Boss RE-20 Space Echo
+
Boss RE-20 Space Echo
MacB 28/11/2015

Boss RE-20 Space Echo : l'avis de MacB

« La pédale de Flash Gordon, l'aventurier psychédélique mais... »
2

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Mauvais Cible : Les utilisateurs avertis
J'utilise cette pédale pour un style post rock, tendance nineties, psychédélique (un côté RADIOHEAD, SMASHING PUMPKINS avec cette pédale en plus). Globalement je ne cherchais pas forcément à retrouver le son de l'original RE 201 ou 150 de chez ROLLAND BOSS, c'est un peu dans cet état d'esprit qu'il faut aborder cette pédale, qui n'a rien à voir avec la RE 201 ou 150.

En revanche je cherchais davantage une boîte à échos moderne, en complément de ma réédition custom de l'echoplex des années 70 (par micro modélisation).

Je n'utilise globalement que ces deux pédales, je n'ai aucune pertes de signal, du fait notamment de n'utiliser très peu de pédale, et des câbles custom MONSTER CÂBLES. J'ai obtenu ce space echo d'occasion dans le cadre d'un échange de matériel, elle ne m'a rien coûté, elle est neuve, de 2008. Donc nous sommes sur la première des rééditions, elle fut acheté par son ancien possesseur l'année de sa sortie. Pour avoir eu des MEMORY MAN version "ancienne" non année 70 et d'autres pédales de chez EHX d'expression type delay, je peux dire que ce space echo BOSS, ne compresse, ni ne colore en rien le son, il y'a 0 pertes, je suis assez sensible à cela pour les pédales. Je le trouve meilleur que les Memory Man de chez EHX, les versions modernes semi analogique, bien avant les versions plus récentes numériques.

+ : robustesse de 2008 à fin 2015 = utiliser maintes fois et toujours en bon fonctionnement, pas une égratignure.
+ : Transparent, tous en pouvant être organique, sur certaines configurations on peut même se prêter à du Rockabilly, mais n'espérer tous de même pas une reverb sixties à ressort, nous en sommes très loin, en revanche alliée à votre reverb à ressort d'ampli, l'effet est amplifier(ce qui est mon cas avec mon ampli).
+ : Alliance ampli type reverb fender à l'ancienne, avec echoplex réédition "vintage" et instrument de musique custom shop fender, Rickenbacker, Gibson vintage c'est le top malgré que ce space echo ne soit pas à la hauteur de son ancêtre ou différent dira t'on.
+: Polyvalent dans n'importe quel configuration scénique rock, folk, pop,funk, electro rock, métal* (*en revanche année 80 ici en terme de son).
- : La reverb, correcte comme reverb d'appoint sur un petit ampli 5 watts en appartement, mais c'est tous, sauf si comme moi vous posséder un vielle ampli fender ou de gamme reverb.
- : la pédale de droite le répétiteur de boucle, je ne vois pas trop son utilité pour l'instant, je m'interroge, d'autant plus qu'il n'est pas progressif.
- : pas forcément assez organique pour du blues ou du rockabilly (à voir avec vos oreilles)
- rapport qualité/prix mauvais selon moi si j'avais du acheter à l'époque, je me serai certainement rabattu sur une marque custom, mais bon en complément d'une pédale plus balèze en terme de gamme sur le même registre, elle se marie très bien.

Enfin je pense qu'avoir du bon matos en plus, aide à valoriser cette pédale, la rendant ensuite créative, dans vos compositions. Je l'ai également éssayer sur un hot rod fender, l'effet n'était pas pareil, il agit beaucoup mieux sur des amplis lampes réédition vintage, ou vintage, c'est avec ce type de configuration que cette pédale s'exprime pleinement. En revanche je le redis rien à voir avec l'ancienne, c'est un delay/echo/reverb moderne (au-dessus d'un DD3, d'un MXR carbon copy, d'un MM de chez EHX), plus organique moins "home studio" qu'un terra echo de la même marque. C'est une pédale pour la scène et le studio, pas de soucis là-dessus. L'effet n'est pas brouillon sauf si vous activez la pédale de droite, qui "pourrie" l'ensemble.

Je remettrai un avis plus tard, quand je l'aurai davantage explorer.

Avis du 8 Décembre 2015:

+: En poussant les basses à fond, ainsi que l'intensité, et la profondeur, on obtient un son de fuzz psyche très proche, de vielles fuzz crade année 60, mais avec ce côté non baveux, sec. L'effet est assez surprenant, mais il faut cependant jouer avec l'ampli à la moitié en master, pour obtenir cet effet, avec un volume de fréquence bass conséquente

+: la pédale de droite qui à priori ne sert rien, et qui écraserait le son, chez moi créer un véritable effet boomerang au son, avec une accélération sonore des notes le précédant. L'effet est trop bon et n'écrase en rien le son globale. Ce dernier revient comme il l'était avant dès que l'on retire son pied. Cela peut-être progressif, mais il faut avoir le "pied", et contrôler la chose, cela s'est fait au bout de quelques utilisations.

-: Quand on pousse le volume echo et volume de la pédale, il y'a un buzz et un bruit de fond qui n'est pas du ici du aux patchs (canarai avec jack custom), ni aux cables de sortie et d'entrée MONSTER CABLE de mon équipement.

-: Hors mis les 3 première position de delay et les 2 premières reverb echo, le reste n'apporte pas énormément en possibilité, et la reverb est réellement insignifiante, une pseudo reverb à ressort.

-: augmentation sensible des aigues, si les bass de la pédale ne sont pas à 15h ou à 17h (à fond).

La pédale est pas mal, assez intuitive, facile d'utilisation, mais possède énormément de défauts de design, sur le plan sonore. Pour moi elle ne mérite pas 5 mais 3 en note, car on peut tous de même créer des choses intéressantes, exploitable. C'est une pédale pour les aventuriers du psychédélique, et de la composition. Elle est très proche je trouve d'une EHX Cathédrale, mais moins bien en terme de design sonore.

Avis du 12 Avril 2017:

Je la réutilise depuis peu, avec un câblage beaucoup plus haute gamme entre les pédales derrière et un ampli plus puissant, la pédale est moins "brouillonne" dans le sens "où ça ne part pas dans tous les sens", en comparaison avec une pédale boutique haute gamme de chez earthquaker type Afterneath, elle reste plus raisonnable en terme de puissance, mieux maîtrisable. Néanmoins ses deux principales défauts sont le niveau de sortie qui peut-être complètement aplatit avec des amplis de faible puissance, et un chaînage de pédale trop important. L'autre d'effet sa brillance excessive, et des aigus criards dans des amplis de type fender, sur des amplis plus proche de Marshall ou de Supro, ce défaut est peu existant, elle apporte de la brillance, et cela reste gérable. Pour terminer les distortion de type fuzz, ou clône centaure, à éviter avec la space echo l'effet de la distortion est pris en boucle dans l'écho de la pédale, de sorte que cela fasse une bouillie sonore. Pour ma part je l'utilise avec un delay, et ce dernier se place juste avant la space echo, il n'y a rien besoin de plus. Le signal sature mais ici ce n'est pas forcément gênant avec le fait qu'il n'y ait pas d'OD ou de fuzz, l'effet de saturation du signal est plus "naturel" on va dire. Un clean boost peu suffire amplement derrière cette pédale.

Avis du 17 Avril 2017

Suite à un dernier test comparatif avec ma Afterneath de chez Eartquacker, je pense que la Afterneath est moins transparente, mais plus true by pass pour le signal, un poil moins précise, mais le son est beaucoup plus intense que la Space echo, cela même avec peu de pédale dans le chaînage, et de très bon patch. Cette dernière space n'est ni plus ni moins qu'un delay boss améliorer, mais elle peut être intéressante pour des personnes qui font du post rock, des musiques plus avant gardiste, du DJ, du clavier. Enfin je la réutilise en complément de la Afterneath, depuis peu, et l'association est pas mal, parfait pour du post rock ambiant, mais je pense que seul, la space echo ne suffit pas. C'est une bonne pédale de complément pour la création sonore selon moi.

Avis du 30 Avril 2017:

Définitivement trop criarde dès qu'on la combine à d'autres pédales, je ne l'utiliserai plus. Plus précise que certaines reverb boutique, mais trop criarde, et un signal qui sature beaucoup trop vite je rejoins d'autres avis de ce site en disant cela.