Tina Arkos 26/03/2019

Line 6 DL4 : l'avis de Tina Arkos

« Pour tous les blasés des STRYMON et autre EVENTIDE...en mode LEAD GUITAR »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Coté délai, j'ai dû emprunter tous les chemins initiatiques, de l'analogique, au numérique en passant par le numérique qui sonne analogique.
Du VOX Double Déca qui, comme son nom l'indique, vous met les nerfs en biseau, au MXR Carbon Copy malheureusement peu fiable car très bien au demeurant, ainsi qu'au Harley Benton D-SEED (ex Joyo) pas si mal, en passant par El Capistan STRYMON et en terminant sur le TIMELINE STRYMON, j'avais écumé pas mal de solutions sans jamais tomber sur l'cul.
Donc me v'la parti à la recherche du Saint Graal, qui à priori, pourrait être une pierre incandescente mais qui dans le contexte ressemblerait plutôt à un Binson Echorec, un Echoplex, voire un Roland RE-101. Pour trouver des indices je m'adresse à un spécialiste, un historien émérite. Bref! Un Cador! J'appelle Jacques. (https://jacquespedals.com/)
D'entrée il crame tous mes espoirs dans le Graal à bande car peu fiable en live et très fragile. A la place il me conseille le Line 6 DL4 numérique mais simulant 16 délais analogiques des plus connus.
Renseignements pris, l'objet est dans bon nombre de pédaliers et pas des moindres :
Frusciante (RHCP), Matthew Bellamy (Muse), les gratteux de Radiohead, the Edge.
Bref! Que du beau monde. Du coup après craquage de 100€ + le port me voilà en possession du Line 6 DL4!
Une semaine d'essai et ça l'fait...ça l'fait trop!
Rien que le sweep echo vaut le prix payé! Bien réglé t'envoies un Hang Up Your Hang Ups d'Herbie Hancock et ça déchire sa race!
Des 16 délais disponibles, j'ai surtout travaillé sur les : tube echo, tape echo, multi-head, analog echo avec et sans modulation et également le digital stéréo.
Le gros plus de tout cet arsenal, un vrai son. C'est à dire une véritable couleur, de la texture, un délai qui se fait oublier sans disparaître. J'ai le Timeline Strymon et pour avoir passé des heures à paramétrer des dTape ou dBucket t'es toujours obligé, malgré toutes les salissures que tu puisses ajouter, de mixer hyper light le son du delai because toujours trop clinique et trop présent.
Avec le DL4, tu peux forcer le trait car les réponses sont saldingues, crades à souhait, musicales, organiques.
Même sur du U2 ou tu peux te permettre d'avoir des réponses clean, le digital stéréo (croche gauche, presque croche pointée droite à régler à la pogne ;) ) te fait tomber de ta chaise, car le délai se liquéfie et s'harmonise parfaitement sur les notes jouées sans prendre le dessus.
Jacques, t'es trop fort.
Après faut aimer l'vert...en plus si jamais ya du sang d'Jésus à l'intérieur vaudrait mieux pas qu'ça coule!:facepalm:

Addenda du 12 avril 2019 :
Après des essais sur plusieurs amplis et aussi en comparaison directe avec le TIMELINE de STRYMON en stéréo sur ma grosse config, il s'avère que sur des accords en son clair, le Strymon sonne mieux car étant plus présent et aussi plus transparent il restitue une vraie ambiance avec le chorus et/ou les dégradations de son qui arrivent dans un second temps en n'altérant aucunement le son de base. J'ai fait les essais sur mes deux modes préférés : dtape avec modulation et dBucket.
Par contre en mode Lead Guitar avec du gros son, ya pas! Je n'arrive pas à oublier le Strymon alors que le DL4 sait se faire discret tout en étant présent avec quatre ou cinq répétitions et ce n'est pas une question de mix entre le son bypass et le son du delay. Avec le Strymon dès que le mix permet d'oublier le delay bah! on n'a plus de delay en fait! :-D
Donc pour résumer, l'avantage de l'un est le désavantage de l'autre et lycée de Versailles.
Du coup je garde les deux! Mon banquier lui, a du mal à comprendre la démarche.:facepalm:
Pour celui qui doit choisir entre les deux, le Strymon sera d'une grande transparence et le DL4 apportera une grande versatilité ainsi qu'une vraie couleur et aussi deux fois plus de tunes dans les fouilles!

A noter aussi que dans certains essais du DL4, il est précisé qu'avec une pédale d'expression on obtient un son avec la bascule vers le haut et un son avec la bascule vers le bas. Il n'en est rien car en fait on est obligé d'être sur le même mode de delay. Donc la seule utilité de la pédale d'expression, est de modifier un paramètre. Exemples : le mix, le repeat. Attention en modifiant plusieurs paramètres le passage entre haut et bas peut sonner très étrange...pour ne pas dire baroque!!! :-D