Korg ElecTribe ESX1
+
Korg ElecTribe ESX1

ElecTribe ESX1, Séquenceur Sampleur de la marque Korg appartenant à la série ElecTribe.

The Acid Life 24/12/2015

Korg ElecTribe ESX1 : l'avis de The Acid Life

« Bon sampleur, séquenceur simple. »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
- Pour quels styles de musique et dans quel contexte (studio, concert, etc.) utilisez-vous ce séquenceur/sampler ?

Je l'utilise pour composer tout ce qui se rapporte a de la Techno. Dans un contexte Home-studio la plupart du temps, il m'est arrivé de la sortir pour des prestations.
Je m'en sers principalement comme boite a rythme, mais je fait aussi un peu de synhthèse avec, basique certes, mais efficace quand on part avec de bonnes formes d'ondes.
Je l'utilise même parfois pour ses effets en utilisant l'audio in.

- Vous semble-t-il solide et bien fini ? Sa prise en main et son ergonomie sont-elles simples ? Disposez-vous de fonctions avancées pour éditer vos séquences ?

Cette bécane est relativement solide, seul le contact des pads est relou, mais un ami m'a expliqué la parade qui consiste a mettre des petits bouts de papier alu pour refaire les contacts.
Prise en main très simple, séquenceur très facile a programmer, seule la recherche des sons est longue, mais une fois qu'on connais la liste de ses samples, ca va bien.
Son séquenceur est tellement simple, qu'il manque même de fonctions... accentutation des pas sur les rythmes appliqué a toutes les part, dommage, j'aurais préféré une accentuation par part.
Les effets intégrés ainsi que les paramètre d'éditions (LFO, Eveloppe Generator, filtre multimode sur chaque part) permettent de transformer les sons simplement et efficacement. Un second LFO n'aurait pas été de refus, quitte a faire un shift pour utiliser les meme boutons que le LFO deja en place.
Certains effets sont excellents (Les delays, le ring mod), d'autres a doser justement pour être exploitables (Chorus, flanger, Phaser, reverb) , d'autres encore complètement imbitable (le bitcrusher s'apparente plus a une distortion et j'ai jamais compris la course des potards) et d'autres carrément inutilisables (distortion, compresseur).
Le grainshifter peut apporter des trucs intéressants sur les rythmiques.
Les filtres font le job, mais a résonance élevée, ça pique tellement çà sonne numérique.
Le slicer est excellent et facile a prendre en main, c'est en partie pour cette fonction que je l'ai choisie, parfait pour péter du amen break et autres classique de l'histoire de la batterie.

- Quel est votre avis sur la partie Sampling ? Que pensez-vous des possibilités d’édition et de traitement ?

Si on sample par l'audio In, le son est bien retranscrit, p'tet un peu écrété, ce qui adoucit certains sons.
En revanche, éditer un sample est une galère sans nom, cette série de chiffres ne correspondant a aucune valeur connue pour ma part me frustre. Ne pas voir la wave me fait une sorte de fussoir.
Du coup, j'édite mes samples sur mon pc, je les organise avec le wave organizer, et les transmet via la smart média, comme ça, pas de galère !

- Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins ?

Plus :
- Séquenceur intuitif
- Sorties assignables
- Routage d'effets simple mais suffisant

Moins :
- Séquenceur simple, mais inabouti, manque certaines fonctions qui permettraient d'approfondir l'écriture.
- Certains effets moyens.
- Sampling en direct galère.
- Mémoire courte.

En bref, un sampleur intéressant, abordable pour les novices et qui rends quand même de fiers services en situation live.
Mais il est largement surpassé par la concurrence, notamment les MPC, qui sont aussi des sampleurs/séquenceurs, mais avec une interface beaucoup plus pointue.