Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google

La Complainte de Mandrin

  • J'aime
  • Tweet

Compo de Los Teignos dans le style Chanson française, issue de l'album La peur du Lou

Avis techniques :
Avis artistiques :
La Complainte de Mandrin
00:0003:28
< Toutes les compos de Los Teignos

Présentation / Description

Infos techniques :

Durée : 3'28"

Toujours dans le but de faire découvrir à mon petit garçon les "chansons du patrimoine", voici ma version de La Complainte de Mandrin que mon père me chantait lorsque j'étais moi-même enfant. En me documentant un peu, je me suis aperçu que le Mandrin qui m'avait fait rêvé n'avait rien d'un Robin des Bois, mais que c'était plus probablement une crapule des plus communes, ce qui n'enlève rien à cette chanson dont on trouve une chouette version enregistrée par Yves Montand.

 

Le texte :

 

Nous étions vingt ou trente
Brigands dans une bande
Tous habillés de blanc
A la mode des, vous m'entendez . . . .
Tous habillés de blanc
A la mode des marchands. 

La première volerie
Que je fis dans ma vie,
C'est d'avoir goupillé 
La bourse d'un, vous m'entendez. . . . 
C'est d'avoir goupillé 
La bourse d'un curé.

J'entrais dedans la chambre,
Mon Dieu, qu'elle était grande ! 
J'y trouvais mille écus,
Je mis la main, vous m'entendez. . . . 
J'y trouvais mille écus,
Je mis la main dessus.

J'entrais dedans une autre,
Mon Dieu, qu'elle était haute !
De robes et de manteaux,
J'en chargeais trois, vous m'entendez. . . . 
De robes et de manteaux,
J'en chargeais trois chariots.

Je les portais pour vendre, 
A la foire en Hollande.
J'les vendis bon marché,
Ils ne m'avaient rien, vous m'entendez. . . .
J'les vendis bon marché,
Ils ne m'avaient rien coûté.
Ces Messieurs de Grenoble,
Avec leurs longues robes, 
Et leurs bonnets carrés,
M'eurent bientôt, vous m'entendez. . . . 
Et leurs bonnets carrés,
M'eurent bientôt jugé.

Ils m'ont jugé à pendre, 
Ah ! c'est dur à entendre ! 
A pendre et étrangler,
Sur la place du, vous m'entendez. . . .
A pendre et étrangler,
Sur la place du marché.

Monté sur la potence,
Je regardais la France,
J'y vis mes compagnons,
A l'ombre d'un, vous m'entendez. . . . 
J'y vis mes compagnons,
A l'ombre d'un buisson.

Compagnons de misère,
Allez dire à ma mère,
Qu'elle ne me reverra plus,
J'suis un enfant, vous m'entendez. . . . 
Qu'elle ne me reverra plus,
J'suis un enfant perdu.

Matos / instruments / logiciels utilisés dans cette compo

Avis des utilisateurs

Donner un avis
Vt678828Vt678828

"Chouette job !"

Publié le 03/04/15 à 23:58
Technique :

Comme d'hab, pas envie de commenter l'aspect technique, y'a rien à dire, tout est nickel.
20 mots, 20 mots, 20 mots, voila, c'est fait.

Artistique :

Cool, la lente progression de l'orchestration, c'est bien amené. Chant sobre, cool aussi et pour moi, aucun problème avec le fait qu'on entende qu'on n'a pas affaire à un chanteur, on s'en fout, c'est pas le but ici. Du moins, c'est comme ça que je le comprends. Par contre, deux bricoles me gênent sur le chant. D'abord, le manque d'intention. Ok, pas la peine d'en faire des tonnes mais bon, tu contes, alors autant y mettre un peu du tien. Autant s'approprier un peu le texte et le faire vivre un minimum, quoi. ;-)
Autre détail pas bien méchant, l'incertitude perceptible dans le chant. Elle est bien sûr d'autant plus perceptible que l'orchestration est dépouillée dans le début du morceau. Pas grave, ok, mais tant qu'à faire, autant essayer de faire disparaître ce doute audible ici et là dans ta voix.

Mais bon, je chipote, tout est en place, le job est bien ficelé, j'accroche 100% au parti pris du chant aussi sobre que possible, excellent le phrasé out à 1'50, étonnamment le passage gratte disto n'apporte aucun gain de puissance (manque sans doute un poil de retenue pour que ça envoie bien) mais on s'en fout, c'est de toutes façons du beau job. Merci d'avoir fait revivre cette comptine finalement bien lugubre. :-)

ViloviloVilovilo

"quelle énergie!!!!"

Publié le 31/03/15 à 17:06
Technique :

Belle comptine,
je trouve la voix lead un peu timide mais l'ensemble a retenu mon attention tout du long
car les variations d'intensité rompent la monotonie de la mélodie.

Artistique :

Super,
la tradition francophone jusque dans l'instrumental puisque la guitare qui arrive au deuxième couplet reprend l'air d'une chanson que ceux qui ont plus de vingt ans et ont fait des"colos" ont du reconnaitre.
Dis,si tu passes ça à ton petit avant qu'il aille dormir,ne t'étonnes pas si il met plus de temps que d'habitude à tomber dans les bras de Morphée.

Anonyme

"Tres bien enregistré et surtout, un morceau qui a du sens"

Publié le 31/03/15 à 16:06
Technique :

très bien de faire de tels enregistrements, nous attendons la suite, la complainte de Mandrin, je ne peux qu'applaudir. Pour les plus jeunes d'entre nous : http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Mandrin

un film à voir impérativement : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=190740.html (Les chants de Mandrin)

Une suggestion pour le prochain enregistrement:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ballade_des_pendus de Francois Villon

Mandrin était sans conteste un brigand mais face aux dragonnades, qui était le pire ?

Artistique :

Bon un peu standard musicalement (dommage) mais techniquement parfait. reste que sur le fond, je trouve l'idée excellente. Encore bravo. la culture française demeure vivante. tout cela étant remis au gout du jour.

P.RochefortP.Rochefort

"Je suis Mandrin"

Publié le 30/03/15 à 14:35
Technique :

Technique bien, la guitare égrenée pleine d'harmoniques sur les côtés ça fait du bien, le chant est nickel, puissant, belle voix. La montée énergique avec les voix en soutien se fait attendre mais c'est récompensé.

Artistique :

Oui oui c'est original, bonne idée que reprendre cette ronde construite au départ un peu à la façon de Brassens, avec cette mélodie entêtante. Je me souviens d'un feuilleton à la télé je crois. La structure avec cette montée dramatique on s'y attend forcément, mais ça fait partie du plaisir. Accusé Los Teignos (j'adore ce pseudo), le tribunal vous condamne donc à en faire plein d'autres comme ça.

Music AL BoxMusic AL Box

"Mandrin is not dead"

Publié le 29/03/15 à 12:47
Technique :

Los Teignos ne fait pas que très bons éditoriaux, il nous revisite cette chanson que beaucoup ont oublié.
L'orchestration est beaucoup plus rock, elle s'enrichit se tend au fil des couplets et cela fonctionne très bien. A partir du cinquième couplet, on se fâche et çà envoie...

Personnellement, j'aurai aimé que cela passe progressivement d'un voix à plusieurs au fil des couplets, histoire de nous embraquer davantage musicalement.

Rien a dire sur la composition et le mixage, c'est très bien ficelé.

Artistique :

L'idée de Los Teignos va faire des émules sur AF.

Etant gamin, j'aimai chanter cette chanson même s'il on ne comprenait pas tout le sens.
Mandrin n'était vraiment pas un héros digne de Robin de Bois.

Bravo à Los Teignos, "J'aimerai bien récupérer l'accompagnement pour m'en servir".

Ce chant, de date inconnue, est la plus célèbre des complaintes colportées à l'occasion ou après la mort de Mandrin. Les chansons étaient propagées par des colporteurs sous forme de livrets où étaient imprimés les textes, sans partitions, mais où était précisé « sur l'air de… ». C'est pourquoi on choisissait toujours un air bien connu. La tradition orale faisait le reste, modifiant ici la mélodie, et là un couplet.

Le thème musical serait inspiré d'un air d'un Opéra comique de Charles-Simon Favart qui aurait lui-même parodié en 1742 (en passant du mode mineur au mode majeur) un prélude instrumental (Acte I, scène III) de l'opéra de Jean-Philippe Rameau, Hippolyte et Aricie (1733)
D'importants passages du texte ne correspondent pas à la réalité :La bande de Mandrin ne s'habillait pas en blanc pour se déguiser en marchands
L'activité principale pour laquelle Mandrin fut jugé n'était pas le brigandage et le vol mais la contrebande qui n'apparaît même pas dans le texte. Mandrin n'a pas été pendu à Grenoble mais roué à Valence...

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.