landev 11/10/2016

Yamaha Reface CS : l'avis de landev

« Un synthé E-FFI-CA-CE ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
J'utilise des synthés depuis plus de 30 ans (analogique, numérique, workstation, sampler, etc.) avec une affection pour les sonorités analogiques des années 80.

Il y a peu, il m'était encore impensable d'acheter une machine qui n'ait pas 3 LFO, 5 enveloppes inversables multipoints, des filtres et des effets à gogo.
Hélas, pour quel résultat : des heures de manipulation pour obtenir toujours les mêmes sons ...

Puis la mode des machines compactes est arrivée (OP1, Roland boutique, etc).
J'ai découvert le plaisir des commandes en façade à prix réduit et l'ingéniosité des concepteurs quand au choix des paramètres (bien souvent 1 LFO assignable et 2 enveloppes).
Bilan sans appel : en quelques minutes j'arrivais à faire mes sons avec un savant dosage du LFO, des enveloppes et des filtres !

Le Reface CS m'a de suite interpellé. Mais avec son look de jouet et son nombre réduit de commandes j'étais perplexe ... en même temps, j'étais convaincu que Yamaha avait fait du bon boulot.

Je confirme !
  • Les choix des commandes sont judicieux et efficace
  • Le CS est relativement lourd pour sa taille et il semble très solide
  • Le clavier de 3 octaves offre un bon touché. Il n'est pas dynamique mais cela n'est en rien gênant (comme les synthé. analo. des années 80)
  • 8 voix de polyphonie, 5 modes de synthèse, un petit sequencer, le tout fonctionne sur piles avec ampli et 2 haut-parleur : un régal de mobilité !
  • C'est bien un synthétiseur ! sub-oscillateur, largeur d’impulsion, synchro d'oscillateurs, modulation en anneau, modulation de fréquence, tout est là pour faire une certaine "harpe laser" en quelques minutes !
  • Le cycle du LFO n'est pas remis à 0 à chaque note ce qui permet d'avoir des sons "fluctuants" comme sur les vieux synthé.
  • Les commandes communes pour les enveloppes s'avèrent très judicieuses : j'ai compris comment faire certains sons uniquement grâce au CS après 30 ans de synthé !
    La commande commune pour les modes polyphonie, mono et Portamento est également très bien pensée et suffisante.
    A noté que les enveloppes permettent le legato en mode mono (ajouté un delay et les amateurs apprécieront !)
  • Le choix parmi les 5 effets est très appréciable (un petit Phaser bien placé, quel délice). Par rapport à d'autre machines bien plus chères qui n'offre qu'un delay le fait de ne pouvoir utiliser qu'un seul effet à la fois est négligeable.
  • Le sequencer (appelé Looper de phrases) est simple et pratique

je ne fais pas de concert et je ne travaille pas dans un studio d’enregistrement.
J'ai acheté cette machine neuve pour 300€. A ce prix, je n'ai pas la puissance d'un OB-6, mais sincèrement c'est en quelques minutes que je m'en approche : il suffit de pousser 1 fader pour avoir le son de jump, 2 pour avoir la harpe laser de JMJ !

Point positif très important il n'y a pas de sauvegarde de son (comme dans le CS80). Cela oblige à refaire systématiquement les paramétrages mais comme l'interface est très optimisée ce n'est pas un problème, au contraire, c'est même l'opportunité de découvrir d'autres sons : chaque millimètre de fader compte et peut révéler une bonne surprise (surtout en synchro d'oscillateurs, modulation en anneau et modulation de fréquence) !
Je trouve finalement cette démarche extrêmement pédagogique, mais c'est grâce à l'interface unique du CS.

Le Reface CS est un concept à part entière. C'est donc difficile de le comparer.
Mais il mérite vraiment que l'on s'y attarde. Bravo Yamaha.
J'ai beaucoup hésité avant de l'acheter, j'ai eu le temps d'acheter 2 synthés et de les revendre, puis j'ai hésité avec le minilogue qui ne m'a pas convaincu pour le double du prix de mon CS ... je referai ce choix.