laurent BERGMAN 04/01/2021

API Audio 2500 : l'avis de laurent BERGMAN

« Le couteau suisse de la compression... »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
C’est un compresseur analogique stéréo extrêmement polyvalent, les canaux sont indépendants avec réglages communs et peuvent être linkés. De base, il s’agit d’un bus compressor mais on peut l’utiliser sur la majorité des sources et obtenir d’excellents résultats, y compris les masters.

Utilisation:
Sa prise en main est assez rapide après lecture du manuel et ceux qui ont l’habitude d’utiliser ce type de traitement ne sont pas dépaysés.
Il diffère légèrement des autres compresseurs par certains aspects, mais on y retrouve l’ensemble des fonctions classiques, il est composé 4 sections.
La première qui agit sur la compression dispose des réglages de seuil, de temps d’attaque, de ratio et de temps de relâchement (celui-ci dispose de valeurs pré-réglées par pas crantés ou lorsqu’il est poussé à fond, c’est le petit potentiomètre à côté qui permet de régler le temps de relâchement du compresseur de façon plus précise).
La section "Tone" est celle qui diffère le plus des compresseurs classiques, elle contient le réglage du "Knee", un filtre "Thrust" qui est l’élément essentiel pour la texture de la compression en modifiant la pente du filtre passe-haut avec un mode "Loud" (courbe linéaire), "Med" (courbe linéaire pour le bas et le haut du spectre et plate entre 200 Hz et 2 kHz) ou "Norm" (courbe plate) et pour finir, la sélection du mode "New" ou "Old" dont dépend le comportement du compresseur en fonction de la source du signal qu’on dirige vers le détecteur RMS, il analysera le signal d’entrée en mode "New" ou le signal de sortie en mode "Old".
La section "Link" permet de lier les deux canaux, elle dispose d’un réglage du pourcentage du lien entre les canaux ainsi qu’un filtre dont le type permet d’exclure certaines bandes de fréquences de la liaison (Passe-bas, Passe-haut ou Passe-bande), très utile pour conserver l’équilibre de certains éléments sur un groupe ou un master.
La section "Output" permet de bénéficier de la couleur apportée par la machine même avec un seuil qui ne déclenche pas l’action du compresseur, de rattraper le gain de sortie après compression ou de bypasser le compresseur. Ce compresseur peut également endosser le rôle de limiteur en réglant le ratio sur infini. Le mode d’emploi n’est pas très épais, mais je le trouve suffisamment détaillé sur le plan technique, très visuel, ce qui facilite la compréhension de l’action des différents modes.

Sonorités:
Je possède différents modèles de processeurs de dynamique analogiques en plus de celui-ci dont une paire de Distressor, le SSL G-Compressor, le Manley Vari-MU ainsi que des digitaux tels que le Waves MaxxBCL ou le TC Finalizer 96. Ceux que je préfère sont le API 2500 et le SSL G-Compressor, ils ont une couleur différente, mais les deux s’en tirent très bien dans bien des situations. Les autres sont destinés à une utilisation plus spécifique, le côté crémeux pour le Manley, le traitement plus rude pour la paire de Distressor ou le MaxxBCL et j'utilise le Finalizer 96 surtout pour traiter des pré-maquettes rapidement (mais lui ne joue pas tout à fait dans la même catégorie en disposant d’autres blocs de traitement).
En terme de rendu c’est très bon, les transitoires même très rapides sont respectées et il possède une belle couleur sonore. Il est efficace tout en restant subtil, difficile de transformer un signal en bouillie (à part si on y va comme un sauvage). Le mode "New" donne un grain un peu plus dur, apporte un côté plus nerveux sonnant plus moderne et dont le son s’apparente un peu à celui des Distressor en mode British.

Qualité de fabrication:
Super bien construit, les potentiomètres et switches sont de très bonne qualité, pas de jeu, une résistance juste ce qu'il faut. La sérigraphie est claire et l'emplacement des contrôles rend l'ensemble ergonomique. Les capuchons des potentiomètres sont un peu petits et rapprochés mais on s'y fait.

En résumé
C’est un compresseur sans compromis pour traiter tous types de sources aisni que les groupes ou les masters. le rapport qualité/prix n’est pas très bon au vu de son tarif, ceci-dit il permet de gagner du temps en obtenant rapidement de bons résultats. Dans cette gamme de prix d’autres compresseur font un travail à peu près équivalent, celui-ci est un peu mon couteau suisse, polyvalent et propre, il s’en tire très bien quelque soit la situation et son architecture apporte quelque chose de plus que les autres modèles.

Les +:
+ Le son.
+ L’ergonomie.
+ Les filtres pour le mode Link.

Les -:
- Le prix un peu élevé.

.