Fender Pawn Shop Mustang Bass
+
Fender Pawn Shop Mustang Bass

Pawn Shop Mustang Bass, Basse électrique 4 cordes de la marque Fender appartenant à la série Mustang Bass.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Fender Pawn Shop Mustang Bass

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :3.3( 3.3/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Correct
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Test de la rédaction
  • 21/06/13Test de la Fender Pawn Shop Mustang Bass

    Test de la Fender Pawn Shop Mustang Bass - Jeux de nains...

    Dernier leg laissé par Léo Fender à sa marque, rachetée dès 1965 par le groupe CBS, la guitare Mustang a d'abord été conçue pour mettre à jour la gamme d'instruments d'étude du catalogue déjà composé des guitares Music Master et Duo-sonic.

Avis des utilisateurs
a-wai15/02/2016

L'avis de a-wai"Confortable, mais perfectible"

Fender Pawn Shop Mustang Bass
Une petite basse simple et sans fioritures :
  • Diapason court (30")
  • Corps en aulne
  • Manche érable
  • Touche palissandre
  • Un seul micro double bobinage
  • Réglages : 1 volume, 1 tonalité

Lutherie

La lutherie est d'une qualité tout à fait correcte pour un instrument dans cette gamme de prix : la finition est bonne, la basse résonne bien à vide et réagit bien aux différentes nuances de jeu.
La finition "racing" est du plus bel effet, en revanche les cordes d'origines très molles devront être changées rapidement (j'ai opté pour du 50-110, histoire d'être à l'aise en drop D)

Le manche est entre la Precision et la Jazz, donc assez confortable sans être non plus une autoroute, et le diapason permet aux bassistes occasionnels comme moi d'y être rapidement à l'aise.

Electronique

L'unique humbucker fait ce qu'on attend de lui : il envoie un son très gras avec un (trop) gros niveau de sortie ! Heureusement, Fender a jugé bon de monter ce micro avec 4 fils en sortie, ce qui permet d'en modifier le cablage.
D'origine, le micro est cablé avec les 2 bobines en série, ce qui explique son caractère et son niveau de cheval. Mais il est du coup possible de mettre des potars avec switch push-pull en remplacement de ceux d'origine, permettant ainsi de choisir entre 3 possibilités :
  • Bobines en série
  • Bobines en parallèle
  • Micro splitté (une seule bobine active)

Le cablage série est difficilement utilisable et sera à réserver aux amateurs de stoner, jouant avec une grosse fuzz bien crade.
En cablage parallèle (ma config préférée), le niveau de sortie diminue sensiblement, le son est plus équilibré et l'instrument devient utilisable sur une plus large palette de styles, tout en conservant pas mal de "gras" et de présence.
Enfin, le split donne un son de micro simple, moins rentre-dedans mais avec beaucoup de rondeur.

Il ne faut bien sur pas en espérer une polyvalence extrême, mais pour du rock ou du blues on trouvera toujours une config qui fonctionne.

Conclusion

En tant que gratteux, j'avais été convaincu par l'ergonomie et la config de la Squier Mikey Way, beaucoup moins par le son et la lutherie. Je me suis donc tourné vers cette Fender mexicaine, bien meilleure sur tous les aspects, mais trop puissante en configuration d'origine.

Après avoir modifié le cablage comme indiqué ci-dessus, c'est un régal, et un excellent instrument pour taquiner la basse de temps en temps.
Je ne ferais certainement pas ce choix si la basse était mon instrument principal, mais pour un gratteux, ou comme second instrument, elle est très intéressante.

Les + :
  • La prise en main grace au diapason court
  • Le côté "plug and play"
  • La qualité de la lutherie
  • Le look
  • Le son (une fois le cablage modifié), avec un caractère toujours bien marqué

Les - :
  • Le son trop puissant et pas assez équilibré (avec le cablage d'origine)
  • Manque de polyvalence, même si ce n'est pas un problème pour moi
Nikko4470012/08/2013

L'avis de Nikko44700"Gros manque de dynamisme!!"

Fender Pawn Shop Mustang Bass
Basse short scale, micro type humbucker, un volume une tonalité, "plug and play". Très elle finition.

UTILISATION

La basse pique un peu du nez, pas autant qu'une Thunderbird, mais assez pour que ce soit un défaut (que l'on peut cependant corriger avec une sangle qui ne glisse pas)

SONORITÉS

Grosse déception.
Testée sur un petit ampli en magasin c'est bien. Arrivée en répète sur un ensemble 4x10 + 1x15 + tête lampe, ça ne le fait plus trop...
Niveau de sortie très élevé, beaucoup (trop) de rondeur, pas beaucoup de médium, aiguës carrément absents. Malgré la puissance du son cette basse reste molle, sans dynamisme. Le son est plutôt sourd et le micro ne permet que très peu de polyvalence. Agir sur l'équalisation de l'ampli limite les dégâts, mais ça reste vraiment molasson. Même mes Danelectro à 250 euros sonnent mieux et ont + de pêche au final.

AVIS GLOBAL

Le look est très attirant et il est vrai que cette Mustang à de la gueule!
Le son qui en sort est bien épais, mais franchement pas dynamique et beaucoup moins polyvalent qu'une precision. L'utilisation de cette Mustang s'avère plus que limité.
J'avais craqué en magasin, je l'ai très vite revendu.
Alcorine03/02/2013

L'avis de Alcorine"du neuf chez Fender"

Fender Pawn Shop Mustang Bass
C'est une mexicaine, qui reprend les caractéristiques d'une basse Fender mustang de1969 soit : un manche à diapason court (30"), 19 frettes, un corps de mustang et ses rayures. La grosse nouveauté c'est le humbucker Fender du même type que celui des telecaster basses de 1968 mais placé à mi-chemin plutôt que près du manche. C'est donc une basse à diapason court au son boosté. Pour l'électronique, rien de plus simple, passive, un volume, une tonalité et basta !

UTILISATION

Première impression, une lutherie très correcte, un peu à l'image des mexicaines haut de gamme entre 750 et 1000 euros, le manche est assez bien vernis sur le dos, sur le modèle que j'ai testé néanmoins la jonction manche érable/touche palissandre était perfectible, mais ça c'est si on chipote...

Deuxième impression, la basse est vraiment très agréable à prendre en main, à force de tâter de la 4 cordes avec un manche 34" ou de la 5 à manche 35" on finit par oublier à quel point il peut être reposant de jouer sur une short scale.

Pour le reste tout tombe juste sous les doigts, un sentiment d'aisance et de travail équilibré et bien fini fait de cette mustang pawnshop un modèle à recommander immédiatement !

Pour ceux qui aiment le côté "straight to the point", cette petite Fender le fait parfaitement, un micro, un volume, une tonalité, on branche et c'est parti. On oublie parfois à quel point les basses actives modernes peuvent être compliquées à régler avec leurs myriades de switches et potars !

SONORITÉS

Si je devais qualifier le son de cette basse ce serait : pêchue et tout en rondeur. C'est probablement pour ça qu'elle se distingue de son modèle d'inspiration. On n'a pas du tout l'impression de jouer sur une mustang ou une musicmaster. Ici, on ne manque absolument pas de basses, le gras du humbucker lui sied à merveille, et je serais tenté de dire que cela résoud cette équation de lutherie compliquée : diapason court = moins de graves. Le placement du micro à mi-chemin évite le côté un peu boueux que l'on retrouve sur les EB-0 et 3 de Gibson tout en gardant un subtil équilibre entre graves et harmoniques. La tonalité peut enlever le soupçon d'agressivité très Fender Precision pour obtenir un son parfaitement rond sans pour autant être sourd.
Là où certains trouveront que le bât blesse (eh oui, il y a toujours un truc à critiquer) c'est le manque de variété dans sons typique d'une Jazz bass avec son micro aigu, et jusqu'à un certain point de la Precision plus chargée en bas mediums. Elle manque donc un peu de growl et d'aigus bien chantant. Moins de polyvalence donc, certainement dédiée davantage à la pop et au rock, mais peu importe finalement car elle se démarque suffisamment des autres modèles de basses Fender pour mériter sa place à part entière. Ce qui est sûr, c'est qu'elle ne laisse pas indifférent et que j'ai failli partir avec !

AVIS GLOBAL

Je l'ai testée en magasin à Pigalle, sur un bon préampli TC Electronic et j'ai apprécié les points suivants :
- le look (ben ouais, avec ses rayures mustang 69, ça le fait !)
- la simplicité de cette basse qui sonne avec une grosse dynamique immédiatement aux doigts comme au médiator
- le plaisir de jouer sur une short-scale sans perdre la définition du Mi dans les graves
- la lutherie soignée qui montre à quel point Fender Mexique est devenu bon

J'ai moins aimé :
- le prix, à 750-800 euros sans housse, je trouve que Fender vend très cher ce qui pour beaucoup de gens sera une seconde basse, ça peut en dissuader plus d'un de succomber à son exotisme short-scale + humbucker
- le manche pique du nez, petit corps oblige
- on peut se lasser du manque de variété du son