Electrix Filter Factory
+
Electrix Filter Factory
Nissan Fairlady 07/12/2011

Electrix Filter Factory : l'avis de Nissan Fairlady

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Une bonne fois pour toute, ce filtre est un filtre analogique. Qu'est ce que c'est que ces histoires? le filtre est analo avec des controles digitaux, ce qui permet de contrôler tous les paramètres via midi CC. il est rackable, la construction est extrêmement robuste, et il est vert. la "distortion en début de chaine est un peu naze. elle peut servir de préamp pour les signaux un peu faiblards mais alors attention au souffle. mieux vaux y balancer un son au bon niveau et se passer de cet étage là. pour un son saturé... trouver une autre solution. ce filtre n'est pas un overdrive.

types d'effet : filtre passe bas, passe haut, passe bande ou coupe bande. resonnance et LFO.

UTILISATION

la configuration générale est pas si simple que ça. il faut regarder ses leds. il faut vraiment veiller a ce que les leds d'entrée et de sortie soient vertes toutes les deux. si elles ne s'allument pas, on est pas au bon niveau et l'effet ne sera pas efficace, on entendra alors un léger souffle filtré au rythme du LFO. pas génial. si elles s'allument en rouge, le son sature, et la distorsion n'est pas belle. quand on a bien réglé son gain d'entrée, et qu'on surveille sa résonance, on a un très bel effet, très convaincant, très propre. (une sortie niveau ligne ça fait du vert par exemple, mais avec un préamp devant on peut dépasser le signal.Le monotron en revanche, voir plus bas, est un peu faiblard)

Comme tous les paramètres sont automatisables via son daw préféré, il n'y aura pas de problèmes pour éviter les peaks disgracieux. il suffira de baisser un chouïa la résonance au moment ou ça coince, par exemple. Pas de panique pour ceux qui veulent l'utiliser en live, un tap tempo très réactif et le réglage des divisions du tempo sont présents pour caler le LFO a la bonne fréquence, en cas de forçage sur la résonance, on fera juste un peu mal aux oreilles du public. attention évidemment, reso a fond et passe bas dans les graves = eclatage de boomer.

le manuel est bien fait et il est dispo en ligne et en PDF. le plus important c'est l'implémentation midi. elle est clairement notée.

QUALITÉ SONORE

J'adore le son. c'est très chaud, un petit égaliseur ne fera d'ailleurs pas de mal car en passe bas, il fais vraiment de grosses basses. les amateurs d'infra, de wobble bass seront aux anges. ceux qui veulent faire débouler leur beats des confins des aigus ne seront pas en reste, bref, il fait ce qu'on demande d'un filtre, et il le fait bien. Je trouve qu'en mettant un lfo subtil, on ajoute même un grain analo à un VST un peu trop synthétique, ce qui, a condition d'avoir envie de sortir du PC pour y rerentrer est un peu perfectionniste certes, mais apporte un vrai plus, et ça permet de sortir du lot.

j'adore le son de cet appareil, capable de transformer un jouet a 40 euros comme le monotron par exemple, en machine de guerre dubstep. (avec quelques pédales entre les deux quoi hein...)

Je met 10, parce que c'est ce qu'on demande à un filtre.

AVIS GLOBAL

je l'utilise depuis 2 ans je crois. j' n'ai essayé aucun modèle avant de l'acheter mais je le compare avec l'auto filtre de live 8, bin il est plus gras, plus authentique, mais aussi moins précis, évidemment.

particularité que j'aime le plus : le LFO. Jouer avec le rate ou le depth pour créer des basses sourdes, rondes, et d'une profondeur abyssale.

l'occaze est a 150 euros. Pas d’hésitation, achetez en plein.