Divers
Compos Divers
  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail

Le bois de cagette

 
  • Signaler un abus
AuteursMessages

papifouine

membre non connecté
papifouine
4 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 579

1 Posté le 05/11/2017 à 17:55:52Lien direct vers ce postSignaler un abus
Je vois souvent des avis concernant les guitares ( électriques ) ou certains parlent de bois de cagette sans en connaitre la valeur et les qualités.
Les cagettes sont faites avec du peuplier déroulé en général de 2 épaisseurs différentes.
Des guitares vintages parmi les plus prestigieuses ont un corps en peuplier ( pour la légèreté ) et se vendent à des prix dépassant l'entendement, alors il faudrait que certains ne parlent pas de cagette pour le corps ou le manche de certains instrument, on peut avoir de la mauvaise qualité dans tout type de bois. Pourquoi certaines Les Paul ne sonnent pas?
Je pense que maintenant vous avez la réponse.
Cela étant je fabrique mes instruments depuis 1962 avec des bois de 50 ans et plus de séchage et tous mes instruments sonnent, car les bois sont stabilisés de par leur age.
On peut comprendre qu'un bois coupé et étuvé rapidement n'ai pas ces qualités la, mais peut on avoir de la super qualité et des prix, Je ne le pense pas.
Sur ce:
Bonne musique à tous car l'essentiel est là.

pauletsandra

membre non connecté
pauletsandra
68 posts au compteur
Posteur AFfranchi

2 Posté le 06/11/2017 à 22:36:50Lien direct vers ce postSignaler un abus
Salut papifouine!
Au printemps 2008Je me suis acheté un violon d'occase à la roulette de ebay pour 120e .
Présentation à un luthier => diagnostique : selon ses termes : "c'est du bois cagette".

Finalement, selon toute vraisemblance, il n'y connait rien en bois. D'autre recherches ont aboutis à le classer comme étant un 4/4 d'étude Mirecourt début XXème pressé moulé de série. Bas de gamme mais avec aujourd'hui 100 ans de séchage, et il sonne le bougre (300e de main d'oeuvre ^pour la remise en état - un peu volé je trouve-). Il est vilain, les veines du bois sont très écartées les une des autres, il fait triste mine , voire toc ; mais attention l'harmonie dont il est capable. Il est rare de prendre plaisir à jouer aussi mal. Mais c'est le pianiste frustré qui parle.

Pour comparer, j'ai, en 2010, acheté princièrement à ma femme un violon rue de Rome à Paris à 400e neuf, et béh c'est l'arnaque pure et dure. C'est bon pour allumer le feu et pourtant c'est pas du bois de cagette!!

Ps : La légèreté du peuplier est encore demandée par l'industrie de plaisance.

papifouine

membre non connecté
papifouine
4 posts au compteur
Nouvel AFfilié

Score contributif : 579

3 Posté le 13/11/2017 à 11:53:30Lien direct vers ce postSignaler un abus
Salut
Suite à ton message:
On peut trouver des instruments en multiplis qui en vieillissant rendent très bien. J'avais oublié nos petits copains qui jouent avec des fûts qui sont tous ( certaines caisses claire non ) fabriqués de cette façon et qui la aussi ne sonnent pas pareil.
Il faut laisser les apriori (surtout les jeunes qui regardent la marque sur leur tennis , fringues , smartphone et INSTRUMENTS ) au placard et laisser faire ses oreilles.
En 1963 j'ai fabriqué ma première guitare avec du multiplis okoumé qui sonnait d'enfer alors !!!!!!
Sur ce bonne musique à tous

Slapotarzed

membre connecté
Slapotarzed
1011 posts au compteur
AFicionado

Score contributif : 121

4 Posté le 13/11/2017 à 12:35:25Lien direct vers ce postSignaler un abus
Bonjour,

Pour la batterie, évoquée dans le post précédent, on est en effet dans la grande majorité des cas dans du multiplis, et lorsque l'on évoque du "bois de cagette" pour des futs, c'est la plupart du temps du peuplier.
Cette essence est utilisée presque exclusivement pour des kits d'entrée de gamme.

Les marques prestigieuses utilisaient aussi le peuplier, mais plutôt comme "remplissage" pour les plis internes, non visibles.
Par exemple le classique érable/peuplier/érable chez ludwig.

L'intérêt pour les essences de bois dans la construction des batterie est relativement récent (années 80 environ) et avant, il n'en était pratiquement jamais fait mention. D'ailleurs, la composition des futs pouvait différer même au sein d'un même kit de batterie, cela intéressait peu les fabriquant et encore moins les musiciens.

Et si l'intérêt pour les différent bois s'est nettement développé chez les musiciens (surtout stimulé par les fabricants à vrai dire), son influence est à mon avis grandement surestimé, que ce soit pour les batteries (ou les peaux, l'accord, la structure du fut, la frappe du batteurs influent beaucoup plus) ou les guitares électriques (où là aussi, les micros, la construction, les cordes et le toucher du guitariste font 99% du son)
Revenir en haut de la page