Godin LGX-SA
+
Godin LGX-SA
Jaeckel 20/12/2013

Godin LGX-SA : l'avis de Jaeckel

« la perfection à portée de main... »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Cette guitare est fabriquée au Canada, corps et manche en acajou, table en érable ondé magnifique (avec le vernis bleu, en plus), touche en ébène.
Manche vissé et talon profilé pour un meilleur accès aux aigus.
Cordes traversantes.
Sillet en os.

Comme dit précédemment, le manche est fin et relativement plat, relativement plus large qu'une strato, mais plus étroit que mon Ibanez Musician. Bref, très facile et confortable à jouer, sauf à vouloir "blueser" comme avec une tele ou une strato, et encore.
D'après le site de Godin, le manche aurait été modifié après 2002 (le mien semble plus ancien)

Micros magnétiques :
- 2 Humbuckers Seymour Duncan MC spécialement designés pour la marque Godin et qui ont un grain fin et précis tout en pouvant envoyer le bois qu'il faut avec la bonne saturation.
- Un sélecteur 5 positions pour 2 micros, donc avec des splits de micro et des sensations proches de la stratocaster (mais pas totalement non plus).
- Un potard de volume, un potard de tone
- une sortie jack dédiée (quand un jack est branché, le signal des micros magnétiques est retiré de la sortie "MIX").

Micro Piezzo :
- un capteur piezzo par corde pour un son "piezzo" et le "synth access" (SA).
- un volume
- un égaliseur 3 bandes
- une sortie jack "MIX" semi-dédiée. De laquelle sort aussi le son des micros magnétiques (coupé avec le potard volume des micros magnétiques ou quand un jack est branché sur l'autre sortie dédiée "micro magnétiques").
Le son piezzo sonne un peu comme une électro acoustique (mais pas totalement non plus),

Le synth access :
- Un potard de volume dédié.
- la sortie 13 broches (compatible Roland, Axon, Yamaha, etc).
- 1 mini-switch 3 positions :
Position 1: Acoustic/Electric
Position 2: Acoustic/Electric/synth sounds
Position 3: Synth seulement
Pour contrôler ce qui sort sur le 13 broches.
- 1 mini-switch temporaire push-pull qui a les fonctions S1/S2 des micros Roland GK. Je ne pourrais pas les décrire parce que je m'en sers pas.

J'ai envie d'enlever un point pour l'absence de tremolo. Mais ce modèle est prévu pour ne pas en avoir (Tremolo sur la Godin LGXT).
J'enlève quand-même un point pour les mécaniques qui ont dû être changées pour manque de tenue. Sinon, elle est parfaite.



UTILISATION

Le manche est une autoroute, très agréable.

L'ergonomie est top, la guitare est bien équilibrée quand je suis assis (home studio) ou debout (repététions). A la limite, je dirais qu'elle tend un peu avec l'arrière (avec le manche qui remonte un peu), mais c'est peut-être une impression pas rapport à des guitares qui piquent du nez (Ibanez Musician).

Accès aux aigus facile (talon profilé).

Le son est bon, trop bon...

SONORITÉS

Le son est bon, trop bon... C'est presque le seul reproche que je pourrais faire à cette guitare , le défaut de ses qualités : le son est "parfait" en toute circonstances ; propre, chaleureux, claquant, brillant. Bref, jamais décevant.
Pourquoi lui reprocher, alors ?
J'ai envie de dire qu'il manque de la "personalité". La Godin LGXSA est la plus polyvalente que je connaisse et il manque ce 'je ne sais quoi' qui donne envie de lui rentrer dedans, d'y aller pour la pousser dans ses derniers retranchements.
Le son est loin d'être froid, mais peut-être trop propre.

Peut-être faudrait-il que je creuse en mélangeant plus ou mieux les micros piezzo avec les micros magnétiques.

Je dirais qu'à chaque branchement, le son est parfait. Puis je joue, je bidouille, je rajoute des effets, j'en enlève. Puis je mets le synté, je prends mon pied. Je pars dans des délires qui me laissent sur ma faim quand je reviens en son "de base". D'ailleurs, quel son de base ? Il y a tellement de possibilités que j'en viens à imaginer qu'il me faudrait 3 guitares comme elle, et 3 paires de bras et être à la fois guitariste, programmeur, ingé son... En même temps !

Donc c'est une guitare qui s'offre avec une vertigineuse palette de possibilités, mais qui demande à être domptée. Jamais décevante, mais à qui il faut imposer sa griffe.

AVIS GLOBAL

La guitare parfaite, avec le défaut de ses qualités : tellement polyvalente qu'elle perd en personalité. Tant mieux, à moi de m'affirmer !

Donc je fais de l'électro avec ma Godin. Je pourrais faire de la variet', mais pas du rock-pop-punk. J'aime brancher des synthés sur le SA, des tonnes d'effets sur les micros, quelques petites échapées funk et arpèges ornementaux avec les micros piezzo et magnétiques, mais de rock et de sueur, point (du moins pour le moment).

Je ne parviens pas à me mettre d'accord avec moi-même sur le fait de la revendre et faire avec ce que j'ai (déjà plusieurs modèles dont une strat avec capteur GK2), ou la garder, la travailler au corps pour exploiter ses énormes possibilités...

Difficile donc, de dire si je referais ce choix. Cette guitare est tellement parfaite que tout guitariste qui se respecte devrait en avoir une ! Mais v'là le prix, aussi !

Photos liées à cet avis

photo