Samson Technologies MixPad MXP124
+

Samson Technologies MixPad MXP124

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

MixPad MXP124, Console analogique de la marque Samson Technologies appartenant à la série MixPad MXP.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Samson Technologies MixPad MXP124

  • Fabricant : Samson Technologies
  • Modèle : MixPad MXP124
  • Série : MixPad MXP
  • Catégorie : Consoles analogiques
  • Fiche créée le : 03/09/2014

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Samson Technologies MixPad MXP124

Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Pierogi202208/10/2016

L'avis de Pierogi2022"Console plus que polyvalente"

Samson Technologies MixPad MXP124
Petite table utilisée en home studio et en répétitions (instruments électroniques), utilisée depuis un an. Avis subjectif.
Large de 25cm, elle n'est pas rackable.
Pas d'usb ni fw, pas de midi, pas de smpte, aucune sortie numérique.
La finition est de bonne facture: la coque moulée est en plastique granuleux assez solide, il y a quatre patins sur le dessous, ainsi que des encoches pour un support qui s'adapte sur les pieds de micro, vendu séparément. C'est la même coque de le modèle FX: on voit la fiche USB qui est bouchée par une plaque vissée. Le panel du dessus est en tôle, la sérigraphie est bien réalisée et devrait tenir longtemps. Il est fixé par des vis en façade. La table supporte le transport sans problème si vous la mettez dans une housse (d'ordi portable, ça suffit largement).

On a quatre entrées mono jack niveau ligne/XLR, chacune a un 3eq, un potard de gain et un switch de passe-haut à 50 Hz (attention, le switch d'alimentation phantom est situé sous le vu-mètre du main et agit sur ces 4 voies d'un coup, ou rien!), et quatre paires d'entrée stéréo. Pour chaque tranche d'entrée, on a des potards de niveau de sortie monitor, un de balance, et le niveau - les entrées mono ont des faders de niveau et un potard de gain, à la différence des stéréo. Ces mêmes entrées mono manquent cruellement d'un insert.
En sortie, on a deux paires stéréo, l'une est le main mix, contrôlé par un fader à droite, l'autre, ici mix 2, a le même niveau que la sortie casque, réglée par le potard juste au-dessus du main. On a des RCA de tape in et tape out, on peut régler le niveau d'entrée du tape in, et router le tape out avec deux switches: l'un dirigera vers la sortie mix 2 (et casque, donc), et l'autre dirigera vers le main.
Si on veut un bus d'aux, on devra donc envoyer du signal au moyen des potards d'aux, et sacrifier une entrée pour le retour.

Le vu-mètre du main est constitué de quatre diodes, c'est peu, mais cela permet à la console de rester compacte. Pour cette taille, on doit évidemment trouver des compromis: je trouve les boutons de correction à peine trop rapprochés, un écart de 2mm de distance verticales aurait été bienvenu sur les corrections de voie, et un vrai bus d'aux n'aurait pas été du luxe. On regrettera aussi l'absence de switches solo et surtout mute. Au dessus du vu-mètre, on a une diode verte qui s'active quand la table est allumée.

Le son obtenu est transparent et je le trouve plutôt brillant dans les aigus, et peut-être un tout petit peu léger dans les basses sous 90Hz. On n'est pas sur une Mixcraft ni une Midas non plus. Mais pour une entrée de gamme avec ce nombre de tranches et à ce prix, le concurrent direct est une marque d'une piètre réputation, qui tente de s'en sortir et dont je n'ai jamais aimé les consoles. Le choix était vite vu.

J'ai pu en tirer parti pour éclaircir des synthés numériques, avant de rentrer sur une plus grosse console, le filtrage n'était pas toujours nécessaire; cela dit je la déconseille pour du feedback ou du no-input pour de la noise, on a peu de gras, et on arrive trop vite dans les 800Hz à mon goût - les vieilles Alto et VLZ sont mieux, et leur routage s'y prête. (J'ai changé d'avis entre temps - à vous de trouver le bon routing !!) Pas utilisée pour de la prise de voix ni de scène, alors qu'elle pourrait s'y prêter.

J'ai acheté ce produit neuf et au moment de sa sortie, alors que j'ai l'habitude de prendre mes consoles d'occasion, aussi je l'ai trouvée un peu chère sur le moment, mais la solidité de sa facture et sa clarté de son me rassurent un peu.

Le dernier point noir que je lui trouve, c'est le bloc d'alim externe. Mais c'est le cas de toutes les consoles de ce calibre que je connais, il faut donc faire attention au déplacement. Cela dit, la console pèse presque le même poids, la différence se ferait sentir dans un sac! Un autre avantage par rapport à la concurrence directe est la présence d'un bouton marche/arrêt à l'arrière.

Mais malgré l'absence de bus d'aux, les sorties main 2 et monitor peuvent se montrer pratiques, pour changer d'enceintes ou à mettre dans un sampleur. Ça implique d'avoir fait votre mix et vos patches d'effet en amont, mais la compacité et la versatilité de cette console en fait une bonne table d'appoint pour de la diff, du live avec un routing simple ou du studio en sortie 2 ou 4 pistes, où elle est étonnamment transparente. Remplace une MS1202-VLZ sans les joies du feedback en attendant le budget pour mieux.

edit 2019 Le son est certes clair et transparent en sortie d'usine, tous les potards de gain et equal ont une grosse réserve, mais on n'a pas le son chaleureux et compressé d'une vieille mackie.
Les nombreuses sorties en font un rêve pour les noiseux, elle est excellente pour du no-input.
L'absence de bus d'aux à proprement parler fait que c'est de moins en moins ma console de home-stud.

La présence de deux circuits d'envoi (pour un retour sur scène par ex) en font un bon outil pour plusieurs situations, généralement bien ghetto:
  • de la toute petite sono (bar, repiquage, envoi sur des enceintes de retour) ,
  • ou retours pour une captation en ghetto-studio, avec plusieurs sorties: le main dans la pièce de mix, la sortie phones / out 2 pour un moniteur, la sortie monitor pour une cabine d'enregistrement ou un clic (casque, trigger),
  • du no-input ou de la graisse de voie en repiquant une ou plusieurs sorties dans des entrées,
  • de la sommation d'autres consoles qui ont déjà leurs propres traitements.

L'autre gros handicap de cette console est son bloc d'alim en courant alternatif, pas facile à remplacer une fois perdu (croisons les doigts).

S'est faite remplacer par une Alto S8 d'occase avec ajout de switches pour l'aux 2 en pré ou post fader, aux et inserts, et dont le son est moins flatteur (type behringer eurorack) = projet de remplacement des opamps.

Edit fin 2019 - utilisée dans un bar en amont du patch quand les DI du spare étaient cuites, pour que des musiciens sortant en niveau ligne mais avec des SM58 partout sur scène, puissent faire leur eq de retour en ayant un peu la main sur les fréquences qu'ils voulaient dans la repisse. Ça a fonctionné.
»

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : mix pad mxp124, mixpadmxp124, mixpad mxp 124, mxp124, mxp 124

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.