Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
< Retour à la liste des avis
Barclau Barclau

« Une infinité de possibilités qui se heurte à de grosses limites...un ampli paradoxal »

Publié le 12/02/17 à 20:04
Rapport qualité/prix : Mauvais
Cible : Les utilisateurs avertis
J'avais acheté cet ampli pour intégrer un groupe de metal. Il me fallait du lourd pour affronter la Engl powerball de l'autre guitariste.
Ayant plusieurs groupes, je ne voulais pas entrer dans le vif du metal. J'ai choisi cet ampli pour sa versatilité supposée, pouvoir faire du soft rock (pour Violet Bird), du rock rugueux (pour 13 Dead Trees), du western (ReG), et enfin du bourrin avec une seule tête, sans pédale de distorsion.

J'avais déjà un Classic 30 (et depuis peu un classic 50 head) qui pendant que je possédais encore la JVM l'a très facilement remplacé. Un comble vu l'amibition de la marque sur ce produit.

- Usage et contexte

Pour la maison le soir...haha stop les conneries. Pour le live et le studio, couplé avec un 1960A. C'est un monstre de puissance hein!
Après j'avais le luxe d'avoir une pièce dédiée à la musique à l'époque de mon achat. Je pouvais donc jouer en effet le soir, sans abuser.
Ce qui m'a attiré c'est de pouvoir, grâce à ses 12 canaux, toucher à tous les styles. Marshall a sorti une version Satriani, Mickaël Amott a enregistré des albums entiers avec (enfin j'aurais aimé voir le reste, quel noise reducer, quel equaliser...). Donc sur le papier c'est waouh!
Plus besoin de pédale de disto, avec le pédalier on programme ses sons, même la reverb.
Au final quand j'ai quitté le groupe de metal, j'avais assez d'emplacements pour chacun de mes 3 groupes et me suis mis un boost dans la série.

Le canal clean: monstrueux. Avec la reverb, tuerie. Au final, c'est le meilleur canal. Avec quelques bonnes pédales, c'est le top. Vous l'aurez compris, ce canal annule quasiment tout le reste. La dynamique est impressionnante etc...le gros point fort.
Décliné en 3, comme chaque canal, l'ajout gain augmente surtout la présence et le côté chaud.

Canal Crunch: très bon aussi, mais déjà une sacrée perte de dynamique, une compression quand on passe de clean à Crunch qui fait que j'ai du programmer avec une différence de volume considérable le passage d'un à l'autre. C'est connu cette différence en général, mais à ce point! Je voulais compenser avec des pédales, ce qui aurait signifié 11 canaux relativement inutiles? N'allons pas jusque là.
On arrive à trouver un réglage possible, en mettant dans le pédalier un clean à faible volume (volume mémorisable, ça sauve le truc) et un Crunch plus puissant. Mais il reste quand même cette compression comme si on passait en mp3.
N'empêche que par défaut je n'utilisais que le Crunch. Le passage d'un à l'autre m'attristait tant que j'ai fini par régler les Crunch vert, orange et rouge pour rester cohérent. Le son est quand même au final bien satisfaisant, on ne va pas cracher dans la soupe.
Le rouge me servait de boost et d'ultime overdrive dans les montées ou solos.

Canal OD1: comment dire...je ne m'en suis quasi jamais servi. Vert et orange, ça reste utilisable, on peut taper dans le gros rock, stoner si on salit en amont. Après on arrive dans les ténèbres du larsen, et je ne parlerai pas de l'OD2 qui consiste à peu près en un nuage d'interférences (électricité isolée chez moi pourtant), des aigüs qui feraient rire un multi-effet dormant chez cash converter. Bref, à volume c'est inenvisageable.
Avec un bon noise gate on peut palier au problème, mais à mon avis ça nécessite un EQ en amont. J'avais le boss 10 bandes, ça me permettait de jouer quand même avec, mais le résultat restait criard, peu réaliste, sans vie.


- Combien de temps d'usage?

Je l'ai utilisé 5 ans, assez souvent, enregistré trois albums, avant de ne plus en pouvoir de ses défauts. Il a ensuite dormi un an avant de trouver acquéreur...

- Les plus, les moins

Les plus je les ai dit, mais les moins...et bien déjà la première fois la tête a tenu deux semaines et hop remplacement.
Ensuite, les boutons en plastique, la finition indigne d'un ampli à ce prix. Une fois alors que je commençais un concert, la fiche d'entrée guitare est tombée dans la tête, vu que l'écrou de serrage est en plastique et le système aussi naze qu'un produit Vima. Imagine, t'arrives avec le truc, t'entends des 'ouah l'ampli de fou qu't'as", et là...la putain de fiche se barre, tout le monde rigole et t'as l'impression de faire "Les bronzés font du rock". Inacceptable, d'autant qu'il était encore très jeune.

Ensuite, un très gros moins qui le rend presque inutilisable en studio. A chaque fois qu'on change de canal via le pédalier, il y a une sorte de latence, une coupure dans le son. Au début on ne fait pas attention mais en fait c'est un vrai creux qui a fini par me rendre taré...impossible de faire une prise entière si on doit changer de canal. Ou faut accepter un trou dans le changement, qui fait tomber à plat le truc.

Voilà, je ne veux pas le démolir, j'ai pris beaucoup de plaisir avec cet ampli, mais j'ai été très soulagé de m'en débarrasser. Je suis ensuite passé, très vite, au Grandmeister 36, pour revenir aux fondamentaux et inaltérables ampli de la série classic de chez Peavey.

Cerise sur le gâteau, si comme moi vous avez été le genre de bonne poire à l'acheter neuf, vous avez du aussi vous faire bien baiser. 850€ à la revente, en état parfait, dans le carton d'origine nickel. Presque moitié prix en négociant sec pour maintenir la position. Le marché de l'occase est souvent très éloquent sur la qualité à long terme d'un produit. Adieu.


Liens d'écoute de prises avec le JVM

- Happy sadness de Violet Bird:
https://violetbird.bandcamp.com/album/happy-sadness
Pour celui-là j'étais seul à la barre des guitares. Donc on entend que le JVM.
Je jouais sur ma Telecaster US 60th anniversary. Pas d'ajout d'overdrive, vous entendez uniquement les possibilités du JVM. La reverb également. La palette est donc large entre les moments calmes (transition dans "Dream") et d'autres plus lourds comme pour "Ink". Je reste sur le canal Crunch en jonglant de vert à rouge (pour le rouge j'avais de plus mémorisé un taux de gain assez élevé). Mais voilà, sur le disque on a coupé Blood & wine en 2, mais en live la transition était directe et il y avait cette saleté de coupure.
Le résultat général du disque vaut ce qu'il vaut, mais vous aidera à vous faire une idée.

- Are you alone de Violet Bird:
https://violetbird.bandcamp.com/album/are-you-alone
Attention premier album avec ce groupe, on y est allé la fleur au câble, donc résultat à modérer.
Ce qui nous intéresse sont les prises avec la tête hein!!! Pour celui-ci j'utilisais une Telecaster Thinline 72 mex. J'en joue sur les morceaux 3 (le solo), toute la partie électrique pour les titres 6 et 7, les overdubs slide sur la 8.

- Are their roots still alive de 13 Dead Trees:
https://13deadtrees.bandcamp.com/album/are-their-roots-still-alive
Je l'utilise sur tout le disque (sauf la 9) avec la Telecaster Thinline 72.
Faîtes pas gaffe à l'amateurisme ambiant hein, c'était mon premier (excepté une session précédente pour un seul morceau). Bref, là aussi je n'utilise que la disto de l'ampli, sauf quand je mets de la bif muff (sur les titres 4 et 5).

A titre comparatif, on a ré-enregistré un des morceaux, Another world, il y a un an environ pour un ep live. C'est fait en un aprem, condition concert (donc exit les overdubs). J'y ai enregistré avec mon Classic 30 sur le baffle 1960a, et j'en préfère de loin le résultat.
. Ancienne version (JVM): https://13deadtrees.bandcamp.com/track/another-world-2
. Nouvelle version (classic 30): https://13deadtrees.bandcamp.com/track/another-world-3
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.