• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur WMD Geiger Counter

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.5( 3.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
TheJeff66623/03/2016

L'avis de TheJeff666"exceptionnelle, mais inutilisable sans preset...."

WMD Geiger Counter
voila une usine à son absolument incroyable. les possibilités sonores sont infinies, et c'est justement la le problème, impossible de mémoriser un réglage.

Donc en live, vous ne pourrez utiliser qu'un son, et comme on ne met pas ce genre de pédale sur tous les morceaux... Pas la peine d'essayer de modifier les réglages entre deux morceaux, vous n'aurez pas le temps, l'interaction entre les potards est tellement importante qu'il est quasi impossible de viser juste des le premier coup, même avec une photo de vos réglages. la variation la plus minime s’entend, c'est très sensible.

Je ne vais pas revenir sur les spécifications de la pédale qui sont très bien décrites dans l'avis précédent.

Cette absence de mémorisation des réglages et la sensibilité de la pédale font que, même en studio, on passe trop de temps à mon gout pour arriver au but souhaité. Par contre on peut avoir de très bonnes surprises en bidouillant, mais aussi de mauvaises (attention au enceintes....).

La polyvalence de la pédale est extrême, on peut avoir des fuzz classiques (ce qui serait ridicule avec ce truc, mais ça sonne vraiment grave), et aller au plus extrême ou à des truc carrément dingues, cerise sur le gâteau elle sait également être d'une douceur organique.

Question Fuzz de bourrins, elle enterre 400m départ arrêté la fuzz factory de Zvex (que j'ai revendu) et la Dwarfcraft Devices Shiva (que j'ai gardé). mais elle peut être également très fine et subtile.

personnellement, je l'avais laissé sur une config superbe qui faisait très légèrement grésiller les sons clairs de ma Vox Standard 25, ça dans mon Enventide Space et j'avais un son improbable à tomber sur le cul... mais utiliser cette pédale juste pour un son, c'est ridicule. je l'ai donc revendu, mais ça ma fait vraiment mal au cœur...

Elle fonctionne sur toutes sortes de sources, je l'ai testée sur des drums, des synthés, des basses... un preset de TB303 dedans suivi d'une Filter Queen et vous redéfinissez même la définition du mot Acid...

A acheter en connaissance de cause. On passe un temps fou dessus vu la versatilité et l'infinité de possibilités (256 formes d'ondes, des potards dans tous les sens...). Mais c'est un outil redoutable pour un designer sonore, la noise, la musique électronique ou même l'ambient. cependant il faut qu'il soit professionnel ou au chômage pour pouvoir avoir assez de temps pour la dompter et noter tous ses réglages...

Je ne met que deux étoiles pour relativiser l'avis précédent. Car je trouve impensable d'avoir sorti un truc aussi puissant, avec une infinité de possibilités sonores et un son énorme sans même pouvoir memoriser ne serait ce que quelques réglages (un dizaine de preset et cela aurait été parfait).

Si il la ressorte avec des presets mémorisables, je la rachète...
jahlex23/03/2016

L'avis de jahlex"Crrrrrrrrr psschhhhhiiiiiiiiiiii ouuuuuuuuuu"

WMD Geiger Counter
Voilà ce que j'aime quand je cherche une pédale, quelque chose sorti tout droit de l'esprit tordu d'un mec qui se fait plaisir et pour faire plaisir à d'autres mecs... Ok sorti du contexte cette phrase peut être sujette à interprétations, je reformule. Diantre que cette fuzz est originale! Je l'ai utilisé avec une Les Paul Studio et Fender Jaguar, sur un Vox AC15, et accessoire indispensable, avec une pédale d'expression M-audio! Avec cet engin on fait du rock, je connais pas beaucoup de styles ou une fuzz crade est bienvenue, j'essaierai sur de la musique celtique au cas ou. Branchée sur secteur je ne sais pas combien ça consomme sur un pedalboard... Elle est solide et stable comme il faut pas de problème.

C'est un engin sur lequel on passe beaucoup mais alors beaucoup de temps! 256 courbes Waves disponibles si je me souviens bien, certaines très similaires et d'autres venues d'une autre planète, ça en fait des possibilités pour expérimenter. Pas de possibilités d'enregistrer ses configs, je crois qu'il existe un espèce de foot switch qui permettait 100 présets mais je ne sais plus s'il s'agissait de ce modèle ou d'une version similaire réduite. Bref revenons à l'essentiel. D'abord les potards. Un volume général, cool, ensuite une molette de sélection des 256 courbes Waves, cool cool, ensuite le gain de la fuzz et le ton de la fuzz, sélectionables grâce à un switch intelligemment place juste à côté. Ensuite en dessous ça se complique, sortez les calculettes. Un potard sample rate et un autre bit depth, chacun équipé d'une led multicolore (oui c'est important), et bien sûr le switch bits/mask placé là aussi judicieusement à côté. A quoi servent tous ces potards exactement fait parti de ces questions éternelles quand on est pas ingénieur, mais il fait juste savoir que sur une même courbe wave, on a la possibilité d'activer ou pas le ton de la fuzz, puis le sample rate, puis le bit depth, l'un avant l'autre, puis l'un après l'autre.. Ceux qui ont une calculette laissez tomber et ouvrez un excel pour le calcul.. Bref si on multiplie avec les 256 courbes on a pléthore de sons fuzzés, moultes bruits se rapprochant plus d'un râle de tube digestif que d'une 6 cordes mais c'est exactement ce que je voulais. Plein de trucs bizarres. Depuis on a fait plein de pédales avec des fuzz chaotiques, mais celle là est une des premières super polyvalentes dont je ne me séparerai jamais!! Jamais!!

Le plus c'est donc évidement la diversité de la tonalité fuzzale disponible sur ce bel engin. Le bémol c'est l'impossibilité d'enregistrer ses configs!!