Marshall The Guv'nor
+
Marshall The Guv'nor
15/11/2007

Marshall The Guv'nor : l'avis de Anonyme

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Voilà une petite pédale bien sympa. C'est une disto, avec un gain réglable qui permet beaucoup de possibilités. Technologie transistors.

Simplissime : entré, sortie, alim externe 9 volts, loop.

La fabrication n'appelle aucune réserve, boîtier métal, pieds caoutchouc antidérapants très solides, interrupteur qui respire la solidité, accès à la pile par vis cruci, gage de durabilité.

UTILISATION

Configuration simplissime, accès au son désiré immédiat via les potards gain/level qui déterminent le type de saturation et le réglage trois bandes.

Pas besoin de manuel, un petit cerveau suffit ;)

QUALITÉ SONORE

Effet très efficces, bluesy, hard "old school" (je déteste cette désignation, mais c'est clair pour tout le monde), metal. LE SON MARSHALL.

Ne satisfera peut-être pas les amateurs de black-death mais je ne m'y connais pas trop. Et je ne crois pas qu'il existe un tel matos qui vous fasse passer de Johnny Winter à Cannibal Corpse...

AVIS GLOBAL

Je l'utilise avec un matos pas génial : une vieille Peavey et un ampli Gibson des années 70 qui a vécu.(quand je joue de la gratte, je suis bassiste).
Et bien ça sonne.
J'arrive même à obtenir une belle saturation avec ma basse (Peavey Zephyr + Combo 75W) à la "Lemmy"

Bon, c'est cher et je crois qu'elle n'existe plus, si vous en trouvez une, sautez desssus ! Globalement, la qualité des amplis Marshall se dégrade, ce n'est pas les 3 gratteux que je fréquente qui diront le contraire. (grésillements des potards, faiblesse des pédales fournies...) Là, vous avez un son typé Marshall sur n'importe quel ampli correct. Bon, ça ne remplace pas un trois corps, mais qui a réellement besoin d'un trois corps parmi les amateurs ???