Korg Kross-61
+
Korg Kross-61

Kross-61, Clavier synthétiseur numérique de la marque Korg appartenant à la série Kross.

cristolab 11/08/2016

Korg Kross-61 : l'avis de cristolab

« Le synthétiseur numérique low cost... qui envoie du lourd ! »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Tout d'abord, précisons le contexte : je ne suis pas pianiste, un peu guitariste et je n'y connais(sais) rien du tout en synthèse de sons.
Il y a 6 mois, j'ai donc décidé de me faire plaisir, en m'achetant un "joujou" car je suis un grand fan de la musique electro...

La concurrence :

Je ne voulais laisser trop d'argent sur la table alors j'ai rapidement eu le choix entre le Yamaha MX61, Le Roland Juno DS61 et le Korg Kross dans la même gamme de prix.
Je n'avais pas trouvé beaucoup d'infos sur le Juno DS61, alors je l'ai éliminé d'office (avec le recul je pense qu'il doit être proche du Kross). Il restait alors le MX61, qui d'après de nombreux avis et quelques vidéos sur le sujet, proposait une qualité de son excellente mais une souplesse d'édition trop limitée et pas de séquenceur (mais livré avec Ableton Lite). En gros, j'ai eu plus l'impression d'un beau clavier arrangeur, que d'un vrai synthétiseur numérique. Bref, j'ai donc choisi de me lancer sur le Korg Kross 61. La version Korg Kross 88 étant bien plus cher, mais avec un bon toucher semi-lourd...

Premier contact

C'est une belle machine. En plastique certes, mais c'est robuste ! On voit rapidement que ce n'est pas un jouet à mettre en toutes les mains. L’interface matérielle est assez épurée (voire trop en fin de compte) : Sans lire la notice, on comprend très simplement comment jouer un morceau sur n’importe quel instrument. Les Molettes du Pitch et d’effet sont solides et pratiques, L’accès aux 600 programmes (sons) du Kross et aux 250 combinaisons (projet musical) se fait assez rapidement avec le coup de main. L’aspect pratique pour le débutant s’arrête la…. Le reste est plus complexe d’autant que l’écran LCD principal est finalement assez petit par rapport à tout ce qui est programmable et paramétrable sur le Kross.

Plus en profondeur…

Car le Korg Kross est un synthétiseur et non un simple clavier arrangeur … Il est donc possible de TOUT éditer ou modifier ! Et c’est donc à ce moment que ça se corse pour le débutant que je suis. En effet, l’édition de programmes, de combinaisons, de séquences d’enregistrement ou même les drums sont assez complexes… Et il faut passer pas mal de temps pour assimiler tout ça : Il y a beaucoup de menus à faire défiler pour éditer la valeur voulue même si c’est assez intuitif…

Après plusieurs heures dessus (et grâce aussi à la notice très bien rédigée en Français) j’ai réussi finalement à créer mes propres combinaisons, mes propres arpèges (éditeur dédié très puissant), mes rythmes, modifier légèrement mes sons, etc… Je dis légèrement, car pour rentrer dans le vif du sujet et jouer avec la programmation des oscillateurs de chaque programme, ça devient encore plus complexe voire professionnel, et je n’ai pas encore franchis le cap : Mais sachez que c’est possible, tout est vraiment éditable sur le Kross ! On a vraiment l’impression qu’il n’y a pas de limite de programmation sur cette machine…
De plus, si le petit écran LCD du Kross ne facilite pas l’édition des programmes, Korg livre gratuitement un logiciel complet de tous les paramétrages possibles du Kross (une fois connecté en USB sur l'ordinateur). Et c'est du très bon boulot. L'interface est de grande qualité et l'édition bien plus ergonomique... Notamment pour ceux qui veulent jouer avec la création de programmes via les Oscillateurs, les filtres, les LFOs, les effets...

Concernant le Séquenceur (Enregistreur de pistes), son utilisation s’avère plutôt laborieuse mais j’arrive désormais à travailler dessus régulièrement malgré quelques mauvaises surprises (suppression de piste par maladresse). Il est très pratique.

Qualité des sons

Tous les sons d’usines ne se valent pas sur le Kross… Par exemple les sons par défaut de Pianos acoustiques sont presque tous décevants, creux et assez similaires. Mais il est possible assez facilement de les modifier rapidement pour avoir quelque-chose de plus volumineux et de plus personnel. Les sons de guitare acoustiques et les cuivres sont moyens aussi, mais ce sont des programmes qui ne m’intéressent peu (sur un synthé en tout cas).
Les sons de piano électrique, orgues, Lead, cloches et basses sont puissantes et variées… Les Pad sont intéressants mais peu nombreux en fait.
Globalement le rendu des sons est très bien, surtout pour le prix proposé.
Les combinaisons d’usine sont assez nombreuses (environ 250 je crois) et seule une bonne dizaine sont vraiment sympathiques et exploitables… Mais encore une fois, c’est un synthétiseur ! C’est à vous de les créer !!
Un petit reproche niveau qualité de son : En mode Séquenceur (Enregistrement), on sent rapidement qu’on perd en qualité de son sur certains instruments (piano et drums par exemple)… Ce qui peut se comprendre puisque dans ce mode, plusieurs pistes (16 maxi) sont activées, et donc 16 programmes potentiellement différents en parallèle. Dommage.
Dernier reproche : les 2 programmes Voccoders sont à oublier de suite https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif(rien à voir avec un voccoder du type Mininova, miniKorg, ou Jd-Xi)
Si les 600 programmes sont insuffisants pour vous, Korg en propose gratuitement 512 supplémentaires pour le Kross à télécharger sur leur site (pour contrer les 1000 sons d’usine du Yamaha MX61) … Et ils valent le détour !

DAW

Pour information j’ai pu essayer le Korg Kross en mode clavier Maitre avec un logiciel bien connu après avoir télécharger et installé le driver Korg Kross USB : Aucun soucis de ce côté, mais je n’ai pas trop creusé non plus.

Conclusion

Je suis vraiment ravi de mon achat car le principal pour moi est là :
- Qualité des sons
- Qualité de fabrication
- Edition de programmes, arpèges, combinaisons sans limite
- Enregistreur puissant même si il bride un peu la qualité du son en sortie
- Clavier 61 touches correcte pour moi (un peu bruyant)
- Connectivité correcte (Midi, Usb, In, out..)

Mes regrets et propositions pour le Kross 2 :
- Pas suffisamment de molettes de contrôles d’effet (juste 2 molettes d’effet et 2 boutons switch) : édition presque uniquement dans les menus parfois lointain… Donc en live c’est compliqué
- J’aurais aimé des sons avec plus de coffres comme on en trouve sur des petits synthés en mode Virtual Analogique comme le MiniNova, le jd-Xi ou même le vieux microKorg…
- Un écran plus grand et des menus moins chargés…
- Un vrai voccoder !

Personnellement je conseille ce synthétiseur à tous ceux qui aiment passer un peu de temps à fouiller, paramétrer, éditer les sons et les enregistrements… Ceux qui n’ont pas cette patience, autant prendre un Clavier arrangeur.

Au final : Merci Korg :bravo:, je ne regrette pas du tout mon achat.