Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou

Tutoriel : Appeler un patch au delà du 128 (Hardware)

Par Spawn-X le 08/10/2018 - (Tout public)
< Tous les tutoriels & astuces

Vous le savez, un appareil hardware MIDI tel qu'un synthétiseur, un expandeur ou un multi-effet peut être piloté depuis Cubase sans jamais toucher à la façade de la machine concernée, ou presque.

De nos jours, les machines qui disposent de plus de 128 mémoires de sons (les patchs) sont la grande majorité du marché.

Ainsi, certaines machines proposent parfois jusqu'à 400 patchs, voir plus.

Pour appeler ces différents sons sur votre appareil, vous pouvez utiliser les numéro de Program Changes correspondants, mais au delà du 128ème son, plus rien ne répond et il faut se résoudre à poser les doigts sur la façade de la machine pour allez sélectionner le son voulu.

Oui, mais non...

Cubase est parfaitement capable d'appeler ces sons au delà du 128ème car il dispose des outils nécessaires. Malheureusement, toutes les machines n'interprètent pas les messages envoyés par ces outils de la m^m manière et vous aller peut-être devoir explorer un peu pour trouver de quelle manière votre machine réagit. Toutefois, si vousne savez pas du tout où trouver ces outils, ben vous risquez de ne pas explorer grand chose.

 

Alors suivez le guide.

 

Tout d'abord, pour ce tutoriel, je vais utiliser un VG-99 de chez Roland connecté à mon ordinateur via son câble USB, ce dernier permettant à la fois de piloter via MIDI la machine, mais également, d'utiliser les aptitudes d'interface audionumérique que Roland lui a offertes. Ce dernier point ne nous concerne pas ici et nous n'utiliseront que la partie MIDI qui transite dans ce câble.

 

Le VG-99 dispose de 400 patchs. Les patchs 201 à 400 sont dit d'usine et ne peuvent pas être modifiés par l'utilisateur cependant que les patchs 1 à 200 dits "Utilisateur", eux, le peuvent sans problème. Ce sont donc ces patchs que la plupart des utilisateurs vont modifier à leur guise et donc, ce sont ces patchs que nous allons appeler depuis Cubase.

Si vous avez bien lu ce qui précède, vous aurez donc compris que nous allons pouvoir appeler les patchs 1 à 128 depuis Cubase directement sans toucher le VG-99.

Pour celà, nous allons simplement sélectionner le N° correspondant au patch visé dans le champ "Sélecteur de Programme" de l'inspecteur de la piste MIDI à laquelle on aura assigné l'appareil.

Screen Shot -18-10-08 at 02.02 AM Programme

Sur ce screenshot, la mention "Éteint" indique clairement qu'aucun numéro de patch n'est sélectionné.

Mais suffit de modifier cet état pour que votre machine suive soudainement Cubase comme un bon toutou.

Evidemment, il faut que votre machine et Cubase soient correctement configurés l'un par rapport à l'autre ce qui implique d'une part que le champ "Routage de sortie" situé plus haut indique bien la sortie MIDI physique sur laquelle est connectée votre machine, ainsi que le champ "Voie" qui doit lui aussi indiquer le m^m numéro de canal MIDI que celui que votre machine écoute.

Ici, dans mon exemple, mon VG-99 est connecté via son propre port USB et il est configuré pour écouter le canal N°9.

 

Comme expliqué plus haut, le fait de faire varier la valeur du champ "Sélecteur de Programme" va faire également varier le numéro de patch sur votre machine. Oui, mais arrivé à 128, vous ne pourrez plus monter et les sons situés sur le patch 129 et au delà ne seront pas accessibles.

A ce stade, un nouveau paramètre intervient pour permettre de sélectionner les autres sons. Les messages MIDI peuvent être plus complèxes et faire appel à d'autres types de messages nommé MSB et LSB.

Si vous lancez une recherche dans le PDF du manuel de fonctions détaillées de Cubase avec le terme LSB, vous risquez d'être déçu car ce manuel ne mentionne le terme qu'une unique fois au long des 1139 pages que compte le manuel de Cubase (versio Pro 9.5 au moment de la rédaction de ce tuto). Cette unique mention apporte peu d'infos sur la façon de gérer ces messages et se contente de préciser que toutes les machines, selon leur fabricant, n'interprètent pas les message LSB de la m^m manière et qu'il faut donc se reporter au manuel de la machine concernée... Bof...

Dans les faits, Cubase n'offre aucun moyen direct de saisir un message LSB, y compris dans l'éditeur MIDI en liste qui est pourtant l'un des plus complets parmi les éditeurs proposés par le logiciel.

En réalité, les messages LSB émis par Cubase sont imbriqués dans les message MSB. Or, les messages MSB, eux, Cubase sait parfaitement les générer les émettre à une machine externe.

Pour cela, il faut utiliser, toujours dans l'inspecteur de piste, le champ nommé "Sélection de Banque" qui est situé juste à gauche du champ de sélection du programme.

 

Screen Shot -18-10-08 at 02.02 AM Banque

 

En revanche, son fonctionnement peut parraitre un peu esotérique et le manuel n'est pas d'une grande aide à sa compréhension.

Habituellement, un message MIDI complet de sélection d'un son se compose de 3 parties, le LSB suivi du MSB suivi à son tour du Program Change.

Cubase réduit les deux premiers messages à un unique paramètre.

Ainsi, pour sélectionner les sons 1 à 128, il faudra utiliser le programme correspondant accompagné au choix (sans importance) du MSB 1 à 128.

Mais pour sélectionner le patch 129 de mon VG-99, je dois ramener le programme à 29, et passer le N° de banque à... 128... Ce réglage me permettra de sélectionner les sons 101 à 201...

Ainsi, pour appeler par exemple le patch N° 270, je pourrais utiliser la banque 256 et le programme 70.

En fait, l'organisation des patchs est la suivante:

Screen Shot -18-10-08 at 02.39 AM.JPG

 

La sélection d'un patch différent en cours de lecture est tout à fait possible.

Il suffit d'insérer les messages directement dans la piste MIDI plutôt que de sélectionner le son depuis l'inspecteur.

Pour cela, plusieurs éditeurs MIDI proposés par Cubase permettent d'agir. Le plus puissant dans ce domaine étant l'éditeur en liste.

 

Le tableau ci-dessus ne correspondra peut-être pas à la machine que vous cherchez à piloter. Il conviendra donc de mettre le nez dans le manuel de celui-ci pour vérifier si l'information s'y trouve.

Soyez le premier à réagir à ce tutoriel

    Vous souhaitez réagir à cet tutoriel ?

    Se connecter
    Devenir membre
    cookies

    Nous utilisons les cookies !

    Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies

    Cookies non soumis à consentement

    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

    Préférences du site

    Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

    Connexion

    C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

    Analytics

    Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

    Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

    Tous nos cookies

    Cookies non soumis à consentement

    Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

    Préférences du site

    Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

    Connexion

    C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

    Analytics

    Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

    Publicités

    Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


    Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.