Tous les avis sur Markbass Super Synth

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 2 avis )
 1 avis50 %
 1 avis50 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 15/01/14Test de la Markbass Super Synth

    Test de la Markbass Super Synth - Le péril jaune

    Finissons par une version 2.0 du synthé bass, un produit choisi pour son côté novateur, qui va se révéler plein de surprises.

Avis des utilisateurs
El_Becko12/05/2014

L'avis de El_Becko"Un vrai synthé"

Markbass Super Synth
la pédale se divise en deux sections toutes deux numériques :
- section octaver
- section synthé

On trouve une prise USB (câble non-fourni pensez-y afin d'éviter toute frustration en recevant la bécane :)), une entrée et deux sorties jack droite (mono) et gauche

La pédale est true-bypass et c'est une bonne chose

la grande force de ce matériel c'est la possibilité d'éditer tous les sons (y compris de la partie octaver) via le logiciel téléchargeable sur le site Markbass

Un premier regret - déjà ! - c'est l'absence d'une sortie directe dédiée au son dry qui aurait été franchement bienvenue étant donné le type de son générés par la pédale : je passe donc par un splitter de type ABY afin que notre sonorisateur puisse mixer et traiter comme il se doit les sons synthétiques indépendamment de mon son de basse (d'autant que celui-ci est repris également par micro)
...sur ce point j'ai envie de dire - en mode bougon -.... c'est vraiment trop nul !


UTILISATION

Maitriser les différents réglages, trouver la sensibilité adaptée à votre jeu...tout cela demande un peu de temps à passer sur l'éditeur.

Sinon en live l'ergonomie est très bonne : un push à droite pour incrémenter les presets, un true bypass au centre, un selecteur synthé/octaveur à droite

Pour qui aime et à déjà passé du temps à triturer des sons synthétiques l'ensemble est assez simple avec trois oscillateurs (affublés chacun de 4 paramètres), un filtre résonnant (dont la fréquence est le seul paramètre accessible hors-éditeur depuis la pédale donc en temps réel), une enveloppe simplifiée (mais pas de type ADSR mais attack, release, portamento et "enveloppe") et une section pour régler avec précision les seuils de déclenchement et la dynamique.
C'est cette dernière partie qui va demander un peu d'attention afin que la pédale ne réagisse pas n'importe comment et ne décroche pas de trop.

D'ailleurs concernant la réactivité je dois dire que Markbass a assuré : ça suit pas mal du tout ! Malheureusement pas aussi bien sur la corde de si grave mais ça c'est une habitude sur ce genre d'effets numériques.
Je trouve que la meilleure expressivité se situe dans la partie medium de la tessiture de la basse.
Il est possible aussi de bien "groover" sur des notes graves mais le réglage qui vous le permettra ne sera alors pas adapté au reste....et vice-versa.



QUALITÉ SONORE

Concernant l'Octaver,tout d'abord, j'ai été agréablement surpris au vu des critiques dont il faisait l'objet dans mon entourage.
En effet ce que je trouve intéressant c'est justement son côté numérique, certes, mais doté d'un très joli grain. Pour un son d'octaver plus classique il ne remplacera pas votre pédale analogique. Je note en tout cas que parmis tout ceux que j'ai pu essayer il est un de ceux qui décroche le moins, voire quasiment jamais !!

Concernant la partie synthé c'est tout simplement la pédale la plus riche du moment et la bête sort de vrais sons de synthés très dynamiques mais aussi très propres !
C'est moins chaud et gras du coup qu'une MicroSynth EH mais c'est beaucoup plus précis !
D'ailleurs je trouve que les deux se complètent à merveille.

Concernant l'utilisation que j'en fais je séparerais en deux parties :

- le "groove" avec un son de synthé mais jamais en wet, le son direct de la basse étant là pour assurer les éventuels décrochages et apporter la chaleur

- les soli et autres délires où je n'hésite pas à couper totalement le son direct. Là ça se place ou non directement en rapport avec le style de musique que vous jouez et pour obtenir des résultats musicaux l'ajout d'effets externes est un plus (reverb, delay, modulations....)
....et d'où encore une fois l'absence très remarquée d'une sortie "dry" !!
là j'ai envie de dire - en mode calimero -.....c'est vraiment trop inzuste !



AVIS GLOBAL

Pour conclure je dirais que ce matériel est assez riche en possibilités, vendu à un prix raisonnable et que la qualité de ce qu'il vous donnera dépendra directement de votre façon de l'utiliser.
Un essai avant l'achat est indispensable.
Ne perdez pas de vue qu'il s'agit d'un effet pour bassiste et qu'il n'est pas question de remplacer un vrai synthé. Il ne s'agit pas non plus d'un synthé-basse comme on pourrait l'imaginer avec un capteur de type GK Roland.

Donc soyez sûr que le style de musique que vous jouez vous permettra de lui laisser un peu de place sinon c'est réduction au rang de gadget garanti (et direction le placard).

C'est le genre d'effet qui demande à être apprivoisé et travaillé : encore une fois c'est vous qui en ferez soit un objet très musical soit un vulgaire gadget.

VicMacKey28/09/2011

L'avis de VicMacKey"Simple et efficace"

Markbass Super Synth
Il s'agit d'une pédale d'effet qui propose un synthé basse et un octaver.
Tout est éditable, cependant les réglages fins sont uniquement accessibles via le soft Markbass sur PC/Mac.
Sur la pédale, vous pouvez directement régler le gain d'entrée (avec LED de clip pour éviter de saturer l'entrée), la fréquence à laquelle déclencher l'effet/le niveau de l'octave inférieure, la tonalité générale/le niveau de l'octave supérieure ainsi que le mix entre signal traité/signal non traité.
La photo AF n'est pas la bonne: Markbass à modifié sa pédale et la seule version commercialisée est la version avec 4 boutons.
C'est une pédale numérique mais elle est true bypass.
Dernier détail, l'alimentation 12V est spécifique, elle consomme pas mal de mA donc vous ne pourrez à priori pas l'alimenter avec une alimentation standard du marché.


UTILISATION

La configuration générale est simple à l'utilisation. Pour créer/modifier des sons, vous devrez utiliser le logiciel Markbass (téléchargeable sur leur site). Dans le logiciel, vous aurez accès aux paramètres du synthé et de l'octaver, ce sont des paramètres standard pour ce genre d'appareil mais ils sont nombreux. S'il avait fallu les mettre directement sur la pédale, il y aurait eu une trentaine de potards! Allez voir dans le manuel pour connaitre tous les détails.
Justement ce manuel est clair mais relativement succinct, quelques exemples de réglages auraient été les bienvenus pour avoir une vue d'ensemble des possibilité de la machine.
L'édition des sons est facile, vous pouvez les modifier dans le soft, les charger dans la mémoire de la pédale, puis tester tout de suite après à chaud (pas la peine de débrancher les câbles).

QUALITÉ SONORE

Les effets d'usine permettent de savoir de quoi est capable la pédale.
Modifier ces effets est très facile via le soft, si vous avez besoin d'adapter quelques paramètres de base rapidement comme les niveaux, vous pouvez actionner les potards sur la pédale.
Petite limitation pour le synthé: 1 seul type de forme d'onde est possible (en dent de scie, alors que le Deep Impact permet 4 formes d'ondes). Il n'en fait qu'une mais il la fait bien: les sons sont super! Le son est riche, organique... cela me rappelle les sons synthé du Korg G5.
L'octaver sonne gras et mais reste propre et synthétique.
Le tracking est impeccable. Le portamento est musical. Il faut jouer propre quand même. Pas de souffle.
C'est un synthé basse, je l'utilise avec ma basse.
Etant donné que c'est un effet un peu à part, il faut en avoir l'usage. Vu que je m'en sers dans un projet qui nécessite ce genre de sons, j'aime tous les sons proposés.
N'hésitez pas à rentrer dans les paramètres du logiciel, on trouve des exemples de réglages sur le net, il y a énormément de possibilités.
Globalement, les sons sont de très bonne facture.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis son achat.
J'ai essayé le Deep Impact, le Korg G5, l'Octavius Squeezer... je n'ai conservé que l'OS... et le Super Synth!
Les points forts de la pédale sont les sons du synthé, le logiciel qui permet des réglages fins qui seraient impossibles sans lui (ou alors en faisant pas mal de compromis pour conserver une ergonomie des contrôles sur la pédale), le true bypass.
Les points faibles: l'octaver un peu trop synthétique, seulement un type de forme d'onde synthé et une alimentation spécifique. Mais il y a déjà de quoi faire et contrairement à certaines pédales, un large panel de sons sont exploitables et utilisables en groupe.
D'occasion, le rapport qualité/prix est excellent, en neuf j'y aurai réfléchi à 2 fois.
Je referai ce choix, je trouve que cette pédale remplit parfaitement sa fonction pour un prix raisonnable (par rapport aux autres effets similaires sur le marché au format pédale)