fwedewe 30/04/2014

Yamaha HS8 : l'avis de fwedewe

« Très appréciables »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Je cherchais à remplacer mes antiques Alesis Active MkII que j'avais depuis 12 ans et qui me laissaient parfois perplexe au moment du mix. Si celles-ci me suffisaient pour écouter de la musique, et aussi mixer, je leur reprochais d'être très imprécises dans les basses fréquences (les graves sont pâteux, boueux où on ne discerne rien de bien net) et ternes dans les aigus, m'obligeant parfois à redonner un peu de relief dans le haut du spectre en ayant recours à un équaliseur VST au moment du mix final. Bref, je n'étais pas très satisfait par ce modèle qui était tout de même vendu 850 € la paire lors de sa sortie. Les Yamaha HS80 et HS8 me faisaient de l’œil et j'ai finalement craqué pour le dernier modèle puisque quelqu'un revendait sa paire pour 300€, après une utilisation très contenue. Une aubaine :-)
Côté puissance, rien à dire, pour mon petit home-studio c'est un peu "too much" je l'avoue et je ne pourrai jamais vraiment les pousser chez moi, à moins de me mettre tous mes voisins à dos. Les réglages arrières me semblent suffisants pour corriger certaines fréquences sachant que j'ai essayé mais que j'ai finalement tout laissé sur la position neutre. La connectique est bonne. Les interrupteurs auraient pu être placés dans les logos de la marque situés au bas de l'enceinte car, vu leur profondeur, il faut parfois se contorsionner un peu. Rien de grave cependant.


SONORITÉS

Quand je les ai branchées, je dois avouer que j'ai été un peu dérouté durant les premières heures d'écoute car mes repères étaient chamboulés. Et pourtant, je sentais une véritable amélioration, quelque chose de bien plus détaillé dans les musiques que je diffusais dans les enceintes. En fait, le médium, et surtout les aigus, s'éclairaient réellement et je redécouvrais les morceaux que j'avais composés ou les musiques que j'apprécie. En écoutant des titres d'artistes que j'affectionne, il était clair que je pouvais à présent apprécier bien plus la qualité des mixs, la différence avec les Alesis paraissait plus qu'évidente. Malgré ces aspects positifs, je trouvais cependant qu'il était étonnant que, vu la taille de la plus grande membrane, les basses ne ressortent pas tant que ça alors que mes anciennes enceintes étaient un peu plus généreuses de ce côté. Après plusieurs essais, je me suis rendu à l'évidence qu'il était très important de respecter le placement afin de profiter pleinement du bas du spectre. Une fois le positionnement en triangle respecté, ainsi que la disposition à bonne hauteur des oreilles, dès lors tout le spectre apparaît. Et là, ça devient très intéressant : les basses et les grosses caisses sonnent de manière très précise. Ce qui m'a le plus bluffé, c'est la qualité du rendu dans ces basses fréquences. Avec les Alesis, tout sonnait un peu "fat" alors que pourtant, au casque, ou sur d'autres systèmes d'écoutes, ce n'était pas si épais. Avec les HS8, je suis en phase : si un kick ne sonne pas "lourd" dans le mix original, dorénavant il est retranscrit tel quel. De même, sur les sons de basses, acoustique ou électrique, on perçoit bien mieux le grain et l'attaque des doigts sur les cordes, c'est plus flagrant. Le rendu est très précis, gage de qualité.


AVIS GLOBAL

L'achat de ces enceintes a été une révélation et une renaissance pour moi. J'ai redécouvert certains morceaux et pu en apprécier tous les détails. Je les ai depuis peu et je n'ai pas encore eu l'occasion de mixer réellement avec mais ça ne saurait tarder. Cependant, j'ai eu l'occasion d'apporter quelques petites corrections à certaines de mes compositions récemment et j'ai pu relever instantanément certains défauts inhérents à mes mixs réalisés sur Alesis, surtout sur le haut du spectre parfois un peu trop relevé.

Juste, ne pas oublier de les placer correctement dans le studio afin de percevoir l'entité du bas du spectre.

Pour cette gamme de prix, je les recommande.