Roland VG-99
+

Roland VG-99

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

VG-99, Convertisseur Audio/MIDI de la marque Roland appartenant à la série VG.


11 avis d'utilisateurs
Occasion à partir de 350 € Argus occasion : 353 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesEn savoir plus…

Fiche technique Roland VG-99

  • Fabricant : Roland
  • Modèle : VG-99
  • Série : VG
  • Catégorie : Convertisseurs Audio/MIDI
  • Fiche créée le : 25/01/2007
  • Dual modeling engines allow guitar and amp models to be dynamically switched, layered and combined
  • New COSM® electric, acoustic and even bass guitar models, and new synth waves such as the famous GR-300
  • Guitar to MIDI converter for direct connection to keyboards, sound modules, soft synths, computers, and other MIDI-compatible devices
  • Supports USB audio and MIDI for easy digital recording and sequencing
  • Dual GT-Pro-class effects processor enables unequalled flexible tone creation
  • Advanced performance controls, including D BEAM, V-LINK and Ribbon Controller take guitar performance to a whole new level
  • Simple and intuitive knob-based interface and new design support live performance
  • Graphical Editor software included to support sophisticated sound making
  • Versatile I/O, including USB, S/PDIF and XLR provide pro connections for virtually every type of music production and performance on stage to professional studio recording

 

AUDIO PROCESSING

AD Conversion
24 bits + AF method

DA Conversion
24 bits

Sampling Frequency
44.1 kHz

Program Memories
400: 200 (User) + 200 (Preset)

Nominal Input Level
GUITAR INPUT: -10 dBu

Input Impedance
GUITAR INPUT: 2.2 M ohm

Nominal Output Level
MAIN OUT: -10 dBuSUB OUT (XLR): +4 dBuGUITAR OUT: -10 dBu

Output Impedance
MAIN OUT: 1 k ohmSUB OUT (XLR): 600 ohms

Dynamic Range
100 dB or greater (IHF-A)

Digital Output
Coaxial type (conforms to IEC60958)


TOP PANEL

Controls
OUTPUT LEVEL knob, Function knobs (F1--F6), BALANCE knob, PATCH LEVEL knob, V-LINK button, DIRECT PATCH buttons (1--5), CONTROL buttons (1, 2), COSM GUITAR MODELING TYPE buttons (A, B), COSM GUITAR ALTERNATE TUNING button, POLY FX A/B buttons (A, B), FX buttons (A, B), COSM AMP buttons (A, B), MIXER buttons (A, B), DELAY/REVERB button, DYNAMIC button, CHAIN button, CONTROL ASSIGN button, NAME/KEY/BPM button, Function buttons (F1--F6), EXIT button, WRITE button, PAGE buttons x 2 (Left, Right), GUITAR TO MIDI button, SYSTEM button, GLOBAL button, TUNER button, CATEGORY button, PATCH/VALUE dial, Power switch

D Beam Controller
PITCH button, FILTER button, ASSIGNABLE button

RIBBON CONTROLLER
PITCH button, FILTER button, ASSIGNABLE button

Display
240 x 64 dots graphic LCD (backlit LCD)


CONNECTORS/SWITCHES/OTHERS

Top Panel
GK IN connector

Rear Panel
GUITAR INPUT jack, GUITAR OUTPUT jack, SUB OUT jacks (XLR)(L, R)MAIN OUT jacks x 2 (L/MONO, R)PHONES jack, DIGITAL OUT jack, EXP PEDAL jack, CTL 3,4 jack, USB connector, RRC2 connector, MIDI connectors x 2 (IN, OUT), DC IN jack, Ground Lift switch (SUB OUT)

Power Supply
AC Adaptor (PSB-1U)

Current Draw
1.3 A

Accessories
Owner's Manual, GK cable (3 m), USB cable, RRC2 cable, VG-99 Software CD-ROM, AC adaptor (PSB-1U), Roland Service (information sheet)

Options
Divided Pickup: GK-3, MIDI Foot Controller: FC-300, Footswitch: BOSS FS-5U/6, Expression Pedal: EV-5, BOSS FV-500L/500H, GK Cable: GKC-10/5/3, Unit Selector: US-20, GK Parallel Box: GKP-4, Rack Mount Adaptor: RAD-99, Pad Stand: PDS-10, Footswitch Cable: PCS-31


SIZE AND WEIGHT
Width
384 mm, 15-1/8 inches
Depth
218 mm, 8-5/8 inches
Height
94 mm, 3-11/16 inches
Weight
2.1 kg, 4 lbs. 11 oz.

 

Distribué par rolandcentraleurope

»

Acheter d'occasion Roland VG-99

Roland VG-99 Vends module de sons/modélisation guitare Roland VG99 350 € »
Roland VG-99 vends pédalier midi Roland FC-300 250 € »
Roland VG-99 Vend Roland VG99 450 € »
Roland VG-99 Vend Roland VG 99 avec cable 250 € »
Roland VG-99 Vend Roland VG99 + FC300 + accessoires (Possibilité de vente séparé) 600 € »

Avis utilisateurs Roland VG-99

Note moyenne :4.4( 4.4/5 sur 11 avis )
 4 avis36 %
 6 avis55 %
Cible :
Ptnc11/03/2019

L'avis de Ptnc"Beau potentiel de l'engin"

Roland VG-99
Une fois bien dompté, très beau potentiel sur ce produit!
Il est nécessaire de connaitre tous les recoins et astuces du produit et de régler parfaitement son micro de guitare. A partir de là on obtenir des sons d'enfer sans latence (aucune, c'est fort!)et mixer des sons virtuels de guitares avec ses propres micro (Di Marzio), étonnant et performant.
Je l'utilise sur scène avec un pédalier FC300, une guitare Ibanez JEM77 montée Graphtech et une Taylor/micro Taylor+GK3.
Le logiciel VG Editor est d'une utilité précieuse pour bien appréhender tous les réglages.
Le son des Di Marzio sur un COSM Marshall avec un brin de compression et de saturation, c'est parfait!
Mais les guitares sèches COSM Martin sont au TOP + un accordage en Drop D sur un Steve Winwood (Can't find my way home)!
Pas besoin d'ampli derrière, une sortie en direct sur console ou sur une enceinte monitoring amplifiée fait l'affaire.
»
stefdu2402/12/2016

L'avis de stefdu24"très bon produit mais un peu usine a gaz"

Roland VG-99
j'ai l'ai acheté car j'avais besoin de sons divers à partir de ma guitare, basses et sons acoustiques.
de plus, après avoir lu les forums, une fonction intéressante est de pouvoir changer d'accordage facilement ce qui m'interessait pour un de mes projets
je ne suis pas déçu, les sons sont vraiment réalistes, à part peut être les acoustiques qu'il faut modeler un peu avec des effets, mais c'est pas demain la veille qu'on entendra un vrai et beau son d'acoustique sortir d'une électrique avec un capteur, sinon les marchands de bois ont du souci à se faire !
les mieux réussis sont à mon gout les saturations, qui peuvent être éééénormes si on rajoute les 2 préamps, et qu'on mélange les sons de micros avec les sons du VG.
par contre sans le manuel c'est pas évident. j'ai du imprimer les 200 pages pour enfin rentrer dans le détails de certaines fonctions et obtenir ce que je voulais: récupérer le signal des micros pour n'utiliser que les effets du VG, sans passer par la simulation.
en concert, j'ai pu ainsi alterner des titres ou le son des micros de ma gratte ne passent que dans les effects du VG (très bons au passage, sauf les overdrives/distortions, difficiles à exploiter), et d'autres titres ou je n'utilise que la simulation (que j'ai modelé pour qu'elle se rapproche de mon son "naturel") avec des accordages standard: Dropped D, Open G ou d'autres plus exotiques puisque le mode User permet d'ajuster chaque corde indépendamment pour obtenir ce qu'on veut.
ceci en appuyant sur 2 boutons, ce qui est plus rapide de changer l'accordage ou changer de guitare.
les sons de synthé sont bien réussis, et me conviennent pour ce que je m'en sers parfois pour créer des ambiances zen entre 2 titres.
le format de la boite oblige à l'avoir prêt de soi pour intervenir facilement, à moins d'utiliser un pédalier midi car toutes les fonctions (ou presque) sont activables par ce moyen). j'ai trouvé un système pour le fixer sur le pied de micro, c'est nickel.
le routage est assez bien pensé, on peut envoyer les signaux qu'on veut ou on veut.
un point fort aussi est le chainage des nombreux effets qu'on peut placer ou bon nous semble dans la chaine de traitement.

mise à jour 09/03/2018: je me sers du Boss GT1 depuis quelques temps et je me rends compte que les effets et les simulations du VG99 sont en retrait. ils ont du améliorer leurs algorithmes depuis, même si le GT1 se situe dans le bas de gamme des multi-effet.
»
Spawn-X16/03/2012

L'avis de Spawn-X"Puissance, mais qqes lacunes"

Roland VG-99
Inutile de revenir sur les caractéristiques techniques. Elles sont clairement listées sur les site officiel...
Il est peut-être utile cependant de rappeler que le VG-99 est un combiné de plusieurs éléments: Un modélisateur de guitare (façon Variax Line 6), un synthétiseur guitare, un modélisateur d'amplis, un multi-fx, un convertisseur Guitare>MIDI, une interface audionumérique sur port USB, un contrôleur physique/MIDI.
Le tout peut être utilisé avec une guitare conventionnelle, mais il prend tout son sens lorsqu'on y connecte une guitare équipée d'un capteur hexaphonique type GK3, GK2 ou similaire. En effet, l'utilisation comme "simple" multi-fx n'implique rien de particulier, en revanche, la plupart des autres fonctions réclament une captation séparée de chaque corde de la guitare.

Sur le papier, le VG-99 s'annonce donc comme un condensé/couteau Suisse plutôt prometteur et motivant, mais comme souvent chez Roland/Boss, et depuis plusieurs années, dans la pratique, on fini toujours par se demander si les ingés de la marque sont vraiment au courant de ce dont ont besoin les musiciens et au final, on se retrouve presque toujours avec une bécane au concept de base intéressant mais au développement inachevé voir bâcle ou incomplet. Le VG-99 n'est heureusement pas un fiasco, mais il ne va hélas pas au fond des choses.

UTILISATION

>>>>>La configuration générale est-elle simple ?

Quand on connait déjà ce type de machine, c'est plutôt l'enfance de l'art. En revanche, pour qui n'a encore jamais posé la main sur ce type de machine, la prise en main peut s'avérer un peu plus difficile.
Ce qui est certain, c'est que les fonctions de conversion MIDI et les résultats de la modélisation de guitare/synthé nécessitent un réglage des paramètres GK des plus précis. Les paramètres GK dont je parle concernent l'optimisation des l'instrument utilisé sur le VG. Il s'agit sommairement de régler la sensibilité de chaque corde, le positionnement du capteur hexaphonique, la déclaration du diapason (longueur de la partie vibrante des cordes pour laquelle il suffit de mesurer la distance Sillet-12ème frette puis de multiplier part 2) de la guitare utilisée, etc. C'est en effet le point sensible si l'on souhaite tirer le meilleur parti de l'engin. Il faut donc agir patiemment, et surtout, avec logique et discernement. Une fois cette corvée négociée, on peut entrer dans le vif du sujet et commencer à programmer nos premiers sons. Pour cela, comme souvent, inutile d'espérer grand chose des sons d'usines qui, s'ils peuvent éventuellement aider à comprendre les possibilités du VG (à condition de disposer d'un FC300 puisque les contrôles en temps réel sont généralement programmés en fonction de ce pédalier), mais au delà, il ne faut pas s'attendre à des résultats sonore hallucinants. Le mieux selon moi est donc de partir de zéro en réinitialisant un patch et en le construisant de A à Z.
Les contrôles en façade restent cependant relativement équivoque et, pour les fonctions de base, on ne passe pas 3 heures à chercher le bouton qui va bien. En revanche, pas mal de "petites choses" auraient pu grandement améliorer les phases de programmations. Ainsi, par exemple, un détail, mais quand m^m, le menu CHAIN qui permet d'afficher le chainage (ordre) des effets ne permet-il pas d'appeler directement la page d'édition de l'un ou l'autre des dits effets obligeant l'utilisateur à passer d'abord par le menu principal de cette section. Fastidieux alors qu'un bouton aurait pu simplement permettre d'appeler cette page depuis le chainage.
Je sais, je suis pinailleur, mais mon expérience des produits RolBoss me fait penser qu'à une époque, les ingés de la marque savaient réfléchir à tous ces détails puisque les machines les plus anciennes fourmillent souvent de petite choses de ce genre.
De la m^m manière, on peut apprécier la fonction CATEGORY présente également dans de nombreux multi-fx de la marque, mais dans le m^m temps, regretter que cette fonction ne permette pas le classement d'un m^m preset dans plus d'une de ces catégories. C'est d'autant plus dommage que le VG offre à la fois des sons de guitare conventionnelle ET de synthé ce qui peut rapidement amener un preset à être utile aussi bien en Rock qu'en Funk, ou encore, l'amener à être classé autant dans la catégorie Synthé Lead que Doublage...

Bon, ça n'enlève rien au contenu de la machine, mais compte tenu de sa relative complexité, c'est typiquement le genre de chose qui fait la différence avec la concurrence. Or, c'est bien là qu'est le problème. La concurrence, RolBoss sait qu'elle n'en a pas vraiment. Dans ces conditions, on voit mal ce qui pourrait les inciter à se sortir les extrémités digitales du fondement pour innover un peu plus. Ceux qui connaissent la série Loopstation et savent ce que la concurrence a fait durant ces 20 dernières années comprennent parfaitement de quoi je parle. Mais bref, ce n'est pas le sujet ici...

MISE EN OEUVRE

Le format pupitre n'est pas des plus adaptés à une utilisation scénique. J'aurais préféré un vrai format pédalier ou rack, mais là, c'est un peu bâtard et ça n'a m^m pas l'avantage d'être mieux adapté à l'utilisation studio/home-studio puisque l'engin reste relativement encombrant sur un bureau. Le trépied optionnel est un foutage de gueule tant sur le plan financier que stabilité. Un simple pupitre en tôle fait mieux le boulot pour bien moins cher.
Bref, on peut se poser la question de ce choix, mais après tout, pourquoi pas...

Le manuel est plutôt didactique, mais il manque hélas d'infos techniques<;

AVIS GLOBAL

La qualité sonore est à considérer avant tout. En effet, s'il est clair que la polyvalence du VG en fait un outil à part, on peut en revanche être parfaitement critique sur les fonctions de base qu'il réunit. Ainsi, sur le plan des modélisations guitare, je dois avouer que venant moi m^m du monde Variax, je suis bien plus satisfait avec le VG99. Je regrette cependant, là encore, certaines lacunes.
1° Le choix de guitares modélisées se trouve finalement bien faible face à une
Variax qui en offre bien plus. Mais soit, la qualité prime sur la quantité.
2° Le modèle VARI qui est le seul modèle entièrement "customisable" montre certaines limites explosées par la Variax. Impossible, par exemple, de se confectionner un modèle perso en config HSS. Seul deux micros virtuels peuvent être utilisés. Dans le m^m ordre d'idée, le choix de micros se révèle bien chiche. A défaut, on aurait apprécié de pouvoir customiser un peu plus le rendu de chaque micro.
3° Côté acoustiques, il manque là encore quelques petites choses que le modèle VARI ne vient pas combler.

Côté multi-fx:
La qualité intrinsèque des effets reste celle de Boss. On aime ou pas. LE problème c'est que m^m si on aime le son Boss, force est de constater que sur certains effets, le VG99 fait moins bien que ses prédécesseurs. Je pense notamment aux réverbes qui manquent cruellement de vie. Les Delays qui n'offrent pas les m^m possibilités qu'un simple GT-Pro, plus puissant sur ce point. Certaines modulations manquent aussi leur cibles. L'univibe par exemple qui me semble plus moelleuse sur le GT-Pro. Le phaser qui manque de mordant mais surtout, tourne vite au vinaigre dans les réglages extrêmes. Les chorus toujours aussi typés 80's et qui, surtout, ajoutent toujours invariable du niveau à péter les tympans sans moyen de palier réellement le problème.

Côté modélisation d'amplis:
Encre et toujours la technologie COSM chère à la marque et qui, malheureusement, montre toujours autant ses limites. Si, chez la concurrence, il est souvent aisé de tirer un son correct, avec RolBoss, c'est encore et toujours le m^m problème: Il faut être très prudent dans les séances de réglage. Un son va en effet rapidement tourner à la bouillie si on y prend garde. Au final, seule l'expérience permettra d'obtenir des sons satisfaisant. Et quand on en trouve un, l'enjeu reste de ne plus le perdre!!! Par contre, quand on le trouve ce son, alors là, on peut rapidement atteindre des hauteurs de jouissance. On est certes très loin des haut-de-gammes comme l'Axe-FX, néanmoins, il y a déjà de quoi se faire plaisir.

Reste que le VG jouit d'une puissance de combinaison sonore impossible à atteindre chez la concurrence sans en passer par la combinaison de plusieurs machines. Le tout-en-un du VG, s'il justifie les limites, justifie également le plaisir qu'on en tire. Je suis donc plutôt satisfait de cette machine m^m si je regrette vraiment que RolBoss s'endorme si profondément sur ses lauriers.
»
iznogoud16/11/2011

L'avis de iznogoud"Dispensable si on a du vrai (bon) matos"

Roland VG-99
Je ne vais pas revenir sur les caractéristiques, elles sont développées en long et en large dans les autres reviews

UTILISATION

# La configuration générale est-elle simple ?
Non! Il va falloir passer des heures et des heures pour obtenir un son cool.
Pour comparer à un autre truc tendance couteau suisse que j'utilise dans mon système, càd le Triaxis, même en le réglant n'importe comment le son est super et on en sort tout ce qu'on veut en l'espace de quelques minutes, malheureusement, rien que cette caractéristique sera rédhibitoire chez moi car je suis assez booléen : du très bon matos se doit d'être efficace et permettre rapidement d'arriver à un résultat super : j'ai plein d'autres choses à faire que passer un temps fou à régler le matos!

# le choix du format table top me parait assez nase : le 'bandeau' ou le pseudo theremin (d-beam) sont vachement utiles alors qu'on a les mains sur la gratte (ironie)... ça aurait été plus inspiré dans un pédalier (complet) ou, comme ils ne le font malheureusement plus, dans un bon vieux rack 19 en 1 ou 2 U

MISE EN OEUVRE

# Les effets sont-ils efficaces, adaptés et suffisamment réalistes ?
Les effets font petit joueur à côté de mon Lexicon MPX G2 ou du TC G-Force de mon pote et je passe sur les harmonizers qui sont complètement dans les choux à côté de l'Eventide Eclipse d'un autre pote

# Les modélisations
Mon entourage et moi même sommes de gros consommateurs de guitares de haut de gamme tendance pièces de lutherie, vintages réussies (toutes les vintages ne sont pas bonnes, loin de là!) et autres bombes au son de la mort qui tue et je rejoins l'avis de mon pote chez qui ce VG99 squatte depuis plusieurs semaines (on lui a prêté) : on préfère nos vraies grattes et de loin et itou pour les amplis : Mesa, Soldano et autres ont encore de beaux jours devant eux.
Pour la synthèse, c'est moins grave que les banques de son style canvas des GR30/33, certes, mais pour ce qui est de marcher sur les pieds de vrais synthés analogiques, je suis pas prêt de virer ma version rack du Juno (MKS50) qui me sert en g-synth, ni sur le DX7 en demi-rack (FB01) et je complèterai volontiers par du vrai Oberheim, du Prophet et du Moog

# Avec quels instruments les utilisez vous ?
Testé avec ma Leduc Masterpiece Custom (semi hollow avec capteur midi et piézos intégrés) et balancé en table dans une bonne petite sono à enceintes JBL bien cools

# Quels sont ceux que vous préférez, que vous détestez ?
Je n'aime ni ne déteste, c'est pas mauvais en soit, c'est pas bon non plus dans la mesure où si on a du bon matos, ça risque pas de le remplacer (sauf si on a joué trop fort et que les oreilles ont pris une claque!)
Allez, j'ai bien aimé quand même les simulations de GR300 qui rapellet un peu les vieux King Crimson du début 80's mais sans le grain à dresser tous les poils du corps malheureusement, les sons d'orgues sont ignobles sinon, les modélisations d'amplis à lampes sont criardes, synthétiques et désagréables à mes oreilles quant aux modélisations d'instrus, ça convaincra certainement les possesseurs d'instrus de bas de gamme ou de grosse série au cost cutting patent où le markéting fait passer des trucs pas si terribles que ça pour d la légende se reposant sur les lauriers acquis il y a 50 ans

AVIS GLOBAL

# Depuis combien de temps l'utilisez vous ?
Testé chez un de mes amis

# Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir ?
Y'a pas des masses d'engins équivalents, toutefois j'ai aussi connu les VG88 et VG8.
Il a surtout l'avantage, sur les anciens, d'avoir une vraie sortie permettant de driver des synthés externes ce qui n'était pas le cas sur les anciens VG (!!!), le tracking G-synth est quand même meilleur que celui des séries GR30/33/09/1 mais c'est pas l'Axon quand même

# Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Le bon côté, c'est le tout en un compact à balancer en sono, effectivement, pour du plan piano bar/resto etc avec un public qui est là pour bouffer ou se torcher à grand coups de cocktails et dans la mesure où on se fiche pas mal d'avoir un son vraiment magnifique, ça le fera, le mauvais côté est qu'il faut passer un temps fou à éditer pour sortir du son potable sans plus alors que mon petit flycase guitare avec un Triaxis, un Lexicon et un 2*20W à lampes me sort des sons magnifiques en un clin d'oeil et reste très compact quand même (bon, OK, ça revient plus cher aussi)

# Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins ?
Difficile à jauger : dans la mesure où il sait tout faire, c'est intéressant, le problème c'est que c'est 'top' en rien

# Avec l'expérience, referiez vous ce choix ? ...
En fait, c'est un choix que ni moi ni mon pote chez qui l'engin est actuellement à demeure ne feront. ça pourrait à la limite être intéressant dans la mesure où on voudrait avoir 3 sons de gratte en même temps (la vraie + 2 virtuelles) ou par exemple, en milieu de morceau, passer de sa vraie gratte à une grosse jazz box, une acoustique, une ES335, un sitar etc etc...
Au fond, les seuls intérêts que je pourrai lui trouver, c'est ou l'utiliser sur des plans 'alimentaires' mal payés où on a vraiment pas envie de ramener de la grosse artillerie pour un public qui de toutes façons en a rien à secouer, l'autre, ça peut être pour du petit budget voulant jouer en tous styles ou donner dans le tout-styles prog et le jazz fusion pour "pas cher" parce que ça sera toujours mieux qu'une gratte à 300€ et un ampli pourri pis relié à un ordi, ça fera les relevés sur séquenceur ou permettra de composer/interagir avec tout ce qui est MAO et en même temps, à 1100€ en neuf, on peut déjà se caler des trucs sympas en 'vrai' matos si on tape dans l'occase... Donc dans un sens, c'est effectivement très cher si on est pas pro et si on est pro (ou assimilable), on a du matos qui en dispense car sonnant mieux et au fond, ce genre d'engin serait mieux dans les pattes d'un amateur et ça serait beaucoup plus intéressant du point de vue économique s'ils faisaient un VG99 'virtuel' sous forme de plugin pour ordi avec juste une interface réceptionnant le capteur héxaphonique ou alors, le concept serait plus intéressant si les effets étaient de niveau Lexicon/TC/Eventide/Rocktron, si le tracking midi assurait comme de l'Axon et si en plus ça asservissait de vraies machines à lampes au sein des algos (dont les principaux préamps genre triaxis, Caswell, Egnater, CAE etc) et itou pour des expandeurs et faisait switcher/looper pour pouvoir contrôler des appareils analogiques et que ce soit rackable.

Au final, je préfère ne mettre aucune note car l'appareil me laisse très dubitatif dans ses domaines d'application, c'est pas mauvais, j'ai pas non plus envie de le descendre bien que je reste assez critique, mais je ne peux honnêtement, du moins dans mon référentiel, adhérer aux dithyrambes de certains autres reviews, le côté ça sait tout faire dans un format compact est cool mais en même temps, des oreilles exigeantes habituées au vrai matos resteront sur leur faim et les amateurs de hiFi haut de gamme feront vite le parallèle entre les minis chaines intégrées vendues en hyper marché et les systèmes 'audiophiles' en éléments séparés où chaque partie est optimale.

Pour finir, j'avais regardé en HQ la vidéo de la présentation de l'engin au NAMM (ou était-ce à la Musikmesse?). A un moment, le démonstrateur dit qu'il va faire au public un test comparatif en aveugle entre du 'vrai' matos et le VG99..; Ecoutant le truc, je me suis dit qu'il était un gros gonfleur et que les deux configs étaient de la modélisation ou que si l'une était du 'vrai', ce dont je doutais, il avait réglé ça comme un salaud. ça n'a pas fait un pli, c'était bien un gros gonfleur, y'avait pas de 'vrai' matos, tout était fait au VG99
Pour embrancher sur le review de Shake où il dit "C'est tout numérique, mais honnêtement il faut être maniaque pour trouver le son plat ou froid" hé bien j'assume : je suis même très maniaque et trouve ça tout à fait artificiel
»

News Roland VG-99

[NAMM] Roland VG-99 V

[NAMM] Roland VG-99 V

Publiée le 20/01/07
12 ans après le VG-8-V, Roland revient avec le VG-99-V, multi-effet embarquant 3 microprocesseurs et, entre autres contrôles, un contrôleur à ruban et 2 D-Beams.

Tutoriels et astuces Roland VG-99

Presets au delà de 128 depuis Cubase

Publié le 01/11/18
Depuis Cubase, il est possible et très utile de piloter le VG/VB-99 pour sélectionner le bon patch. Dans une idée de total recall à l'ouverture d'un projet, votre VX-99* charge automatiquement le bon…

Régler la bonne longueur de "Guitar Scale"

Publié le 25/02/12
Lors des réglages d'optimisation de la section GK SETTING, un paramètre est à ne surtout pas négliger. Il s'agit de GUITAR SCALE accessible dans l'onglet N°2 du menu SYSTEM > GK. Le problème, c'es…

Images Roland VG-99

  • Roland VG-99
  • Roland VG-99
  • Roland VG-99
  • Roland VG-99

Vidéos Roland VG-99

Fichiers audio Roland VG-99

Manuels et autres fichiers Roland VG-99

Découvrez d'autres produits !

Autres convertisseurs Audio/MIDI Roland

Autres catégories dans Matériel MIDI

Autres dénominations : vg 99, vg99

Forums Roland VG-99

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.