Gibson Joan Jett Signature Melody Maker
+
Gibson Joan Jett Signature Melody Maker

Joan Jett Signature Melody Maker, Autre Guitare Electrique Solid Body de la marque Gibson appartenant à la série Melody Maker.

Comparateur de prix
Petites annonces
AC7558 28/03/2014

Gibson Joan Jett Signature Melody Maker : l'avis de AC7558

« Un engin d'énervé du riff. »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Bonjour,

Specs du site Gibson:

BODY:
Body Style : Double Cutaway
Body Species : Mahogany

Hardware:
Plating Finish Chrome
Tailpiece Gibson Stop Bar
Bridge Gibson Tune-O-Matic
Tuners Mini Grovers

Electronics:
Bridge Pickup Zebra Burstbucker 3
Pickup Cover No
Controls 1 Tone, 1 Volume
Control Knobs Black Witch Hat
Special Features Kill Switch

Neck:
Species : Mahogany
Nut : Corian
Nut Width : Standard Gibson: 1.695" +/- .050"
Silkscreen : Gibson Logo
Truss Rod Cover Artist's Signature Truss Rod Cover

Fingerboard:
Fingerboard Binding : Ebony
Inlays Acrylic Dot
Number of Frets : 22
Scale Length : 24 - 3/4"

Case:
Type : Gibson Hardshell
Interior : White
Case Exterior : Black
Silkscreen : Gibson USA Logo

Finshes:
Worn White


C'est une guitare vraiment simple, hyper légère, très bien équilibrée.
Bon par contre, j'avoue, les mécaniques sont pas terribles (mini grover)... J'ai été assez déçu par ça. A changer donc. Surtout si on aime attaquer l'engin (ce pour quoi il est plus ou moins prévu).
Niveau électronique, il y a un Burstbucker 3, un volume, une tonalité et un killswitch. C'est étrange mais ça peut servir. Je me demande d'ailleurs si il n'y aurait pas moyen de bricoler pour placer un simple et faire du killswitch un sélecteur micro... Bonne idée je pense.
Sion, la peinture est vraiment fine... Il y a un côté bien usé. Pas de vernis, on est presque directement sur le bois. Pour dire, j'arrive à enlever la peinture en frottant simplement avec l'ongle, à l'endroit d'un petit poc sur le dos... Mais bon, c'est le style. La mienne est blanche, j'ai presque envie de la poncer entièrement...

Globalement, la fabrication est super. Le manche est très beau, le corps bien dessiné et les composants semblent vraiment robustes (la plaque aussi).


UTILISATION

Le manche est de type Gibson, assez épais mais ergonomique. Moi qui étais habitué aux Fender, ça m'a bien changé. Mais du coup, je trouve d'autres sensations, ça attaque bien.
Je l'ai en double cut donc pour l'accès aux aigus, c'est nickel.

Le fait qu’elle soit légère en fait une guitare "punk". On a envie de la trimballer partout et de la malmener, de la tabasser avec des gros riffs et de la jaunir avec de la sueur. On n'est pas dans la chouchoutterie comme avec une ES ou une grosse Gretsch. Genre, ça n'a pas l'air fragile quoi.

SONORITÉS

Ah ben là c'est le point (méga) fort...
Sur un Fender à lampes, ça dérouille un max. Le son est vraiment super, précis, avec du sustain. Ce qui est d'ailleurs étonnant pour une gratte de ce gabarit. Donc rien à redire. Il n'y a certes qu'un double mais en jouant avec la tonalité, on arrive à trouver différents sons sympas.
Je ne l'ai pas depuis super longtemps mais j'ai l'impression qu'on peut aborder pas mal de styles avec. Ce micro Burstbucker 3 est vraiment étonnant, c'est un très bon point.
En disto ça arrache tout en étant précis. Avec une réverbe à ressorts en plus...je n'en parle même pas...

AVIS GLOBAL

Pour résumer, je voulais une guitare facile, légère, petite et efficace. C'est ma première Gibson. Je voulais une double cut donc plutôt que de charcuter une récente ou me ruiner pour une des 60's, j'ai trouvé cette signature (rien à foutre de Joan Jett - je pense d'ailleurs changer le cache truss rod tellement ça me saoule d'avoir le nom de quelqu'un d'autre sur ma guitare). Ça fait le boulot, ça marche bien et c'est exactement ce que je cherchais. En plus, elle a un fly Gibson sur mesure, pas négligeable.
Ce que j'aime le plus c'est le son et la tenue - c'est vraiment énorme de l'avoir entre les bras. Comme le disait un autre avis, elle vibre vraiment.
Ce que j'aime le moins...la couleur je dirais. Et encore que, c'est pas dramatique. C'est du détail. Sinon, je suis un peu déçu par la tenue de l'accord. Mais c'est une constante sur les Melody Maker. Même une 60's aura le même problème (toujours d'après d'autres avis).
Mais avec de bonnes mécaniques (quand même hein...ils auraient pu faire l'effort chez Gibson..) et un bon réglage, c'est parti pour un set de 45 min à fond, sans que ça bouge. On sent que la guitare est fiable dans sa globalité.
J'ajouterais que, comme dit plus haut, si le blanc me gave à la longue, un ponçage, un vernis et c'est reparti! La guitare est tellement "brut" qu'on a presque l'impression qu’elle est faite pour être arrangée. C'est ce qui est sympa aussi. Ils ne l'ont pas fixée, elle laisse plein de possibilités à celui qui a envie de personnaliser...dans les règles de l'art bien sûr et dans une certaine mesure. Faut pas exagérer non plus...

En gros, je conseille ça à tous ceux qui aiment l'esprit "petite guitare efficace et fiable". Comme dit l'anglais en dessous, "simple riff machine". Ouais c'est carrément ça. Et j'ai aussi oublié de dire que ça ne frise pas du tout.

PS: je mets 8 ici pour cette histoire de mécaniques. Mais j’insiste, ce n'est pas la mort non plus. A la dernière répèt par exemple, j'ai pas réaccordé une seule fois. Comme quoi...