Vintage Sound Vintage 22
+

Vintage Sound Vintage 22

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Vintage 22, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Vintage Sound.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Vintage Sound Vintage 22

  • Fabricant : Vintage Sound
  • Modèle : Vintage 22
  • Catégorie : Amplis combos tout lampe pour guitare
  • Fiche créée le : 19/11/2014

Series: Vintage Series

Offered as a Combo or Head Only

(all Heads come with a 2/4/8 ohm, multi -tap output transformer with a impedance selector switch)

MSRP* : $1,795.00

Model:  Vintage 22
Amplifier Type: Tube

Specifications:
Circuitry: Black Face AB763
Power Handling: 22 Watts into 8 Ohms
Inputs: 2 channels; 4 Inputs (2 per channel)
Auxiliary Inputs:
RCA Footswitch Jack
Extension Speaker Jack
External Speaker Jack
Controls:
Channel #1 :  Volume, Treble, Bass
Channel #2:   Volume, Treble, Middle, Bass, Reverb, Speed, Intensity

Hardware:
Cabinet Material:   Solid Pine Cabinet w/ Birch Plywood Baffle & upper and lower back panel
Pilot Light Jewel:   Blue (other colors available)
Knobs: Chicken Head or Barrel Head
Handle: Leather Handle

Effects:
Tube Driven Spring Reverb
Tube Vibrato

Speakers:
*Weber Cali 12” Ceramic
*optional speakers available

Tubes:
Rectifier: 5AR4 Rectifier Tube
Power Tubes:     (2)  6V6 -or- (2) 6L6
Preamp Tubes:  (4)  12AX7, (2) 12AT7

Optional Accessories:
2-Button Footswitch
Custom Padded Cover By D2F

Optional Modification(s):
Bias Points
Diaz Tremolo Mod
Revoice Channel 1:
Brown Face/Black Face with added reverb & vibrato
Mild High Gain/Compression with added reverb & vibrato

Dimensions:
Amplifier Depth:     9 ½ “
Amplifier Width:     24 ½”
Amplifier Height:    17 ½ ”
Amplifier Weight:   50 lbs.

Head Dimensions:
Amplifier Depth: 9 1/2″
Amplifier Width: 24 1/2″
Amplifier Height: 9 1/2″
Amplifier Weight: 25 lbs.

»

Avis utilisateurs Vintage Sound Vintage 22

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Manunux22/06/2015

L'avis de Manunux"Où l'on comprend le sens des mots "de luxe"."

Vintage Sound Vintage 22
1- Caractéristiques :
• Sur le principe, c’est un Deluxe reverb tel que Fender les construisait…
- 22 watts sous 8 ohms ;
- Deux canaux ;
- Une reverb à ressort ;
- Un tremolo à lampe ;

• Mais c’est un Vintage Sound Amps, donc un Deluxe qui n’usurpe pas son nom, donc c’est la foire aux options, les enchères du top-qualité, la fête du all-inclusive :
- Fait et câblé à la main ;
- Transformateur Mercury ;
- Cabinet en pin massif ;
- Reverb et tremolo sur les deux canaux (ha, merci !)
- Egaliseur 3 bandes sur le canal 2(et non 2 bandes comme sur la version Fender) ;
- On a le choix du ou des HP (à condition de choisir du haut de gamme ;-) : le mien est équipé en 2x10, et comme abondance de bien ne nuit jamais, ce sont deux HP Weber, l’un alnico, l’autre ceramique.
- Diaz tremolo mod : option permettant, en mettant le potard de tremolo au plus bas, de déconnecter totalement l’effet, de manière à gagner encore en Headroom ;
- On a le choix du voicing du canal 1 : le mien est voicé « Brownface »… un régal
- On peut également ajouter un « bright switch » sur le canal 2, qui fait en réalité sauter, à la demande, la fameuse (et parfois, selon la guitare, problématique) « bright cap » du circuit Deluxe.


2- Sonorités :
Pour faire dans l’analogie facile : on a, à la base, une bonne recette (le Fender Deluxe reverb, quand même !), que l’on décide de réaliser avec les meilleurs ingrédients (transfos, HP, cabinet etc…), agrémentée de la touche du chef (cf les options). Forcément, le résultat ne peut pas être mauvais… il est en réalité excellent.
La projection offerte par les 2 HP donne vraiment de l’ampleur au son, alors que leur taille (10 ‘’) en garantie la bonne tenue, notamment dans les basses (comme sur le Princeton, mais lui n’ayant qu’un seul HP et 12 Watt au compteur).
[EDIT (1 an plus tard) : j'ai profité de l'habituelle opération de maintenance estivale pour offrir, après moult essais, un Celestion Creamback G12M65 à mon petit prodige (le même que sur les Tone King Imperial 20th anniversary par exemple). Bon, OK, là on est vraiment au stade névrotico-pathétique où le mec, qui n'arrive plus à se trouver de nouvelle "lupli" (= lubie en matière d'ampli) depuis qu'il a acheter une petite merveille , cherche désespérément une piste pour assouvir son Gear Acquisition Syndrom... J'ai donc fait faire un nouveau panneau sur-mesure (rigoureusement identique à l'originale, du bois massif au grillcloth ... on n'est pas des bêtes quand même) et ai conservé les 2 HP Weber proprement montés sur leur propre plaque et grillcloth d'origine : en cas d'envie de changement, il n'y a que 4 vis à dé-serrer/resserrer pour remplacer un panneau par l'autre. Encore un bon point pour Vintage sound : le panneau est vissé, et non collé comme sur les Fender actuels pour lesquels ce genre d'opération endommage le cabinet... Et le résultat alors ? Comme dit le sage : "Ben... L'un n'est pas meilleur que l'autre... Mais c'est différent ! Parce que c'est pas pareil.". Sans surprise, donc, c'est toujours sublime : un peu plus encore de "rebond", un peu plus de bas, mais toujours précis, finalement, et toujours une très belle diffusion. Il est décidément difficile de faire du moche avec du beau.]
Le canal 2 (blackface classique) est conforme à tout ce que l’on peut attendre d’un Deluxe, en nettement mieux. De l’ampleur, du claquant, du moelleux, du brillant (mais sans excès grâce à l’indispensable Bright switch qui permet de faire sonner aussi bien une telecaster qu’une ES-335, une jaguar aussi bien qu’une Gretsch).
Le canal Bronwface grogne davantage et c’est bien souvent, mais selon les jours, celui que je préfère. Plus cra-cra, plus rock. Vraiment quelque chose entre les Fender Tweed et les blackface.
Les pédales d’overdrive passent très bien sur les deux canaux mais la dynamique de l’ampli est telle que l’on se dit que l’on pourrait tout aussi bien s’en dispenser (juste avant qu’une salvatrice crise de pedalcoolisme ne nous rappelle à l’addiction).
La reverb est absolument somptueuse. Le tremolo impeccable (avec ce petit truc magique qui fait qu'il s'entend plus ou moins en fonction du jeu et de l'attaque main droite. Génial.).
La puissance me semble proche de l’idéale, pour quiconque ne pense pas jouer en appartement. L’ampli se cale vite à volume de répète, de club ou de petit extêrieur et c’est ensuite sur le gain que l’on progresse.


3- Avis global:
Après avoir longtemps joué sur Orange Rocker 30, puis Fender Bassman 59 reissue, et ne m’étant toujours pas fait à l’idée que « la perfection n’est pas de ce monde », je m’étais mis en quête, il y a un an, du mouton à 5 pattes : un ampli transportable, et avec une bonne diffusion + doté d’un excellent son de base, et encaissant bien les effets + puissant, mais pas trop + avec une superbe reverb. Autant dire que, rien qu'avec ça, la liste des candidats potentiels s'était singulièrement restreinte…
Néanmoins, il aura fallu quelques essais avant que le Deluxe 65 ri n’apparaisse comme la plus intéressante des perspectives : AC-15, Mesa boogie rectoverb 25, marshall Bluesbreaker, Deluxe reverb 68 ri, Deluxe reverb 65ri, Vibrolux 68 ri, Blues Junior, Princeton 65 ri etc.
Le deluxe reverb 65 ri de Fender arrivait donc nettement en tête de classement mais j’étais embarrassé par certains détails et un rapport qualité/prix en conséquence plutôt moyen (1466€…).
Tout à mes tergiversations, je suis tombé il y a 8 mois sur une annonce pour le Vintage Sound Amps « Vintage 22 ». A deux pas de chez moi. D'où un essai. D'où une grosse claque sonore. D'où un gros chèque bancaire... et ils vécurent heureux… pour l’instant ;-)
»

Images Vintage Sound Vintage 22

  • Vintage Sound Vintage 22
  • Vintage Sound Vintage 22
  • Vintage Sound Vintage 22
  • Vintage Sound Vintage 22

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : vintage22

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.