Fender Super-Sonic  Twin Combo
+
Fender Super-Sonic Twin Combo
Captain Osvaldo 03/12/2012

Fender Super-Sonic Twin Combo : l'avis de Captain Osvaldo

« Etonnant Ampli Fender »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Ampli à lampes 100W
•sélecteur Arena/Club diminuant sa puissance à 25 watts (afin de préserver son rendement et son grain à un niveau de volume raisonnable);
•contrôle « Notch Tune » permettant de faire varier la plage des fréquences médiums afin d’ajuster les types de sons saturés désirés (Américain et Anglais);
•contrôle « damping », placé sur le panneau arrière, il permet d’ajuster la réponse des hauts parleurs avec trois positions “normal,”“loose” ou “tight” selon le type de jeu, de musique pratiqué ou de son recherché;
•bias automatic Fender contrôlable permettant de régler facilement la puissance de sortie des lampes conformément aux normes de réglage d’usine ou d’utiliser ses propres réglages pour obtenir un son plus chaud ou plus froid sans avoir recours à un outillage démesuré.

Parmi les autres caractéristiques, vous trouverez : Un canal vintage pour obtenir des sons clairs brillants (provenant des circuits des amplis Fender Twin Reverb ® et Showman®) ou des sons plus épais et percutants (provenant des circuits des Bassman® des années 1960); un canal saturé avec deux gain en cascades permettant de varier le niveau de compression et d’épaissir votre son tout en gardant beaucoup de sustain ; deux hauts parleurs 12” Celestion® Vintage 30; une Reverb à lampe Fender avec ressorts longs ; une boucle d’effets avec réglage du niveau (peut également servir de boost); une alimentation custom Schumacher. Housse et pédalier quatre boutons inclus.

UTILISATION

La configuration est simple.
Un canal clair avec le choix entre un son très proche du Twin reverb, l'autre plus orienté Bassman.
Les sons clairs sont superbes, définis, précis.
Le canal saturé est très versatile et très étonnant pour un ampli Fender.
Néanmoins j'utilise une pédale Vox Duel Overdrive (à lampe) pour gérer mes sons saturés tout en restant sur le canal clair, ça fonctionne à merveille.
On obtient facilement un bon son, néanmoins les possibilités de réglages étant assez nombreuses, on pourra fignoler jusqu'à obtenir son propre SON.

SONORITÉS

Je possède un JCM 800 des années 80 dont les sons saturés ne sont plus à vanter.
Nous répétons au Studio Luna Rossa à Paris, c'est là que j'ai découvert ce Super Sonic.
Depuis que j'ai délaissé ma Gibson 135 au profit d'une Télécaster, il me manquait un outil pour exploiter les sons clairs où Fender excelle.
Une Télécaster sur cet ampli est le mariage idéal.
Restait à trouver des sons crunch et saturés qui ne sont pas le point fort de Fender en général.
Le Super Sonic répond à ce besoin. Il délivre des saturations homogènes et moins brutes qu'un Marshall ou un Vox.
Notre set est très diversifié en termes de couleurs sonores (Rock, Blues électrique, Funk, en gros des sonorités héritées de la fin des années 60 jusqu'à la fin des années 70 - Ambiances ZZ Top, Hendrix, Fabulous Thunderbirds, Nine Below Zero, etc.), cet ampli me permet d'avoir des sons très variés et toujours crédibles.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis un an.
Hormis mon JCM 800, j'ai essayé à peu près toute la gamme des amplis Fender (Twin Reverb, excellent mais exigeant; Blues Deluxe, un peu "mou" à mon goût; Bassman 59, un poil "raide" à jouer pour moi; Hot Rod Deluxe, un peu brouillon) le Super Sonic est précis sans demander une dextérité de guitariste de studio.
Etant principalement chanteur, j'avais besoin d'un ampli qui pardonne le manque d'attention inhérent au fait de chanter en même temps que je fais les rythmiques.

Ça reste un ampli cher (1600 euros chez Thomann en version 100W), néanmoins il se pourrait bien qu'il devienne une référence pour les années à venir.