Sebounet 24/08/2016

Yamaha MSP5 : l'avis de Sebounet

« précis, efficace, fiable »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Ces enceintes de monitoring ne vous mentiront pas. Ce qu'elles montrent avec, parfois, cruauté, est vrai. La dynamique propre à chaque instrument est très bien rendue, avec une bonne compréhension des attaques. La qualité d'équalisation (ou ses déficiences) est rendue évidente pour chaque piste. Le placement stereo est fidèle et peu flatteur: si c'est mauvais, c'est que c'est de votre faute. Je pense que je vais enfin savoir quel niveau de mes instruments doit correspondre aux besoins du mix final.

Elles ont une densité impressionnante, c'est du construit "one block".
Il y a un défaut de renseignement de ce qui vient en dessous de 50 Hz. Pour y palier, je leur ai rajouté un petit caisson de basse. Pour tout ce qui est au-dessus, eh bien, elles sont cruelles mais vraies.

Les défauts de chaque instrument apparaissent très clairement, peut-être encore mieux qu'avec mon Sennheiser HD600. Une boucle mal travaillée dans un sample d'EMAX, par exemple, s'entend bien. De même, la "floutitude" de mes sons de Kurzweil K2000 devient soudainement évidente.

Leur niveau sonore est largement assez bon pour un home studio.

Ce sont de bonnes "loupes sonores". Excellentes même.

Update d'octobre 2016: pour ne rien manquer en dessous de 65 Hz, je leur ai adjoint une paire d'écouteurs SENNH. M2 IEG. Ces In-Ear rendent les basses avec précision. Ainsi, je peux utiliser mes MPX pour la vue "overall" de mes mixages (la vue que j'aurai en écoutant sur une hifi standard, ou dans la voiture, ou sur un smartphone), et mes M2 IEG sont plus particulièrement utiles pour comprendre les détails. les deux ensemble, c'est une tuerie. Finies les mauvaises surprise. Avis dédié pour les M2 IEG suit.