Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
Agrandir
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Samson Technologies C-control
Photos
1/117
Samson Technologies C-control

Contrôleur de monitoring de la marque Samson Technologies appartenant à la série C Class

Sujet Un exemples d'utilisation .

  • 1 réponse
  • 2 participants
  • 1 069 vues
  • 2 followers
Tibi

Tibi

72 posts au compteur
Posteur·euse AFfranchi·e
Premier post
1 Posté le 10/10/2003 à 09:06:28
Je me demandais si quelqu'un pouvvais me donner quelques exeples d'application de ce truc qui m'à l'air tout de même achement bien.

dans le style, j'ai enregistré quelques pistes et j'aimerais que 2-3 musiciens puissent jouer en même temps dessus pour enregistrer des pistes supplémentaires ...
puis-je utiliser ccontrol pour dispatcher le son qui sort de ma carte son pour leur faire un monitoring au casque pendant qu'ils jouent ...??


meeeerci,

Tib.
Des jeux dans vos oreilles : http://www.soirees-terribles.be
nifargov

nifargov

3382 posts au compteur
Squatteur·euse d’AF
2 Posté le 09/03/2006 à 14:57:01
Cas numéro 1 : Digital Audio Workstation (DAW)
On est dans le cas où Toutes les pistes sont dans l'ordinateur, ya plus qu'à mixer le tout et écouter le travail au fur et à mesure.
Là, le samson n'a rien a envier à qui que ce soit : le son va comme on le veut vers les différents moniteurs, vers le casque, si quelqu'un entre dans la pièce on peut réduire le son avec un seul bouton, si le telephone sonne, on peut couper aussi facilement, on passe en mono, on passe au casque, on commute ou non le sub-bass. Tout est là. Facile. Génial.
Et si de temps en temps on veut faire un petit break, on peut se lancer un Miles Davis depuis une autre source, un lecteur de CD, par exemple, aucun problème, sous la simple pression d'un bouton ou deux, sans avoir a recabler quoique ce soit. Petite pause relax, un café et on y retourne.

Et, bien sûr, selon ce que l'on mixe, on peut tout aussi facilement envoyer le resultat vers un enregistreur quelconque ou un sampleur. C'est comme tu veux, tu choize.

Cas numéro 2 : Jammer tout seul sur une bande son
ça pourrait tout aussi bien s'intituler : "je fais du karaoke dans ma chambre", "Je potasse mes riffs pendant des heures" ou "J'ai pas d'amis mais je m'en fiche". L'idée est d'envoyer un (pre-)mix, de brancher sa guitare, son clavier, son synthétiseur hyper-hélicoïdal-à-compression-spatio-rythmique, ou son n'importe quoi et de jouer sur le (pre-)mix.

Facile. Sortie de la carte son de l'ordinateur, ou du CD de karaoke, ou du schmurf-à-déphasage-quantique-maaloxité en A ; Guitare branchée sur le POD qui entre en Mix-In(Pourquoi le mix in et pas une autre entrée ? Lisez plus loin), ou sortie du clavier ou du synthé ou du préamp de micro...
On écoute le résultat au casque ou sur les moniteurs, et on peut enregistrer, soit le tout sur B ou C, soit l'instrument seul sur Cue-Out.

Cas numéro 3 : enregistrement voix dans une cabine
...ou dans la salle de bain, ou les WC, enfin là où la reverbe est correcte et où il n'y a pas trop de bruit.
C'est là qu'on est sensé utiliser le talk back pour parler sans hurler au pote (qu'on appellera modestement "artiste" ) et le Cue-out pour lui envoyer à la fois la musique et son retour chant.
Ben là je dois avouer que l'appareil semble montrer ses limites.
Le branchement logique serait d'entrer la musique dans une des entrées, le chant (pré-amplifié) dans une autre, d'envoyer le tout vers les moniteurs ou son propre casque et vers le cue out, de permettre de parler à l'artiste via le talkback et de n'enregistrer que le chant qui deviendra une piste supplémentaire du mix. Si, en prime, je peux ajouter un peu de reverbe dans les retours pour le plaisir de mon artiste mais n'enregistrer que le dry, je serais le plus heureux des hommes, non ?

En theorie, je peux faire ça les doigts dans le nez avec le Mackie Big Knob, (bon, pas la reverbe supplémentaire, il faut bricoler avec une table de mixage en amont et jouer avec les inserts, les effects out-in et un appareil de reverbe, naturellement).

Avec le Samson... Hum... Pas simple.
...sauf à prendre le contrepied de tous les branchements :

- entrée chant (pré-amplifié) en Mix-In
- entrée Musique en A
- sortie vers le retour cabine en B (comme ça j'envoie un mix de Chant+Musique)
- sortie vers l'enregistreur en Cue-Out
- Si je veux parler à l'artiste, j'utilise le talkback to 2tracks
- Si je veux enregistrer un commentaire, j'utilise le talkback to Cue.

Naturellement, pour cet usage, une petite table de mixage peut rendre exactement le même service, si elle est suffisament neutre.
si on a suffisament d'inserts et un multi-piste, on peut repiquer tous les instrus séparément, envoyer un pré-mix ou un click ainsi que tous les retours voulus via les effects out et si on veut un talk back on peut se reserver une tranche avec un micro.

Site perso: Blastandco - Fictions sonores: Netophonix - Podcast: Les Sondiers

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.