Ampeg GVT15-112
+
Ampeg GVT15-112

GVT15-112, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Ampeg appartenant à la série GVT.

Comparateur de prix
Petites annonces
BigB 10/04/2014

Ampeg GVT15-112 : l'avis de BigB

« Un futur collector ? »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
- Ampli lampes (2x6V6 push-pull en puissance - cathode-biased -, 1x12AX7 en préamp et 1x12AX7 en inverseuse), redressement par diode
- puissance switchable 7W (mode triode) / 15W (mode pentode)
- monocanal
- réglages gain / EQ 3 bandes Baxandall / volume / reverb
- reverb à ressort et boucle d'effet
- sorties enceinte : 1 x 16 Ohms, 2 x 8 Ohms et 2 x 4 Ohms
- cab contreplaqué 15mm
- HP 12 pouces Celestion 70/80
- connecteur pour un switch reverb / loop (footswtich non fourni)


UTILISATION

C'est un ampli monocanal donc a priori pas compliqué, mais l'EQ baxandall, assez différente des tonestack habituels, demande un peu de temps (voire quelques explications) pour une bonne prise en main et pour tirer le meilleur des possibilités de l'ampli. Après c'est aussi simple que possible.
Concernant l'EQ (très efficace), ce qu'il faut comprendre c'est que :
1. au contraire d'un tonestack standard, les réglages des trois bandes n'influent que peu les uns sur les autres (ce qui est plutôt une bonne chose), donc monter (ou baisser) les mids n'influe ni sur les basses ni sur les aigües. En pratique ça rend les réglages plus simples mais au début ça déroute car on n'a pas les réactions "habituelles"
2. le potard de mids est situé entre les deux étages de gain du préamp (les deux autres bandes étant après le second étage), ce qui qui en fait un réglagle actif (il agit en fait également comme un potard de gain mais dans la bandes des mids uniquement). En fait son fonctionnement est le suivant: en dessous de midi il coupe (jusqu'à -6db) dans le bas-médium (autour de 800Hz), au dessus de midi il booste (jusqu'à +10db !) dans le médium (autour de 2Khz).
Bref, ce potard de mids est l'"arme secrète" de l'ampli, qui permet de passer d'un clean un peu creusé (tendant vers le Fender) à un crunch "full mids" conséquent, sans toucher aux autres réglages. Le truc est donc d'utiliser ce potard selon qu'on cherche le crunch ou le clean.
Pour le reste rien à rajouter, c'est du standard... Et ça sonne bien.

SONORITÉS

Pour commencer mettons les choses au clair (si j'ose dire): bien qu'il ait de très beaux crunch, on a là un ampli low gain, dans la tradition de ses grands frères des 70s. Pour du doom / djent / brOOtalz, passez votre chemin (enfin, quoi que... cf plus bas), au maximum, sans pédale, on obtient un gros crunch 70s typé Stones / vieux ZZ Top etc - un très beau crunch d'ailleurs, à la fois plus précis et tendu que celui d'un Fender ou d'un Vox mais plus "plein" et moins agressif qu'un vieux Marshall -, mais ça ne va pas au delà, et même pour ça il faut pousser la section de puissance au delà de ce qui est acceptable en appart.
Deuxième point, le clean, lui aussi bien précis et ciselé, n'est ni celui d'un Fender ni celui d'un Marshall ni celui d'un Vox, c'est le clean signé Ampeg, assez droit (sans être froid), avec là encore des basses pleines mais tendues et bien définies, et des aigües assez ciselés. En fait, sans être identique, l'ampli de référence dont il se rapprocherait le plus est à mon sens un vieux Hiwatt (dr 103 ou 504), mais avec plus de rondeur et un haut-medium moins agressif.
Dans les deux cas (clean ou crunch), bien que cet ampli ait un caractère bien à lui, il respecte bien le son de la guitare branchée dedans, avec ses qualités et ses défauts (testé avec une SG, une LP, une Tele, une Strat, une Rick, une Hofner Verythin et une Epiphone Wilshire RI...). Il a également une dynamique assez remarquable, et réponds bien aussi bien aux nuances de jeu qu'au potard de volume.
Là où ça devient intéressant, c'est que cet ampli prend très bien les pédales de gain, que ce soit en clean ou dirt boost sur un réglage "crunch" (auquel cas on passe vite à un overdrive assez massif) ou en grosse satu ou fuzz sur réglage plus clean, ainsi que les autres effets (délai, trem etc) dont on distingue là aussi très nettement la couleur spécifique. Je n'ai pas eu l'occasion de tester avec une pédale de type "préamp hi-gain", mais vues les réactions de la bête je pense que ça fonctionnerait là aussi assez bien voire très très bien.
La reverb (pilotée par deux AOP, comme sur tous les amplis lampes dans cette gamme de prix mais n'en déplaise aux puristes du "tout lampes" sur cette partie du circuit ça ne fait pas une telle différence) n'a là non plus rien à voir avec celle d'un Fender, pas de son "surf splashy", mais une reverb très "spatiale", un peu longue à mon goût mais néanmoins très agréable dans son genre.
Point de vue puissance c'est très largement suffisant pour jouer en groupe (répète / petites salles, après de toutes façons on est repiqué donc pas de souci), et le headroom est suffisant pour avoir un bon clean à volume de groupe avec les bons réglages de gain et d'EQ. Le mode 7W (triode) sonne (comme toujours avec ce système de "demi-puissance") moins "riche" que le mode normal (pentode), résultant en un son qu'on peut juger, selon ses goûts, "plus mou" ou "moins agressif", mais reste néanmoins tout à faut utilisable et s'avère bien pratique quand on veut faire saturer l'étage de puissance à un volume raisonnable (enfin, raisonnable en répète ou petite scène ou si vous avez des voisins très accomodants comme les miens, ça reste bien trop fort pour un appartement de centre-ville xD).
Seul bémol à mon sens, le HP qui même une fois rôdé sonne très raide et un peu harsh en crunch. Je préfère de loin le résultat sur un 2x12 (fermé) en greenbacks, un 4x10 (fermé) en GL10-35, ou un 1x12 ouvert en Eminence GB12, bref sur des HP typés greenback qui lui confère un peu plus de moelleux.
Dernier point: cet ampli sonne plus que correctement avec les lampes d'origine (passables), mais pour les quelques essais que j'ai pu faire semble aussi réagir très nettement aux lampes employées (des vertus de la simplicité...), que ce soit en préamp ou en puissance. Je n'ai jusque là jamais pris la peine d'investir outre mesure dans les lampes de puissance (les JJ faisant généralement mon bonheur - et donnant d'ailleurs de très bon résultats ici), mais pour le coup j'envisage un petit investissement.

AVIS GLOBAL

Pour mon plus grand bonheur (enfin celui de mon porte-monnaie), Ampeg qui avait pourtant des arguments en matières d'amplis guitares (vous ne le savez peut-être pas mais vous en avez entendu sur un paquet de classiques du rock 70s) a lamentablement raté sa communication sur cette gamme d'ampli, qui est passé en dessous de tous les radars malgré des qualités évidentes (qu'il s'agisse du son ou de la construction manifestement sérieuse). Sorti originellement à environ 600€ - et il les valait -, les derniers examplaires avant la fin de la production sont partis pour à peine plus de 300€, ce qui est totalement ridicule.
J'utilise donc cet ampli depuis bientôt un an, je l'ai testé en répète et en concert, avec un groupe orienté hard 70s / stoner et avec un groupe de reprises de standards rock et soul, et dans tous les cas je n'ai eu que des compliments (des autres musiciens, des sonorisateurs et du public). Ca fait bientôt 35 ans que je joue ce qui m'a laissé le temps de tester pas mal d'amplis, et ce petit combo est un parfait complément à mon A-Waï Custom "Blackbetty" (cousu main sur mesure et point à point - oui on peut faire du hi-gain en point à point - par l'excellent Arnaud Ferraris). Pour moi dans sa catégorie - simple, portable, versatile mais avec un caractère bien affirmé, et encaissant avec bonheur toutes les pédales de gain que j'ai pu lui mettre dans la face - cet ampli est proche de la perfection.
Pour ce qui est de la robustesse il est encore un peu tôt pour en juger mais la construction semble très sérieuse (ne serait-ce que le cab qui pour une fois n'est pas en agglo mais en contreplaqué, et ça s'entend) et pour le moment le mien ne montre aucun signe de faiblesse ou de dysfonctionnement (j'aimerais pouvoir en dire autant des blues Jr ou Classic 30 que j'ai cotoyé).

EDIT : quelques années plus tard...

Après changement du HP pour un celestion greenback et remplacement des lampes par des TAD 6V6GT-STR en puissance et 7025S en préamp, cet ampli m'a accompagné pendant encore quelques années dans un groupe garage puis un groupe de rythm'n'blues sale bien vaudou/vintage, et a aussi fait mon bonheur pour des enregistrements dans un registre plus indie/post-punk/new-wave. Je ne peux que confirmer les premières impressions: un très bon ampli, robuste, assez polyvalent sans manquer pour autant de caractère, et toujours facile à régler quelques soient les conditions. Je le passe à 5 étoiles, sérieusement en rapport qualité/prix (même avec le coûts des upgrades), c'est juste imbattable.