Chandler Limited LTD-2
+

Chandler Limited LTD-2

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

LTD-2, Compresseur de studio de la marque Chandler Limited appartenant à la série LTD.


2 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 1 555 € prix moyen : 1 738 €
Occasion à partir de 1 150 € argus occasion : 1 236 €Attention, cote argus calculée sur un petit nombre d'annoncesAvertissement important

Fiche technique Chandler Limited LTD-2

  • Fabricant : Chandler Limited
  • Modèle : LTD-2
  • Série : LTD
  • Catégorie : Compresseurs de studio
  • Fiche créée le : 17/07/2004

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Acheter neuf Chandler Limited LTD-2

Star's Music
(244 avis)
Ltd2 1 799 €
Pourlesmusiciens.com
(68 avis)
Ltd2 1 799 €
Global Audio Store
(68 avis)
LTD-2 1 555 €

Acheter d'occasion Chandler Limited LTD-2

Chandler Limited LTD-2 Chandler Limited LTD-2 1 000 € »
Chandler Limited LTD-2 Vends compresseur Chandler LTD2 1 150 € »

Avis utilisateurs Chandler Limited LTD-2

Note moyenne :4.0( 4/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Cible : Rapport qualité/prix :
arsfr26/11/2013

L'avis de arsfr"Attention"

Chandler Limited LTD-2
Tout analogique en xlr. Manque des entrées/sorties line.
Esthétiquement ils sont super jolies. Un bleu superbe. Des potards en version normale superbe. En version mastering ils sont crantées, donc un peu moins sexy.
L'alim externe, ça le fait pas, c'est moyen.

UTILISATION

C'est facile. Un bouton d'attaque, un de release.
Le problème c'est la graduation du vumètre. Chandler n'a pas mis de chiffre liés à la graduation et pour cause ils ne savent pas ! C'est la puce à l'oreille indiquant un problème plus grave.

QUALITÉ SONORE

Welcome to the game.
les ltd2 ne sont interessant que pour le transfo de sorties qui donnent une couleur merveilleusement belle. C'est la couleur Neve, c'est rond, c'est grave, c'est neve, c'est beau. ça c'est le son.
côté compression par contre, passez votre chemin. J'ai eu aussi le TG1 et comme celui ci le ltd2 a un côté totalement inachevé. En effet, le ratio est fixe( qui selon certain serait entre 4.5 et 6) rendant impossible l'utilisation en mode mono. La compression est dure, très dure, très très dure, rendant quasi impossible l'utilisation sur un quelconque instrument mono. Ce ratio est LE grand problème du ltd2.
Maintenant, c'est uniquement en mode stéréo qu'une paire de LTD-2 est interessante.
En master bus, avec un compression vraiment légère, la beauté NEVE se faire soir.
On entend le transfo de couleur NEVE, avec une légère compression qui tient superbement l'ensemble.


AVIS GLOBAL

J'ai tout essayé avec.
En mono, passer votre chemin, c'est un compresseur médiocre, vraiment extrèmement médiocre. Le ratio est fixe et inapproprié. La compression est dure. C'est d'avantage un limiteur.
Par contre, en master bus, il est superbe. La couleur est belle, la légère compression tient le mix entier.
Si vous avec une paire à 1400 euros , c'est un affaire pour un masterbus.
Plus cher, passez votre chemin, il y a nettement mieux.
Chez chandler c'est assez bizarre. Ils ont des produits inachevé. Ex. le TG1 qui a une compression de 2:1 exceptionnelle, mais une couleur vraiment médiocre, alors que le ltd2 a une compression vraiment mauvaise pour une couleur superbe.
»
jctroyes13/09/2007

L'avis de jctroyes"Finalement plus qu'une réédition... un hommage mais pas a Rupert ;-) "

Chandler Limited LTD-2
Neve… et ses conceptions… C’est vraiment tout un mythe qui parfois dépasse même l’électronicien lui-même (en lui attribuant des conceptions qui ne sont pas de lui).

Rupert Neve and CO un peu de généalogie.

Le Ltd-2 est donc sur le papier une version moderne du Neve2254 penser et réaliser par … David Rees… (Principalement) pour l’entreprise Neve. Cette version du 2254 apparait juste avant que Rupert Neve parte de sa propre entreprise. Rachat par AMS après un petit tour chez Siemens (de souvenir).
Pendant ce temps-là Rupert Neve va tenter de couler la jeune entreprise Focusrite avec une console hors de prix à réaliser et encore plus à vendre : La FORTE. Après le départ de Neve, Phil Dudderidge fera le ménage habilement dans le circuit I.S.A. et sortira La « Console ». Je trouve toujours dommage que son nom ne ressorte pas plus que ca car sans lui pas de série RED et encore moins de Focusrite.
Rupert Neve continu son road tripe avec ensuite AMEK… qui pour cette dernière se coulera toute seul (A moins que ? sacré Rupert…) malgré le travail fait sur la série 90xx était absolument de premier ordre.
Pour terminer ce point généalogique, ne pas oublier les consoles Tweed Audio qui furent la re-création de la BCM/Melbourne version David Rees après le départ de Rupert Neve.

Réédition exacte ?

La série 2253/2254A… est les 4 principales révisions seront parmi les compresseurs les plus appréciés et recherché… surtout sous la référence 33609J (ou D). Donc 2254 C’est du Neve fait par David Rees.
Donc le LTD-2 est donc un cousin de toute la série 33609-2264-2254 mais aussi 33314 32264… Donc un TRES beau pedigree de vainqueur tous provenant du concept original 2254/A

Mais du 2254 au 33609 il y a quand même quelques choses qui interpelle c’est la présence d’un ratio sélectionnable, d’un compresseur ET souvent d’un limiteur… Et là ? Sur le LTD-2 ? Rien de tout ça… Pas de Ratio… Pas de mesure du Seuil ou de la réduction du Gain lisible (autre qu’une aiguille qui bouge sans valeurs) ?!?! Juste des temps pour le A/R avec quand même le fameux mode « auto ».

Pour une réédition ça commence mal non ?…On a le sentiment que chez Chandler ils ont un peu trop pris de la tisane.

Mais n’allons pas trop vite. Prendre les gens de chez Chandler pour des rigolos serait un jugement de valeur TRES maladroit.


PAS DE RATIO ? Oui évidemment !

Après ce moment de panique et d’hystérie générale rappelons que dans l’histoire des compresseurs c’est tout à fait fréquent pour ne pas dire bien plus fréquent que l’on voudrait l’admettre. Fairchild 660, LA2A, Altec… et tous les dérivés de ces derniers (modern ou anciens).
En réalité en fonction de l’électronique utilisée la notion de ratio est assez abstraite. Autant sur une technologie VCA c’est assez évident mais sur un pont de diode…ben …

C’est surtout qu’intégrer la notion de RATIO dans cette électronique oblige d’alourdir le schéma alors que l’on peut simplifier et avoir un résultat tout aussi bon et je dirai même plus précis.

Et là je dois dire que Chandler marque de sérieux points.

Mais pour tous ceux qui n’ont pas trop bourlingué dans les méandres de la compression dynamique, rappelons le lien qui existe entre seuil et Ratio. Typiquement, oui je dis bien typiquement, plus le ratio est bas 1.5 :1 ou 2 :1 … plus le seuil sera bas et inversement pour un ratio est élevé, plus le seuil sera élevé. Ce qui prédispose les ratios bas à travailler plus souvent (pour ne pas dire tous le temps) et sur des ensembles de sons (Bus, Mix) et les ratios élevés à travailler de façon plus rythmique ou ponctuel sur des percussions...

Donc si on trouve un système de déclenchement et compressions qui permet d’adapter le taux en fonction de la « quantité » d’information alors on s’épargne la série d’écoutes comparative 4 :1 VS 6 :1 puis 5 :1 VS 6 :1.

C’est qu’avait retenu David Rees à l’époque dans le pont de diode.

Je dois dire que je préfère la position de Buzz Audio qui eux ont utilisé le terme COMPRESS plutôt que SEUIL sur le LTD-2. Mais c’est un détail.


Pont de Diode en compression ?

Et oui pour ceux qui ont quelques bases d’Electronique ce n’est pas si simple à comprendre. Et pour ceux qui n’ont aucune bases, il n’en vive que plus heureux et libre : L’ignorance est hardie et le savoir timide… Bref…

En effet le principe du pont de diode est ancien. Ce montage est utilisé pour redresser la tension alternative AC du secteur afin d’obtenir une tension continue DC avec l’aide de quelques condos bien évidemment.

Mais ici rien de tout ça… ce qui nous intéresse c’est plutôt la forme du courant (i) qui va nous donner une valeur absolue en fonction de la tension d’entrée. C’est comme si on obtenait un coefficient k qui serait la représentation de la « dimension » de la tension. En faisant varier donc le Seuil on change « l’angle de vu » de la tension (oui je fais des raccourcies et… alors…).

Cependant le ratio virtuel restera dans certaines limites. Buzz Audio a fait la même démarche que Chandler pour un de ces compresseurs. C’est un système astucieux qui permet de suivre l’évolution des amplitudes dynamique tout en étant un peu bridé sur certaine forte tension et « inactif » sur certaine très basse tension. Cependant le résultat sera assez coloré en harmonique (jusqu’à 2% environ dans des valeurs extrêmes). Mais ici tout vas bien car justement cette distorsion est recherché et même apprécié (gourmands). Attention je ne dis pas que la distorsion atteint 2%... j’en ai ici aucune idée…

C’est ce qui montre bien que cette machine est moderne car depuis quelques petites dizaines d’années on revient sur des circuits moins clean ce qui était paradoxalement des évolutions et révisions.


Un principe théoriquement sans défauts

En fait cette technologie permet virtuellement d’être le compresseur parfait à la fois sans gros défaut car le pont de diode et lui-même une sorte de garde-fou. Et à la fois sans grosses dynamique à la façon Distressor, 1176, DBX 160…
Ce compresseur LTD-2 est déjà un concept sonore avant d’être aussi un compresseur. Ensuite a moins de faire vraiment l’imbécile il est parfait en Traking car sans danger. Mais texturer pour n’importe quel instrument lead. Sur un Bus ou Master il sera vous coller tout ça avec grande classe.


Les Mots de la Fin (pour ceux qui ont eu le courage de lire jusqu’au bout)

Disons le franchement MERCI Chandler de cette prise de position sur cette réédition qui serait plus une re-création. Car en réalité Chandler offre plus de variations de ratio (virtuellement) et surtout une compression plus adaptative.

C’est même ici une forme d’hommage au travail de David Rees. La preuve de cet hommage est le fait d’avoir gardé le circuit d’amplification du 1073 (qui en réalité n’est pas sous la référence 1073 à l’époque) qui était présent sur les premières réalisations de cet ingénieur.
Du coup Chandler va plus loin que la sonorité attendue… Elle reprend les premières origines des premiers plans de David Rees qu’il avait réalisé sur la extraordinaire BCM en allant aux dernières versions présentes sur les consoles de la série 80.
Et cette simplification non simpliste permet de garder le prix très compétitif.
»

Images Chandler Limited LTD-2

  • Chandler Limited LTD-2
  • Chandler Limited LTD-2
  • Chandler Limited LTD-2
  • Chandler Limited LTD-2

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : ltd2

Forums -Chandler Limited LTD-2

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.