Hotone Audio OCTA
+

OCTA, Octaver/Harmonizer/Whammy de la marque Hotone Audio appartenant à la série Skyline.

Ogmor 10/12/2015

Hotone Audio OCTA : l'avis de Ogmor

« Polyvalent »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Voici une petite pedale numerique qui, si elle n'est pas forcement parfaite, tire bien son epingle du jeu!
Elle s'alimente uniquement sur secteur en 9v DC standard. Le bouton de reglage dry s'allume quand on enclanche l'effet.
NB: il n'y a qu'une input et une output: pas de 2eme sortie pour n'avoir que le signal dry.
Cette pedale est vraiment tres petite: plus petite que la paume de ma main. Un gros potar sur la tranche qui dose la presence du signal dry, puis deux petits sur le dessus, avec un petit interrupteur permetant de passer du mode normal (numerique, polyphonique et clair) au mode ''dirty'' (simule un effet analogique, plus sal et monophonique: l'effet deccroche si on joue plus d'une corde, mais ca ne bouffe pas tout). En mode Normal, l'octave 1 est un octave en dessous, et l'octave 2 un octave au desus. En mode dirty, on a un octave en dessous avec l'oct1, puis un 2eme octave plus bas avec l'oct2.

Le mode standard est tres pratique pour doubler une rythmique, et l'octave est tres propre, ca ne bave pas. Si on utilise l'octave au dessus, on peut simuler une 12 cordes, mais avec l'impression qu'elle n'est pas hyper bien accordee: les notes 1 octave au dessus ont une sorte de resonnance (type reverb tres courte), et la note semble legerement fausse. ca donne un effet 12 cordes un peu rustique qui n'est pas sans interet, mais si on veut par exemple enlever le signal dry pour n'avoir que les notes 1 octave au dessus, ce n'est pas forcemment tres joli. C'est beaucoup lus convainquant si on veut imiter une basse en ne gardant qu'un octave en dessous. Cet effet est donc bien pour une utilisation standard: doubler sa rythmique un octave plus bas pour plus de lourdeur, ou imiter une 12 cordes, mais si on désire qqch de plus pointu, on restera un peu sur sa fin.
Le mode dirty est celui qui a le plus de personnalité: Le son de l'octave est plus présent, plus puissant et plus épais. C'est celui que je prefere pour doubler une lead, avec un fuzz type big muff par exemple, dans l'esprit des annees 60/70. Je ne me sert pas du 2eme octave inférieur. Le décrochage de l'effet, si on joue plusieurs cordes, ne permet pas de jouer de rythmique, mais n'est pas trop present en lead, si on laisse trainer une corde. Ca s'entend, mais ca ne bouffe pas tout, donc ca pardonne pas mal.
Je trouve les deux modes tres interessant et pratique, mon seul regret est qu'il ne soit pas possible de changer de mode au pied: Le bouton est tout petit, entre les 2 potar de reglage d'octave. Si j'arrive a bricoler un petit systeme pour l'actionner au pied, ca sera parfait.