Les Mains dans le Cambouis
Forums thématiques

Les Mains dans le Cambouis

Jouer d'un instrument ou utiliser un matériel de qualité, c'est bien. Le construire, c'est mieux. Fer à souder en main, les bidouilleurs de tous poils se sont donné rendez-vous dans ce forum pour échanger les plans, bon plans et astuces qui permettent de s'improviser luthier, facteur ou constructeur.

L'atelier de zik écolo en paille

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

The cat

membre non connecté
The cat
7136 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 494

1 Posté le 17/08/2009 à 17:56:46Lien direct vers ce postSignaler un abus
Hello à tous,

Enfin je trouve un moment pour lancer le sujet de la construction de mon atelier de musique!

Le but du projet était d'avoir un local dédié à mon activité musicale, à savoir:
- Enregistrer des groupes (studio d'eregistrement),
- Répeter avec mon/mes groupes (local de répèt),
- M'entrainer seul (basse, piano, chant),
- Proposer aux musicien tout le confort necessaire (salle de bains, wc, cuisine, endroit pour faire les cons/se reposer sans déranger ceux qui marnent...)

Etant avec mes parents axé écologie, il fallait impérativement rendre le batiment le plus autonome possible en énergie mais aussi moins polluant possible lors de la construction et du focntionnement. La plupart du boulot allait aussi être réalisé par nos soins en autoconstruction (nous sommes membres de l'asso des Castors)

Après moult essais de plans il en est ressortit qu'il fallait faire très simple dans la forme extérieure, notamment car les bottes de paille sont difficile à couper en biais ou à arrondir. Sachez aussi que la régulation thermique du batiment a été conçue pour n'utiliser ni chauffage ni climatisation. Elle se fait donc simplement grâce à la conception du toit, le choix des matériaux suivant l'exposition, et diverses astuces/bricolage improvisés.

Bon passons au vif du sujet, le début du commencement des prémices ....

Le terrain tel qu'il était, avec au fond à gauche la maison de mes parents, et à droite un voisin très sympa (c'est pas de l'ironie)



Le terrasement, effectué non pas à la pioche et masse, mais par une vrai pelle d'homme, on se rend bien compte de la taille du camion de la commune qui vient récupérer des gravats...


3 jours de BRH pour venir à bout du rocher, vu qu'il n'y a que ça!



3 semaines à plein temps à 2 pour faire tous les murs en pierres notamment celui ci le plus costaud

Mesyc

membre non connecté
Mesyc
553 posts au compteur
Posteur AFfolé

Score contributif : 54

2 Posté le 17/08/2009 à 18:10:05Lien direct vers ce postSignaler un abus
flag :-)

Serb71

membre non connecté
Serb71
1636 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 25

3 Posté le 17/08/2009 à 18:22:27Lien direct vers ce postSignaler un abus
Génial . du grand art . je flag !!! 

The cat

membre non connecté
The cat
7136 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 494

4 Posté le 17/08/2009 à 18:26:24Lien direct vers ce postSignaler un abus
Viens ensuite les fondations, direct sur le rocher ça ne risque pas de bouger au moins!
Au fond: pièce pour l'enregistrement, les répètes: 23m2
Milieu gauche: régie, salle d'écoute... : 17m2
Milieu droite: véranda: 11m2
Devant: cuisine à droite, entrée au milieu, salle d'eau à gauche: 14m2 et 6m2


On a ensuite tiré l'électricité (prise chez un pieuvriste qui la préfabrique), les arrivées et évacuations d'eau (en rouge et PVC gris). En jaune: c'est une sorte de puit canadien qui passe dans le sol pour amener un flux d'air frais depuis le nord du batiment jusque dans la véranda. une sorte de clim en fait. Si ça marche tant mieux sinon cout de l'opération: 10 balles.


Après coulage du radier, on a monté les 2 murs porteurs intérieurs en mouellons à bancher
(remplis de béton). Déjà pour la réduction phonique du à la grosse masse, mais aussi pour faire une sorte d'échangeur thermique à air avec un janolen de diametre 40mm passé à chaque rangé de parpaings (j'y reviens plus tard).



Construction du mur SUD en brique monomur de 37,5cm. On voit bien qu'on est en Savoie d'ailleurs...
On a fait ce choix car ce mur est dit capteur pour emmagasiner la chaleur du soleil l'hiver. il faut aussi qu'il soit une bonne masse pour l'inertie thermique. On a fait appel au maçon du coin car ce type de brique est chiant à couper, nous ne sommes pas équipés et en plus il y avait plein de découpe c'est un vrai gruyère!
Il a fallu aussi poser 2 rangs pour les murs OUEST, EST et NORD, afin d'accueillir la paille (qui ne doit pas être posée directement sur le béton).


The cat

membre non connecté
The cat
7136 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 494

5 Posté le 17/08/2009 à 18:43:03Lien direct vers ce postSignaler un abus
Reception de la paille avec cerise sur le gateau le camion planté dans le champ du bas... on a toujours de la chance nous!


Là c'est moi planqué qui monte des mouellons à bancher. à ce niveau l'isolation était inutile. Comme dans les 2 murs intérieurs, nous avons passé un janolen à chaque rang pour récupérer la chaleur de ce mur et la transférer dans les murs intérieurs comme un gros radiateur. Aucune garantie que le système soit efficace ceci dit ça nous à couté presque rien donc on teste.


Etape suivante, gros boulot de 3 semaine mine de rien: les plafonds en contrecloué
Ce sont des planches mises debout, et clouées les unes après les autres, ce qui fait une dalle en bois. Dans la partie musique, on a alterné des planches de 10cm et des 7,5cm ce qui donne cet aspect décalé. Le but c'était de casser la régularité de la surface pour améliorer l'acoustique des pièces.

The cat

membre non connecté
The cat
7136 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 494

6 Posté le 17/08/2009 à 18:58:28Lien direct vers ce postSignaler un abus
Ayé on rentre dans le vif du sujet, la paille... montage de la double structure en bois.
Double car il y a une structure intérieure et une extérieure afin de limiter au maximum les ponts thermiques.
La photo du bas montre la structure avec des potaux en chataigner à l'extérieur pour supporter au mieux le futur toit végétalisé.




Une autre photo du plafond, celui ci avec uniquement des planches de 10cm, et non décalées, pour la partie cuisine et SDB


36cm de pure isolation! dans les murs et au plafond




Les bottes de paille font environ 36x46, et de longueur variable de 80 à 100cm environ.
La suite plus tard! merci de votre lecture

freeride21

membre non connecté
freeride21
1432 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 247

7 Posté le 17/08/2009 à 19:28:13Lien direct vers ce postSignaler un abus
gros flag et obligé je passe bientôt!!! :p

the Cat, ça déchire, comme toujours!

[ Dernière édition du message le 17/08/2009 à 19:28:36 ]

Beatless

membre connecté
Beatless
9513 posts au compteur
Je poste, donc je suis

Score contributif : 1 250

8 Posté le 17/08/2009 à 19:30:06Lien direct vers ce postSignaler un abus
Super flag ! 

L'exception confirme la règle.

• Pour lire la suite cliquez ici. •

Anonyme

membre non connecté
SixtySteven
Ce membre n'existe plus

Score contributif : 724

9 Posté le 17/08/2009 à 19:42:42Lien direct vers ce postSignaler un abus
Photo neige --> je sais pas comment vous faites pour faire du chantier par ce temps là... Goddamn savoyards!
En plus c'est des mortiers minces spéciaux pour la monomur; le gel ça n'a pas posé de problème?
Sinon, très chouette projet, et toutes tes options (monomur, paille,toiture végétale) va en faire un endroit sain, économe en mazout, et sûrement agréable à occuper. J'veux dire, Bravo

[ Dernière édition du message le 17/08/2009 à 19:43:57 ]

logos

membre non connecté
logos
1196 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 223

10 Posté le 17/08/2009 à 19:52:39Lien direct vers ce postSignaler un abus
Très interressant à lire. plutôt : à voir .

Bravo pour le travail , comme quoi la musique mène à tout.

Peut on avoir une idée du coup total de l'opération ?
Revenir en haut de la page