Les compos collectives - Ceddie1974 & Stef59 : NYC Traffic

Ceddie1974 & Stef59 : NYC Traffic

  • J'aime
  • Tweet

Compo de Les compos collectives dans le style Tous les Styles, issue de l'album Saison 50

Avis techniques : Avis artistiques :

Présentation / Description

Retour Ceddie1974

Bon mon retour sur notre aventure (stef59 / ceddie1974)

 

Stef, ch’ti du nord s’associe à un gône de Lyon.

C’est Stef qui me contacte pour me dire qu’on est tombé ensemble au tirage au sort. On s’échange rapidement nos coordonnées. Stef est enthousiaste et de toute façon, ça se voit dans sa façon de travailler.

Je lui explique que je pars en congés et que j’aurai du mal à rendre quelque chose avant.

Il prend donc l’initiative de m’envoyer deux propositions. Des morceaux chantés, pop dont la structure est déjà posée. Pour le coup, la page n’est pas blanche ! 

A l’écoute, j’avoue que je suis impressionné. Stef a une vision claire des choses, il joue, il chante etc. L’écriture des morceaux sont bien sentie. On est dans un univers pop rock chanté maîtrisé ! Je choisis le morceau qui me paraît le plus simple structurellement et inspiré de Michel LEGRAND. 

Je propose d’essayer de poser une rythmique et une basse même si ce n’est vraiment pas mon truc à la base ni mon univers. J’essaye, je ré-essaye … j’aime ce qu’il a proposé mais j’avoue que je sue à essayer de faire quelque chose qui me ressemble et surtout de correcte musicalement. J’arrive pas à caler … ça devient une épreuve et le plaisir s’estompe au fur et à mesure que je me critique : « putain, t’es nul ! », « putain, ça ressemble à rien », « putain tu sais pas bien faire ça » etc..

En fait, je me retrouve à vouloir respecter son morceau et essayer de faire de mon mieux sans le blesser. Evidemment, ce que je lui envoie n’est pas vraiment aboutie, pas très calé … il me le dit avec franchise. Il est lui-même bassiste … là je craque quand il me demande si je veux qu’on arrête et qu’il se trouve un autre binôme … merde, je suis si nul que ça ?

Mon truc à moi, c’est les sons de synthé, les rythmiques guitare, les lignes simples (je passe mon temps à dire que le génie réside dans la simplicité), j’aime le travail du son, les ambiances, mes influences sont en effet les vangélis, les synthès 80’s, la FM etc. et ma faiblesse, c’est la linéarité de mes compositions ! Je boucle, je boucle mais je rebondie difficilement et de rompt difficilement des structures. Je lui avoue humblement que je suis dans une impasse avec son morceau !

Stef, gentleman, le comprend et me dit ok mec, on change tout. Il me propose de lui envoyer une proposition. C'est un samedi matin, la veille au soir, j'avais commencer un truc pour sortir de cette ornière et m'évader un peu en composant. Je lui envoie donc ce que j'ai fait vite fait la veille. Et là, le talent de Stef, c’est justement de casser la linéarité des choses ! Il est à l’origine des ponts proposés qui contrastent avec la structure posée du morceau. Sa ligne de basse et ses solos de guitares contrastent avec les lignes de synthés … ça commence à prendre. Le deuxième pont arrive tellement violemment que je lui propose de l’intégrer plus doucement … Il m’avoue s’être éclaté à tout exploser et reprend mes sons, même si, de son propre aveu, ce n’est pas son univers ni sa tasse de thé … mais en fin de compte quand je lis certaines critiques, il semble que ce mélange de sons, qui respectent pour le coup nos deux univers, ont fait le côté original du morceau.

il est ok … je renvoie une structure finale … on est ok. Il mixe le tout … me propose le titre … on se met d’accord, visuel compris … j’écoute la version finale … je me dis … wouah … on y est arrivé et c’est pas si dégueulasse que ça ! 

Pour le questionnement sur le titre, à l’origine ce n’était pas du tout ça … mais Stef comme moi avons certainement une image romantique de NYC et moins chaotique que beaucoup de monde l’imagine. Pour y être allé de nombreuses fois, en fait, si au départ en effet, cette effervescence paraît folle quand on y retourne et qu’on a des repaires, on se rend vite compte que les new yorkais aiment vivent à l’européenne … on sait prendre son temps en fin de compte mais après 17h !

Le bon titre, c’est "ay" qui l’a peut-être trouvé : « from New-jersey to NYC » !!! En fin de compte je ne suis pas loin de penser que cela aurait été le bon titre !

En tout cas au final, une aventure humaine riche, enrichissante, une rencontre super sympa avec un super mec. 

La grossesse a été un peu difficile … mais l’accouchement plus facile qu’attendu ! Je pense que nos 2 univers ont fini par se rencontrer pour faire quelque chose de cohérent et original.

Mon seul regret : le manque de temps de mon côté pour m’investir encore plus !

 

Retour Stef59

Je ne vais pas raconter tous les détails sur la genèse du morceau...

Je vais plutôt m'attarder sur qu'est ce qu'une collaboration musicale. Pour moi une collaboration c'est comme vivre avec quelqu’un , il faut savoir faire des concessions chacun de son côté.

Il faut que chacun puisse y mettre un peu de sa touche.

Avec Ced , j'ai bien senti qu'il n'était pas super dispo et avec l'âge on le comprend mieux. Peut être qu'à 20 ans j'aurais gueulé comme un putois ! 

Il faut aussi je pense mettre en confiance son binôme et éviter de lui mettre la pression genre "demain soir tu boucles la partie batterie en ternaire pour qu'on avance !" 

L'aspect humain est important pour que la mayonnaise prenne : oui on ne tombe que très rarement sur quelqu’un qui a les mêmes goûts et c'est ça qui est cool. A ce contact, on se surprend et on se dépasse dans des domaines qu'on n'explorait pas.

Je n'ai fait que 2 collaborations (la 1ère avec Props)et je suis tombé sur 2 mecs super sympas

Alors, oui quand on écoute on aimerait avec le recul changer des choses mais bon c'est pareil avec ses propres compos !

J'ai toujours un plaisir de réécouter après longtemps ces collaborations car cela ramène des souvenirs et on a l'impression d'avoir participer à un truc.

Finalement , je m'aperçois que par rapport au nombre de participants , tout le monde a presque rendu sa copie !

Avis des utilisateurs

Val Cortoni28/12/2019

L'avis de Val Cortoni"De bonnes idées un peu dispersées"

▶ Technique6

J’aime bien l’intro typée synthwave, avec un joli son et une belle ambiance planante, même si je suis un poil retenu par quelques imprécisions rythmiques à la guitare.
Pour le coup le break à 1:30 me laisse perplexe, je ne le trouve pas très pertinent dans la progression du morceau. La partie finale avec guitare solo me parle moins que l’intro, on ne raccroche pas une ambiance sombre et planante, lié à mon avis au timbre un peu trop neutre de la guitare solo, ainsi que quelques imprécisions rythmiques.

▶ Artistique6

§ § § § § § § § § § § § § § § § § § § §

Jay f.18/04/2019

L'avis de Jay f."Joli instrumental"

▶ Technique10

Ca joue, c'est bien interprété.
J'aime beaucoup votre choix de sonorités. Subtil mélange de guitares et de claviers.
Un mix bien posé. Puissant sans être agressif.

▶ Artistique8

Joli instrumental.
Moins convaincu par l'interlude à 1:30. S'il permet de casser la monotonie et d'illustrer le trafic de NY, je le trouve incongru. Et puis ça repart comme au début. La fin m'a paru monotone.

philrud08/04/2019

L'avis de philrud"Bel artistique, un peu acide"

▶ Technique8

Ceddie1974+Stef59 : NYC Traffic.
Dès l'intro, superbe effet sur la guitare. Sons aériens, synthé-sirène musical, très bon travail. Bravo les gars. Musique qui pourrait parfaitement coller à une série américaine.

Seul bémol, il y a une sorte d'acidité permanente qui au final casse un peu les oreilles. Aussi, un peu moins de boost et ça ira mieux. C'est pas grand chose à faire, et le morceau sera excellent !

▶ Artistique10

Ceddie1974+Stef59 : NYC Traffic.
Dès l'intro, superbe effet sur la guitare. Sons aériens, synthé-sirène musical, très bon travail. Bravo les gars. Musique qui pourrait parfaitement coller à une série américaine. J'étais carrément dans un quartier de New-york. Belle osmose, tout colle parfaitement. A 0'40" ce son (tou ta lou ta lou ...) me fait penser aux Beatles, c'est le même son de mémoire que "Let me take you down ..." = "Strawberryfield is for ever". Et j'aime !

05/04/2019

L'avis de Anonyme "Traffic d'organe"

▶ Technique10

alors de la voix
ou un sax, c'est la saison
et ça ferait un titre bien complet, qui tourne sur lui, non ?

▶ Artistique10

Bonne intro, et ce changement de suite avec les voix super joli
Ensuite jusqu’à 1’30 j’entendrai bien un lead guitares ou voix,
et à 1’30 l partie est marrante, et tous les changements j’aime bien. Bonne fin, logique.
ça laisse de la place dans la structure telle qu’elle est, à de la voix en tout cas, ou un saxo je l’entendrai bien aussi,. Assez jolie votre compote.

Max_Onhoff03/04/2019

L'avis de Max_Onhoff"Ceddi 1974... 1974? C'est presque dans ces années que j'ai l'impression d'être retourné"

▶ Technique6

La seule chose qui me gêne, et jusque là, après 15 titres écoutés et réécoutés pour commenter, ça ne s'est produit que dans ce traffic New-Yokais, c'est que le mixage grésille; mais il grésille bien. Je ne sais pas si cela sera corroboré par certains de mes petits camarades, mais c'est un chouïa ennuyeux d'avoir envie de baisser le son parce que ça frise dans le casque. Le titre de Push- Pull et Cortoni a intrinsèquement un niveau sonore supérieur, et il est d'une netteté absolue.

D'autres, plus férus que moi en mixage, sauront peut-être déterminer la cause possible.

▶ Artistique10

Pour ce que NY est dans l'imagerie populaire (et je fais partie de l'imagerie populaire, vu que je n'ai jamais mis les pieds là-bas), je trouve que votre illustration de ce qu'on se représente est assez fidèle. Il y a un petit côté afro-funky-pop 70's (peut-être voulu, ou pas, j'ignore) qui m'apparaît dans votre composition, c'est vraiment sympa.