une variation de +/- 12 dB, ce qui permet déjà de choisir si on entre fort dans le process. ou si on veut quelque chose de plus subtil...rien que ce jeu entre entrée / sortie donne satisfaction. Vient ensuite un filtre passe-haut, qui offre si besoin trois fréquences de coupures à 30, 40, et 50 Hz. Le "dri…
    Lire la suite
    Processeur bien pensé et agréable à utiliser. La technologie analogique est issue des machines de légende de la marque comme les compresseurs de la SSL 4000 G (et leurs équaliseurs), et les préamplis "super-analogue" sont très musicaux. Dans ce FUSION, le signal est embelli, allant de très discret à bien coloré, mais sans exagération ....Deux potentiomètres en entrée et sortie permettent une variation de +/- 12 dB, ce qui permet déjà de choisir si on entre fort dans le process. ou si on veut quelque chose de plus subtil...rien que ce jeu entre entrée / sortie donne satisfaction. Vient ensuite un filtre passe-haut, qui offre si besoin trois fréquences de coupures à 30, 40, et 50 Hz. Le "drive" (vintage) qui suit dans le trajet du signal, apporte compression et peut générer une distorsion subtile ou plus marquée, il est censé apporter cohésion dans le mix, il peut aussi le rendre plus puissant. l'Eq est issu de la technologie des consoles mythiques, il est très musical, balayant de 30 à 20 Khz... C'est la partie qui m'impressionne le plus. Le 3e outil permet de compresser une partie du spectre aigu (3 à 20 Khz) pour les adoucir si nécessaire; et enfin un expander du champ stéréo termine cette machine, lequel peut s'associer à un traitement M/S avec des processeurs externes, si le switch "insert" est utilisé et connecté à l'arrière (deux paires de XLR). L'expansion stéréo est d'ailleurs basée sur ce principe de middle/side, mais pensé de manière originale : ainsi le potentiomètre "width" contrôle le volume des côtés alors que celui de "space" injecte dans cet espace (ou coupe) les basses fréquences : ce procédé est un peu à l'inverse de ce qu'on a tendance à faire généralement, c'est à dire centrer le punch des kicks ou des basses. Le résultat est vraiment intéressant. Quelques subtilités sont à noter, comme le Bypass à deux modes, dont l'un conserve le trim d'entrée...En conclusion, cet appareil semble n'avoir que très peu de réglages, en réalité il offre une vraie multitude de couleurs suivant votre style de musique. Je le trouve très intéressant, c'est un vrai enhancer dont il ne faut pas abuser évidemment. Ses réglages ne sont jamais extrêmes comme on peut entendre sur le SPL Vitalizer à lampes que j'ai aussi; mais dont je ne me sers presque plus, tellement il est déroutant. Avec le SSL, tout est clair et en prime, la notice en ligne est très complète. On peut dire que c'est un véritable outil musical, qu'il faut tester dans toutes ses ressources ! Il apporte une touche finale analogique pour magnifier des mix. Je pense que c'est un achat qu'on ne peut pas regretter.
    JML / Studio PMC
    Lire moins
  • Datalab StudioDatalab Studio

    SSL rockssssssssss

    SSL FusionPublié le 13/10/20 à 12:40
    1 photo
    Quelle fut ma joie de voir le carton arriver par UPS, je savais que ma journée allait être belle avec le SSL Fusion, et ce n'est pas seulement ma journée, mais tout mon workflow !

    Je l'utilise en contexte de home studio, pour du mixage/mastering de musique électronique essentiellement.

    Le look : C'est beau ! Je ne vais pas en parler des heures, mais c'est simple, on sait ce qu'on touche, tout est clair, pas de fioritures.
    Input Trim, HPF, Vintage Drive, Violet Eq, HF Compressor, Stereo Imager, Output Trim, les boutons d'activations des effets, un bouton de "circuit transformer", insert, pre-eq, bypass et un level meter.
    Les couleurs SSL sur les potards, la façade grise métal. Bre…
    Lire la suite
    Quelle fut ma joie de voir le carton arriver par UPS, je savais que ma journée allait être belle avec le SSL Fusion, et ce n'est pas seulement ma journée, mais tout mon workflow !

    Je l'utilise en contexte de home studio, pour du mixage/mastering de musique électronique essentiellement.

    Le look : C'est beau ! Je ne vais pas en parler des heures, mais c'est simple, on sait ce qu'on touche, tout est clair, pas de fioritures.
    Input Trim, HPF, Vintage Drive, Violet Eq, HF Compressor, Stereo Imager, Output Trim, les boutons d'activations des effets, un bouton de "circuit transformer", insert, pre-eq, bypass et un level meter.
    Les couleurs SSL sur les potards, la façade grise métal. Bref ça inspire la résistance et la qualité.

    Le son : Que dire… Pour moi c'est un peu la "wow machine". Le drive sonne superbement bien. Le violet eq qui est un Eq 2 bandes en high shelve et low shelve tout spécialement designé pour cette bête. Le HF Compressor qui peut être tourné en "smash tool" (Merci SSL pour l'astuce plus d'un an après sa sortie ! Les coquins…). Le stereo imager qui agit sur le M/S est simplement magnifique aussi. Et le petit "circuit transformer" qui joue un role de "phase shifter" sur les hautes fréquences et rends les bas plus détaillés, c'est le bouton magique.

    Le mieux est d'aller voir des vidéos sur YouTube pour se rendre compte de tout ça et se faire son propre avis.

    utilisation mixage ou mastering, le Fusion va bien partout. Mix de kick, de snare, de drums complètes, de basse, guitares, voix, master bus… Bref TOUT !
    Il faut apprendre à le doser, à le comprendre, à bien le placer dans sa chaine d'effet, mais une fois bien établis, c'est tuerie assurée ! Il n'y a vraiment rien que je n'aime pas !

    Est-ce que je le conseil à un home studiste débutant ? Non, il vise clairement les producteurs confirmés et les ingés mix/mastering.

    Au niveau du prix, ça peut sembler trop pour le peu de boutons, mais le son et la façon de vraiment pouvoir shaper une nouvelle couleur est vraiment excellente, du coup je dirais que c'est justifié sans soucis.

    Si vous avez envie de vous faire un petit plaisir et surtout que vous en voyez l'utilité, foncez ! Testez avant, mais foncez quand même !
    Lire moins
  • AyhsabAyhsab

    SSL FUSION

    SSL FusionPublié le 30/01/20 à 23:47
    Je l'utilise dans mon studio sur tout type de musique, le plus souvent dans mon Buss Master. Il est où aussi très bon dans un Buss de batterie, de voix ou d'instruments (peu importe son utilisation, il est au top). Son but est de redonner vie à la source sur laquelle on le déploie, IL LE FAIT SUPERBEMENT !

    Sa finition est ce qu'on attend d'une marque comme SSL, à savoir, robuste, le rack pèse son poids et il est visuellement agréable. Les nobs et les boutons sont ceux que l'on retrouve sur leurs consoles et le vu mètre est plutôt précis. Le seul petit bémol est que le on/off est à l'arrière, donc prévoir, si installé dans un meuble, de le brancher sur un distributeur type Furman ou Adam …
    Lire la suite
    Je l'utilise dans mon studio sur tout type de musique, le plus souvent dans mon Buss Master. Il est où aussi très bon dans un Buss de batterie, de voix ou d'instruments (peu importe son utilisation, il est au top). Son but est de redonner vie à la source sur laquelle on le déploie, IL LE FAIT SUPERBEMENT !

    Sa finition est ce qu'on attend d'une marque comme SSL, à savoir, robuste, le rack pèse son poids et il est visuellement agréable. Les nobs et les boutons sont ceux que l'on retrouve sur leurs consoles et le vu mètre est plutôt précis. Le seul petit bémol est que le on/off est à l'arrière, donc prévoir, si installé dans un meuble, de le brancher sur un distributeur type Furman ou Adam hall, ça vous évitera d'aller derrière votre meuble pour l'éteindre :clin:

    Le son, dès qu'on enclenche le drive, fait boum ! Les basses ressortent mais sans bavées, elles sont rondes et chaudes, tout le bas du spectre prend de l'ampleur. Le violet eq permet de rajouter ou d'enlever des fréquences dans les lows de 30 à 90Hz et dans les highs de 8 à 20Khz. Les fréquences sont fixes (nob cranté). Un compresseur dédié aux fréquences aiguës permet d'adoucir les sibilances et tout le haut du spectre. On a également la possibilité de jouer avec la stéréo avec deux nobs dédiés à la largeur et la profondeur du spectre. Un insert permet d'ajouter une eq, un compresseur ou autre en externe si besoin. Un transformateur SSL permet de jouer subtilement sur le bas et le haut du spectre. L'ensemble des éléments de traitement du son sont indépendants, possibilité d'utiliser les éléments séparément et d'avoir un très bon rendu, mais fonctionnent aussi magnifiquement ensembles.
    Je travaille à 80% en analogique avec des racks de haute qualité, mais depuis que je l'ai, je l'utilise tout le temps ! C'est ce qu'on appelle un must have !

    Le seul moins pourrait être le fait que le bouton d'alimentation soit à l'arrière mais mis à part ça, je lui met 5 étoiles !

    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.