D'Addario XL Half Rounds Bass Strings
+
D'Addario XL Half Rounds Bass Strings

XL Half Rounds Bass Strings, Corde basse de la marque D'Addario appartenant au modèle XL Half Rounds Bass.

Rich@rd 23/07/2014

D'Addario XL Half Rounds Bass Strings : l'avis de Rich@rd

"Ne pas se fier à la première impression"
3

  • J'aime
  • Tweet
  • +1
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Tout public
J'ai monté ces cordes sur ma Jazz Bass Aerodyne car je voulais supprimer les claquements et bruits de frettes produits par les cordes roundwound, ceci sans pour autant devoir monter des filets plats "classiques". La première sensation a été très désagréable car, lorsqu'elles sont neuves, ces cordes ont un touché très rugueux. Pour vous donner une idée, on a l'impression de toucher un fil de fer rouillé. Mais après un coup de fast-fret et quelques heures de jeu (plus précisemment, j'ai joué 45 mn pendant trois soirs), elles deviennent douces au touché et on a une sensation de flatwound normales. Personnellement je ne sais pas si elles sont effectivement plus brillantes que les flatwounds normales car cela fait deux ans que je n'en ai pas vu de près. En tout cas le son au doigt me convient. Je commence à peine à me mettre au mediator et sur ce style de cordes la sensation de jeu est un peu déroutante pour moi (le manque d'habitude peut-être), mais ça sonne bien également. Le gros point positif pour moi c'est que je n'ai plus le bruit parasite des cordes roundwound d'origine chez Fender. Quand je veux un peu plus de brillance, je compense avec l'EQ de mon ampli. La couleur est sympa également ; elles ont un aspect qui tire sur le gris mat : sur une basse noire : ça jette !!! En résumé, moi j'adhère.

Edit du 20/02/2015 : 4 mois après les avoir montées sur ma Fender Aerodyne, je suis passé sur une Jaguar bass Japan montée avec des Fender 9050L (flatwound également). Cela fut pour moi la révélation : les Fender sont plus brillantes tout en continuant à effacer les sons de frettes. Disons qu'elles sont plus "chantantes". En outre, les Fender sont moins chères de 10 euros et vieillissent moins vite : même après plusieurs mois, elles gardent la brillance originale et les petits claquements caractéristiques des sons psychés que l'on peut attendre sur les lignes de basse de l'album "Melody Nelson" de Serge GAINSBOURG. A contrario, les D'ADDARIO perdent rapidement leur brillance (même sans y jouer) et leur son devient plus grave et plus sourd avec l'âge, se rapprochant des sons Soul des débuts de la Motown (c'est du moins l'impression que j'en ai) voire de la contrebasse (mais en exagérant un peu).