bazzzoukk 12/03/2014

Akai Professional LPD8 : l'avis de bazzzoukk

« Supers Pads »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent
Mon problème était de pouvoir jouer aux doigts de manière très précise des compléments de rythmes en pilotant une EDS Sonic Core et ses sons de folie, puis de les enregistrer en DAW, je voulais donc des pads très réactifs, instantanés. Je joue du djembé et darbouka, il faut donc que ça suive. Ayant déjà plusieurs contrôleur DAW, les knobs et autre curseurs dédiés ne m’intéressaient pas pour cet achat.

Le LPD8 remplit toutes ces conditions, ses pads réagissent excellemment bien, très rapides, précis sur la vélocité et la force de frappe. Il n'y a aucun problème pour jouer en multicouche avec des sons réglés pour être déclenchés par la vélocité, et donc avec seulement huit pads, on arrive facilement a créer un instrument complexe et expressif.

Il est aussi absolument parfait en utilisation avec Ableton pour créer en un clin d’œil des variations très réalistes.

Pour 38€ et garanti 1 an, que peut-on vouloir de mieux? La construction est solide et je m'éclate comme un fou. C'est un excellent complément quand ont veut jouer une machine sans se ruiner. Posé sur les genoux, on dirait vraiment une petite percu futuriste, c'est super pratique et vraiment ergonomique.

Pour le gros moins, les changements de banques sont nuls, complétement tarabiscotés, au moins 2 à 3 secondes de manip, il faut pousser un bouton, puis taper un pad, et encore pousser un autre bouton, c'est inutilisable sur un même morceau a moins d'un silence, il faut donc programmer le DAW pour qu'il s'en occupe ou utiliser un pédalier midi. Si on travaille par couches successives d'enregistrement, ça n'a pas d'importance, mais c'est dommage pour le live, une erreur de conception assez stupide. Comment on peut penser un truc comme ça?