BO*Effects Big Trouble
+
BO*Effects Big Trouble

Big Trouble, Distorsion Guitare de la marque BO*Effects.

Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
LeBoun2 07/02/2016

BO*Effects Big Trouble : l'avis de LeBoun2

« Plus versatile que la Rat »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Le concept
Il s'agit d'un clone de ProCo Rat, une distorsion bien connue (des guitaristes comme David Gilmour et Jeff Beck l'ont utilisée ponctuellement), fabriquée au départ aux US à partir des années 78-79, qui a évolué en 1988 sous le nom de RAT2 et qui se trouve depuis 2008 produite en Chine , avec une qualité de fabrication moindre. Des déclinaisons plus luxueuses (You Dirty Rat, Turbo RAT, Deucetone RAT, Solo ...) sont toujours fabriquées aux US. La Big Trouble de BO*Effects reprend le design original des premières RAT conçue autour de l'ampli OP LM308N en apportant plus de possibilités :

Un premier switch qui permet de passer de Distorsion à Overdrive, afin d’avoir d’avoir une saturation plus légère tandis qu'un autre sélecteur propose en complément trois modes de clipping :
- La position Rat dirige le signal vers un étage de clipping à base de diodes au silicium qui donne un son assez compressé comme sur la Rat originale,
- La position UP contourne l’étage de clipping, ce qui donne un niveau de sortie plus élevé et un son moins compressé
- La position Rough dirige le signal vers un étage de clipping à Led, pour un son plutôt typé Marshall.

Conception/Fabrication
Attention, pas de trappe à pile ici, BO*Effects livre cependant la pédale avec un câble permettant alimentation par pile 9V, mais avec la pile à l'extérieur. Comme toute cette série de BO*Effects, la pédale est plutôt conçue pour être facile à installer sur un pedalboard équipé d'une alimentation centrale et d'une fixation à scratch, mais le fabricant laisse la possibilité de faire autrement (patins livrés mais non collés, boitier plutôt compact, allimentation standard Boss, câble pour pile externe). Juste peut être un regret concernant le placement de la prise d'alim. qui est sur le côté (façon Fulltone) et non au sommet du boitier. Personnellement, je trouve plus simple quand c'est au sommet de la pédale...Sinon le look de cette pédale noire/métal est assez sympa, il conserve le côté brut du métal, avec une finition mate.


Son et utilisation

Avec des doubles ou des simple bobinages, on obtient facilement des distorsions importantes et des sons gras qui flirtent parfois avec la Fuzz. On retrouve un contrôle de tonalité qui comme sur la RAT originale fonctionne en sens inverse de la plupart des pédales (plus on augmente, plus les aigues sont coupées..). C'est un peu surprenant au début, mais on s'habitue vite. Sinon, j'ai pu trouver des sons convaincants tant en rythmique qu'en solo en jouant simplement sur le volume de ma Stratocaster, dans des registres aussi bien punk, garage que rock. On sent qu'avec un ampli adapté, le metal devrait être possible avec cette pédale. J'aime particulièrement la combinaison des modes "Overdrive" et "Rough" qui sur mes amplis Fender Deluxe Reverb et HotRod DeLuxe gardent le son assez hargneux et méchant de la Rat, mais avec plus de dynamique, moins de compression que sur la Rat Originale. Au final, pas mal de possibilités, pour un prix raisonnable, et la Big Trouble apporte en plus une alim au standard Boss contrairement au minijack de la plupart des modèles ProCo qui nécessitent un adaptateur (minijack 2,1mm vers Barrel 2,5mm). Le boitier de la Big Trouble est également plus standard que le modèle original, sympa aussi dans son genre, mais un peu encombrant...

Photos liées à cet avis

photo