Yamaha Tyros 4
+
Yamaha Tyros 4

Tyros 4, Clavier arrangeur de la marque Yamaha appartenant à la série Tyros.

Mysterio FTS 28/05/2015

Yamaha Tyros 4 : l'avis de Mysterio FTS

« L'arrangeur qui me surprend encore après 3 ans. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
Possesseur du tyros 4 Black édition, en version 10ème anniversaire, c'est à dire, livré avec une mémoire flash 1024 et un pack premium intégré, et le système d'amplification TRS MS 04 pour 4000 euros à l'époque, je reste convaincu d'avoir entre les mains l'un des meilleurs claviers arrangeur possible.
Je l'utilise dans un cadre privé, pour du "home studio", bien que je ne me serve pas de PC en liaison directe. Je travaille mes compos et covers via le tyros lui même, avec son mode "song" (séquenceur 16 pistes, ergonomique et simple d'accès et à l'utilisation, avec les fonctions classques dédiées) et l'enregistreur audio numérique multi pistes intégré.
Le tyros se suffit donc à lui même.
Niveau finition, on lui reproche souvent son coté "cheap" lié à l'usage intensif de plastiques - en noir, comme je possède, c'est moins criant et il a fier allure. Il reste néanmoins assez "lourd" et inspire la confiance - Aucun soucis d'assemblage, les différentes touches, potentiomètres sont bien fixés et agréables à l'usage. J'aurais aimé toutefois un peu plus de progressivité pour les tirettes de réglages, parfois délicates à manier avec précision.
"Brut" le tyros 4 possède déjà de quoi se faire largement et facilement plaisir: on allume, on charge un style: c'est facile, flatteur et même un débutant pourra voir son jeu sublimé rapidement. De plus, la qualité du toucher sensible à la vélocité et à l'aftertouch est un modèle du genre - version 61 touches (léger: c'est pas compliqué, je suis toujours dans la comparaison avec des claviers différents et sauf pour les modèles "flag ship" des autres marques, il est difficile de passer à autre chose!
Question sonorités, ça sonne aussi très bien grâce et surtout à cause des Super articulations: là encore, c'est en jouant sur d'autres modèles qu'on se dit que le tyros est vraiment bien loti - les acoustiques sont pour la plupart excellents, mais il ne faut pas hésiter à re-paramétrer avec ses gouts - et avec un peu de personnalisation, on peut avoir le son souhaité.
Il y a des différents catégories facilement accessibles et la plupart des sons proposés sont au pire bons, au mieux jouissifs, grâce à l'application d'effets internes multiples proposés (DSP) - Ce n'est pas un synthé, donc l'édition reste limitée, par rapport à un PA 3x, plus pointu, mais suffisante pour un usage "d'arrangeur".
On peut evidemment importer des samples externes (UVN) grâce à la flash memory qui permet de donner au tyros une toute autre couleur sonore et d’accéder dès l'allumage à des dizaines de nouveaux sons!!et là, ça devient du délire!
Une partie audio permet la lecture de fichier .wav et également Mp3 - Cela permet entr'autre de pouvoir mixer une piste audio et de jouer dessus: l'audio "real" ou comment se croire le "clavier" de tel ou tel artiste!
Évidemment, le Tyros 5 va encore plus loin dans le concept et le PA 3X, fait également mieux grâce à des fonctions que le tyros 4 ne possède pas (time stretch...slicing etc etc).
Bref, un instrument flatteur, ergonomique, assez accessible et qui ne frustre quasi jamais. On peut l'utiliser en mode direct access, mais également rentrer dans la machine et là...création de styles, création de multi pads, création de voices...seule l'imagination vous limitera, pas la machine.
Il n'est pas sans défaut, il lui manquerait peut être l’écran tactile, mais toujours en version inclinable (Mr Korg, pour vos kronos, pensez y!!) un clavier en 76 touches (chose corrigée sur le Tyros 5), un peu moins de sonorités/styles typés gospel/scats et un peu plus de sonorités électros (selon mes gouts personnels), le cout assez dissuasif des styles externes et des packs additionnels dits Premiums, dont la qualité est certes souvent au rendez vous, mais pas forcément justificatrice de tels tarifs!.
Le système flash est excellent dans le concept: plus de temps de chargements de samples!! Le boot du tyros est inférieur à 30 secondes!! Toutefois, cela coute (trop) cher et la mémoire (très faible) disponible: 512, 1024 voire récemment 2048 M.O., prêterait presque à sourire si on n'avait pas le prix horriblement élevé des mémoires en tête!!!
Néanmoins, ses qualités naturelles, sa flexibilité, et son évolutivité permettent de gommer très rapidement ces quelques petits désagréments.
Après déjà 3 ans dessus, je suis toujours aussi charmé quand j'allume le bouton ON (Mr Yamaha, pourriez vous le placer en façade, svp??)- pour moi, sans aucun doute, un des meilleurs arrangeurs des ces dernières années.
Mysterio.