Henri Tournel 26/04/2017

DV Mark DV Jazz 12 : l'avis de Henri Tournel

« Clair et léger . »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Acheté pour remplacer un autre ampli à transistors dont le canal clair était inutilisable sur scène . Monocanal, il est une base simple et saine pour ajouter son propre pedalboard. Attention tout de même : on est bien dans du transistor,ne vous attendez pas à la magie des lampes. J'envisage cet ampli comme une alternative commode aux lampes pour des volumes sonores propres aux petits espaces .

Le DV MARK JAZZ 12 étant très mat,il faut le ré-équilibrer en montant les aigus et en baissant un peu les médiums et graves, surtout si on l'installe contre un mur dans un espace confiné ( petit restaurant) .
La gamelle de 12' permet de retrouver tout le spectre de la guitare et de rester clean jusqu'à 60% du master.
Je ne suis pas un jazzeux mais un gars qui en a eu marre des lampes et de leur "sweet spot" . Si vous avez un répertoire très large, si le crunch ne représente pas 90% de votre répertoire, cet ampli a son intérêt .
Pour du clean-variétoches et pour les rythmiques et chorus jazzy, je laisse enclenché mon EQ Boss en taillant bien dans les médiums. Je laisse la réverb de l'ampli à 10 ou 20 % tout le temps, et j'ajoute au besoin soit un delay slapback soit un delay plus long.
Avec un overdrive réglé en boost ( avec peu de gain ) c'est plutôt convaincant pour du Brian Setzer avec un delay slapack . Ne pas forcer sur le LEVEL de l'overdrive car le DV MARK n'apprécie pas qu'on lui bourre la gueule.
Avec un overdrive plus poussé c'est toujours crédible, même si ce n'est pas son point fort. J'arrive à retrouver mon Santana avec, pas aussi chantant qu'avec mon BLUES JUNIOR bien sûr, mais beaucoup plus maniable . Pas de "sweet spot " à chercher et à ne plus retrouver, pas de volume minimum en-deça duquel ça ne marche pas. Pas de conflit avec les autres musiciens pour justifier ce volume minimum. J'insiste sur le fait de ne pas procéder comme avec des lampes ( vouloir bourrer la gueule de l'ampli ).Donc LEVEL pas trop fort sur la pédale!
Mon overdrive numérique BOSS OD1 X fonctionne bien avec ces transistors italiens.
Même si cet ampli sonne fort,et même dans les endroits exigus,je préfère toujours le repiquer dans la sono afin d'éviter de pousser le Master au-delà de 60% .

Un an après j'achète un TECH 21 FlY RIG . Alors là je trouve le moyen simple de donner un caractère FENDER à cet ampli tout transistors très mat . Voir mon avis sur le FLY RIG . Une fois enclenché le canal SANSAMP on ne le désactive plus car le JAZZ 12 prend un caractère rock vintage très plaisant. Le canal PLEXI donne la brillance que l'ampli n'a pas .
J'apprécie beaucoup sa légèreté eu égard à sa capacité de restituer les graves.
Je suis très content de mon achat et projette d'acquérir le LITTLE JAZZ pour le même usage: simulation de lampes avec le FLY RIG .