Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou

Sujet Retour sur ma méthodologie de mixage

Mode clair
  • 2 réponses
  • 3 participants
  • 104 vues
  • 3 followers
Larphi

Larphi

30 posts au compteur
Nouvel AFfilié
Premier post
1 Posté le 04/05/2021 à 11:09:59
Salut,

Je suis en train de mixer un de mes morceaux - style métal et sans les vocaux pour l'instant -, et j'aimerais bien des retours/conseils/suggestions par rapport à ma façon de procéder.

Tout d'abord, je pars de principe d'essayer de minimiser au maximum le nombre d'effets appliqués. Quand je vois certaines vidéos, où le nombre d'effets utilisés par instrument est hallucinant, ça me fait peur ! Je me dis que c'est soit de l'enculage de mouche, soit qu'il y a un problème à la base, soit que le gars est perfectionniste, ou soit que mes oreilles sont trop novices pour entendre... Ou un peu de tout ça. Bref, j'essaie de faire simple dans un premier temps, parce que de toute façon, j'ai pas les compétences pour faire plus subtil ^^.

Au niveau instrument :
- pour la batterie : j'utilise SD3. Je fais un peu mon feignant car je pars généralement d'un preset existant qui me plait, avec tous les réglages associés (compression, égalisation and co...) en me disant que les gars de chez Toontrack sont meilleurs que moi pour faire sonner leur batterie :clin:. Et puis j'y applique une compression parallèle. Ici, j'ai une question : cette compression, faut-il l'appliquer à l'ensemble de la batterie, ou bien uniquement aux éléments percussifs (kick/snare), ou est-ce une question de goût ?

- pour la basse : j'ai deux éléments, une basse claire avec un filtre passe-bas, et une basse saturée avec un filtre passe-haut. Au niveau fréquence, j'essaie de faire en sorte que la combinaison des deux me permette d'avoir un gros creux au niveau des mid pour laisser la place aux guitares. J'utilise Parallax comme simu, et comme la basse enregistrée, jouée avec les doigts, présente un niveau sonore assez variable, j'utilise un limiteur à fond les ballons juste avant, de telle manière à avoir un niveau sonore avec un rendu cohérent et constant. En effet, je veux que la basse constitue l'assise rythmique de mon morceau, avec la batterie. A ce niveau, plusieurs questions :
- cette façon de procéder vous parait-elle judicieuse ?
- pour le limiteur, je me dis que c'est mieux de le mettre avant la simu, pour avoir un rendu cohérent. Mais peut-être est-ce mieux après ?
- je me posais la question de mettre une compression sidechain sur la basse, associée au kick, et ce, pour gagner de la clarté au niveau des tapis de double. Qu'en pensez-vous ?

- et enfin les guitares : 2 pistes pannées à droite et à gauche à 100 %. Une simu qui me plait, et une égalisation avec deux filtres, passe-haut et passe-bas. Et ensuite, j'essaie d'enlever les fréquences qui peuvent m'ennuyer. Ici, plusieurs questions :
- comment ajuster les filtres passe-haut et passe-bas ? Je suis en drop A. Je fais ça un peu au feeling, en écoutant avec la basse par exemple ? Ou existe-t-il des valeurs recommandées ?
- pour supprimer les éventuelles fréquences peu agréables, j'utilise un filtre passe-bande assez étroit en bande et avec un gain exagéré, et je me ballade. Quand je "crois" entendre un truc qui me chagrine, j'inverse le filtre pour avoir une réduction de qqes db. A ce niveau, je dois avouer que j'ai quand même beaucoup de mal. Quand je vois les vidéos qui décrivent le procédé, j'ai l'impression que c'est évident, mais quand j'écoute et que je teste, ce n'est pas le cas (en gros, dès que j'accentue une fréquence, ça me gène, haha). Ma question est donc la suivante : cette méthodo, et les résultats associés, dépendent-ils des oreilles de celui qui mixe et de sa sensibilité, ou bien existe-t-il des règles générales ? Ou alors les fréquences problématiques ressortent-elles vraiment ? Peut-être alors que je me débrouille mal. Et dans ce cas, je suis preneur de conseils. En général, je crois trouver une ou deux fréquences problématiques, mais en fait, j'ai vraiment du mal à savoir. Et quand je vois certaines vidéos, avec le gars qui trouve un paquet de fréquences qui vont pas, je me dis que peut-être j'ai loupé un truc... je sais pas...
- j'ai vu aussi certaines vidéos qui montraient que ça pouvait être pas mal d'appliquer une compresseur multibande, pour traiter uniquement les parties en palm mute. Est-ce de l'ordre de la subtilité ou est-ce vraiment efficace ? J'avoue avoir eu un peu de mal à entendre la différence, et comprendre le procédé. Si vous avez quelques éléments explicatifs, je suis preneur !

Donc voilà pour le travail général sur les instru. Ensuite, je règle les niveaux pour que ça me convienne à peu près. En général, j'essaie de faire en sorte de baisser les niveaux plutôt que de les augmenter.

Et là, en général, je trouve toujours qu'il manque un truc. Comme si mon mix manquait de présence ou sonnait un peu creux ou faiblard, je sais pas, c'est assez dur à décrire.. Soit mon oreille est fatiguée, soit j'ai loupé quelque chose ou bien soit c'est totalement subjectif... Comment m'assurer de façon -relativement- objective que mon mix est à peu près équilibré ? L'étude du spectre des fréquences peut-elle aider ? Je fais écouter à quelqu'un d'autres ?

Voilà, vous savez tout. Je suis preneur de vos avis éclairés ^^

Merci d'avance !

[ Dernière édition du message le 04/05/2021 à 11:11:07 ]

Danbei

Danbei

1332 posts au compteur
AFicionado
2 Posté le 04/05/2021 à 16:19:52
Citation de Larphi :
Tout d'abord, je pars de principe d'essayer de minimiser au maximum le nombre d'effets appliqués. Quand je vois certaines vidéos, où le nombre d'effets utilisés par instrument est hallucinant, ça me fait peur ! Je me dis que c'est soit de l'enculage de mouche, soit qu'il y a un problème à la base, soit que le gars est perfectionniste, ou soit que mes oreilles sont trop novices pour entendre... Ou un peu de tout ça. Bref, j'essaie de faire simple dans un premier temps, parce que de toute façon, j'ai pas les compétences pour faire plus subtil ^^.
J'ai pas mal progressé depuis que je m'applique à faire simple, je pense que c'est une très bonne chose :bravo:

Citation de Larphi :
- pour la batterie : j'utilise SD3. Je fais un peu mon feignant car je pars généralement d'un preset existant qui me plait, avec tous les réglages associés (compression, égalisation and co...) en me disant que les gars de chez Toontrack sont meilleurs que moi pour faire sonner leur batterie :clin:. Et puis j'y applique une compression parallèle. Ici, j'ai une question : cette compression, faut-il l'appliquer à l'ensemble de la batterie, ou bien uniquement aux éléments percussifs (kick/snare), ou est-ce une question de goût ?
Ca dépends des goûts et des prises et instruments (virtuel ou pas) utilisé.


Citation de Larphi :
- comment ajuster les filtres passe-haut et passe-bas ? Je suis en drop A. Je fais ça un peu au feeling, en écoutant avec la basse par exemple ? Ou existe-t-il des valeurs recommandées ?
La première solution : il faut en juger à l'écoute et éventuellement ne pas en mettre s'il n'y en a pas besoin.

Citation de Larphi :
- pour supprimer les éventuelles fréquences peu agréables, j'utilise un filtre passe-bande assez étroit en bande et avec un gain exagéré, et je me ballade. Quand je "crois" entendre un truc qui me chagrine, j'inverse le filtre pour avoir une réduction de qqes db. A ce niveau, je dois avouer que j'ai quand même beaucoup de mal. Quand je vois les vidéos qui décrivent le procédé, j'ai l'impression que c'est évident, mais quand j'écoute et que je teste, ce n'est pas le cas (en gros, dès que j'accentue une fréquence, ça me gène, haha).
C'est pour cela que je pense que cette méthode n'est pas bonne. Il y a une autre méthode qui par contre elle fonctionne mieux à mon avis : avec l'égaliseur à plat on essaie de juger ce qu'il ne va pas à l'oreille, une fois que l'on a identifié un problème et si alors on ne sais pas exactement ou il se trouve on le cherche en balayant avec un filtre passe bande. Le balayage ne sert pas à savoir s'il y a un problème, mais plutôt à le localiser précisément alors que l'on à déjà admis qu'il y en avait un.
En balayant à l'aveugle on se retrouve à surcharger de filtres, à y passer beaucoup trop de temps et à corriger des problèmes qui n'existent pas.
willona

willona

97 posts au compteur
Posteur AFfranchi
3 Posté le 04/05/2021 à 23:59:10
Bonsoir, pour aider le couple Kick/Bass tu pourrais utiliser un eq dynamique qui agirait sur une plage de fréquences correspondante à l'attaque du Kick afin de baisser automatiquement de 2/3 dBs ( à toi d'ajuster ) le niveau de la fréquence correspondante sur la piste de basse.
Une bande de fréquence de la basse compressée par l'attaque du Kick. Discret mais efficace.....:clin:
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.