Boss TE-2 Tera Echo
+
Boss TE-2 Tera Echo

TE-2 Tera Echo, Delay / écho de la marque Boss.

S(c)ylla 24/10/2019

Boss TE-2 Tera Echo : l'avis de S(c)ylla

« Particulier »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
J'ai utilisé la Tera Echo pendant plus d'un an sur mon pedalboard stéréo. Je suis guitariste au sein d'une formation de rock ambient en groupe.
Je l'ai reluqué longtemps dans les vidéos sur le net avant de trouver une occase et de me la procurer (elle est un peu chère neuve je trouve pour un unique effet).

Première remarque : la pédale est très solide, c'est du Boss. Elle est ésthétiquement agréable à l'oeil et les contrôles sont réactifs, rien à dire.

Deuxième remarque : le son est très bon, l'algorithme étrange qui mêle reverb et delay est très présent et réagit instantanément aux attaques des cordes. Un peu trop même : à moins de vouloir créer volontairement des effets de tirs de laser futuriste ("piou piou piou piou"), il est difficile d'apréhender la pédale tant cette dernière semble vivre sa vie indépendamment de votre volonté. Les deux contrôles feedback et S-time joue un rôle important dans l'intensité de l'effet. Je conseille d'ailleurs d'utiliser cette pédale en stéréo, la spatialisation et le pannning étant vraiment réussie.

Troisième remarque : la capacité freeze est anecdotique, si vous rêviez de créer des nappes ambientes avec cette fonction, c'est raté à mon sens, ou alors en poussant les potards au maximum, ce qui risque de rendre le tout envahissant.

Quatrième remarque : elle s'entend assez mal avec d'autres effets de modulation, dans mon cas reverb et delay, son inclinaison naturelle à remplir l'espace de façon quelque peu chaotique n'aidant en rien les superpositions d'effets.

Pour conclure : c'est une pédale qui mérite qu'on s'y attarde pour peu qu'on soit prévenu de son empreinte sonore particulière. Elle trouvera naturellement sa place chez les amateurs d'ambient en tout genre. Je regrette cependant certaines fonctionnalités malheureuses (le freeze, l'effet trop sensible empêchant d'attaquer les cordes sans feedback étrange incontrolâble) et surtout sa mésentente envers ses collègues sur le pedalboard. Je l'ai refilé à mon contrebassiste qui lui semble tiré meilleur parti de la pédale, comme quoi...