Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.8/5 sur 12 avis )
9 avis
75 %
3 avis
25 %
Donner un avis
Rapport qualité/prix : Excellent
Avis des utilisateurs
  • Mieux qu'une 335

    Yamaha SA2200Publié le 24/05/19 à 15:50
    Après avoir consulté les avis sur ce site et sur d'autres bien sûr, j'ai commandé cette guitare en remplacement de mon Epihone ES-339 que je conserve car elle reste plug and play et pour jammer c'est une excellente gratte.
    Cet aprem sur le départ à la plage, mon vendeur me tel et me confirme que la guitare est là..
    Changement de programme je vais donc au mag et je teste celle-ci sur un Fender blues junior IV... la claque :8O:
    Quel son !!!
    Je dois dire que j'ai testé dans ce mag des Gibson 335 à environ 4000 boules donc la référence pour ce modèle... et bien la Yamaha fait mieux.. un manche d'une aisance de jeu peu commune, l'équilibre de la guitare elle-même, la qualité de la finition et......
    Lire la suite
    Après avoir consulté les avis sur ce site et sur d'autres bien sûr, j'ai commandé cette guitare en remplacement de mon Epihone ES-339 que je conserve car elle reste plug and play et pour jammer c'est une excellente gratte.
    Cet aprem sur le départ à la plage, mon vendeur me tel et me confirme que la guitare est là..
    Changement de programme je vais donc au mag et je teste celle-ci sur un Fender blues junior IV... la claque :8O:
    Quel son !!!
    Je dois dire que j'ai testé dans ce mag des Gibson 335 à environ 4000 boules donc la référence pour ce modèle... et bien la Yamaha fait mieux.. un manche d'une aisance de jeu peu commune, l'équilibre de la guitare elle-même, la qualité de la finition et de l'assemblage bien plus abouti que sur une 335 Gibson...pour moi la Yamaha est meilleure partout... et la touche en ébène c'est magique.
    Livrée dans son étui en cuir véritable, fabriquée et assemblée à la main au Japon cette demi-caisse est une tuerie à un tarif vraiment sympa...
    Les micros ont de la patate et de la rondeur à la fois un beau son !. Les Possibilités sonores sont étendues grâce au Push-Up des potars.
    Niveau manche, la mienne n'a même pas eu besoin de re-réglages, c'est arrivé nickel, assez près des frets et sans l'ombre d'une frise..de quoi attaquer la corde sereinement ;)
    Elle est plutôt légère pour une demi-caisse et les dimensions sont excellentes avec une bonne tenue debout ou assis.
    Niveau ampli je pense que je vais passer sur un Fender blues Junior IV avec atténuateur pour pouvoir jouer at home car j'ai vraiment adoré le mariage avec la Yam au Mag pendant mon test, sinon un petit Fame Sweet Baby ;)
    Si on est à la recherche de ce genre de guitare, au tarif où elle se trouve en ce moment c'est du pain béni !.
    Elle est polyvalente et très facile à jouer, jazz, funk, soul, blues, rock tout y passe avec bonheur moins pour le métal et le trash quoique...
    Enfin, c'est vraiment une belle guitare made in Japan, un instrument de pro, la mienne en finition Violin Sunburst je la trouve magnifique, bien plus belle que sur le site Yamaha.
    Bref, le genre de guitare qu'on garde...

    Lire moins
  • Surpasse l'original

    Yamaha SA2200Publié le 30/12/18 à 23:27
    Après maintes et maintes tentatives (Yamaha SA700 et 1000) y compris chez d'autres (Ibanez) et même l'originale (avec une Gibson peu convaincante) je retrouve la Yamaha SA 2200 de mes débuts.
    Comme un premier amour, c'est émouvant. Le manche est familier, le poids, l'équilibre, le feeling, tout quoi.
    La touche ébène donne une sensation différente du palissandre, plux doux, plus lisse et une légère compression dans le son.

    Celle çi date de 2006 il parait qu'elle a appartenu à Bireli Lagrene, ce qui est fort possible car il a joué longtemps sur ce modèle avant de jouer sa L5.
    Le profil de manche assez plat et large, il est pour moi comme un autoroute, proche d'un slim tapper que......
    Lire la suite
    Après maintes et maintes tentatives (Yamaha SA700 et 1000) y compris chez d'autres (Ibanez) et même l'originale (avec une Gibson peu convaincante) je retrouve la Yamaha SA 2200 de mes débuts.
    Comme un premier amour, c'est émouvant. Le manche est familier, le poids, l'équilibre, le feeling, tout quoi.
    La touche ébène donne une sensation différente du palissandre, plux doux, plus lisse et une légère compression dans le son.

    Celle çi date de 2006 il parait qu'elle a appartenu à Bireli Lagrene, ce qui est fort possible car il a joué longtemps sur ce modèle avant de jouer sa L5.
    Le profil de manche assez plat et large, il est pour moi comme un autoroute, proche d'un slim tapper que j'adore. Le son est super mellow, vraiment adapté au jazz , ça tombe bien.
    Cette guitare comble telllement mes attentes, et mes besoin que j'ai été tenté de vendre ma seconde Gibson es 137 et puis je me suis ravisé.

    Tout me plaît chez elle, son look magnifique dans sa finition sunburst, avec le binding creme légèrement jauni par les années, et sa tête superbement décorée avec l'incrustation de fleur. Sa jouabilité extraordinaire : le poids n'est pas excessif, elle est parfaitement équilibrée sur ma jambe, ne penche pas vers l'arrière comme certaines Gibson 335. le son enfin, très rond , plein, jamais agressif mais en même temps qui sait être dynamique. Le micro manche a été changé pour un PAF Gibson, 57 je suppose.
    Parfaitement entretenue, simplement à changer les cordes (elixir 11/49), aucun réglage à prévoir, frettes en très bon état, électronique sans aucun problème, elle frôle la perfection, surpassant le modèle original chez Gibson.
    Un très grand modèle chez Yamaha intemporel culte comme la SG 2000.
    La SA 2200 est hyper polyvalente , on peut même jouer des rythmiques funk si on veut elle suivra, mais je la réserve principalement au jazz et au jazz-blues.

    Je la branche dans divers amplis : Fender super champ X2 très surprenant petit Fender au son clean proche d'un Deluxe reverb , dans un Blackstar AE10 et dans un Schertler Jam 100 qui aime beaucoup les archtops.
    Si je veux un peu de grain je lui colle un overdrive lovepedal, et j'ajoute un delay analogique MXR pour donner de la profondeur à mon blues.

    Un très grand modèle de 335 pour un prix bien moins élevé.
    Ne pas hésiter, pour tous les amoureux de semi hollow et pour ceux qui rêvent d'une 335.
    Lire moins
  • Excellente guitare polyvalente

    Yamaha SA2200Publié le 16/01/18 à 15:10
    Achetée récemment (pour avoir ce son genre Gibson ES335, et sans en payer le prix à la finition perfectible), j'ai reçu cette magnifique guitare 1/4 caisse flammée, made in Japan. Finition excellente, mécaniques très correctes et accastillage doré OK. Micros double bobinage réglables au beau son genre PAF57, en un peu moins médium en un peu plus incisifs, mais sans agressivité: ce que je voulais. Split Single Coil relativement réaliste sur micro chevalet (c'est pas une Fender non plus !).
    Guitare polyvalente, poutre centrale limitant les effets du larsen. Potentiomètres Tonalité très progressifs. Le chevalet cordier semble solide. Le manche fin et droit est top, et les réglages hauteur......
    Lire la suite
    Achetée récemment (pour avoir ce son genre Gibson ES335, et sans en payer le prix à la finition perfectible), j'ai reçu cette magnifique guitare 1/4 caisse flammée, made in Japan. Finition excellente, mécaniques très correctes et accastillage doré OK. Micros double bobinage réglables au beau son genre PAF57, en un peu moins médium en un peu plus incisifs, mais sans agressivité: ce que je voulais. Split Single Coil relativement réaliste sur micro chevalet (c'est pas une Fender non plus !).
    Guitare polyvalente, poutre centrale limitant les effets du larsen. Potentiomètres Tonalité très progressifs. Le chevalet cordier semble solide. Le manche fin et droit est top, et les réglages hauteur usine sont nickels, et justes à l'octave !
    Petit bémols: le switch sélecteur micro "scratch" un poil à la commutation, la touche en ébène semble un poil moins lisse et noire qu'espérée, et l'attache courroie sur le côté du manche "oblige" à avoir la guitare tenue très haut (like in Jazz). Mais en final, rapport Q/P excellent !
    Lire moins
  • Du rock'n roll en smoking

    Yamaha SA2200Publié le 07/11/16 à 20:22
    Cette guitare sonne sur n'importe quel ampli.
    Les micros sont neutres, sans être fades, précis, sans être typés gibson, ni charmants d'ailleurs.
    Si on joue mal, le son est moche.
    Si on joue bien, le son est beau.
    - bon, les micros ça se change au cas où, mais la lutherie pas.
    Et c'est ça qui fait la grande qualité de cet instrument: quelle classe!

    Ancien possesseur d'un 355TD de 1969 (belle gibson que j'aurai du garder pour la déco) je trouve que la Yamaha corrige plusieurs défauts de l'originale:

    Le renfort de jonction tête-manche, beaucoup plus costaud.
    La jouabilité du manche, beaucoup plus facile sur la Yam, ma gibson était un truc de bucheron, ce qui n'est pas le cas de toutes......
    Lire la suite
    Cette guitare sonne sur n'importe quel ampli.
    Les micros sont neutres, sans être fades, précis, sans être typés gibson, ni charmants d'ailleurs.
    Si on joue mal, le son est moche.
    Si on joue bien, le son est beau.
    - bon, les micros ça se change au cas où, mais la lutherie pas.
    Et c'est ça qui fait la grande qualité de cet instrument: quelle classe!

    Ancien possesseur d'un 355TD de 1969 (belle gibson que j'aurai du garder pour la déco) je trouve que la Yamaha corrige plusieurs défauts de l'originale:

    Le renfort de jonction tête-manche, beaucoup plus costaud.
    La jouabilité du manche, beaucoup plus facile sur la Yam, ma gibson était un truc de bucheron, ce qui n'est pas le cas de toutes bien entendu.
    La touche ébène donne un son que j'aime, et un toucher sans égal.
    La finition...irréprochable et les bois magnifiques.

    Les micros splitables sont intéressants pour donner une couleur "fender" pas ridicule. Là encore, tout dépend de son jeu pour arriver à en tirer quelque chose de convaincant.
    En tant qu'amateur et utilisateur de Télécaster, je n'irai pas jusqu'à prétendre qu'elle rivalise, mais ce n'est pas son domaine, et j'ai connu d'autres guitares splitables bien ridicules à coté de la sa2200.

    La mienne est assez récente et a donc une table en érable laminé, pas une massive comme sur d'ancien modèles. Ce qui la rend moins fragile sans doute, mais moins résonnante. Heureux possesseur d'une AE2000 à table massive, j'aurais aimé en trouver une pareillement équipée. Mais je chipote...elle est très bien comme ça. Surtout quand je la bouscule avec le Marshall double corps, ce petit larsen est bien agréable.

    J'ai lu un avis plus bas comme quoi les mécaniques tiendraient mal l'accord: ce n'est pas le cas de la mienne.

    Du beau travail et je ne sais vraiment pas quoi dire comme critique négative à son sujet.
    Et en plus elle est belle!
    Lire moins
  • A deux doigts de la perfection ?

    Yamaha SA2200Publié le 23/02/16 à 18:57
    D'une qualité de fabrication irréprochable, cette guitare délivre un son bien à elle.
    Typée es-335, cela va de soi, avec un bon mordant.
    On est très ouvert sur les aigus fins tout en gardant un bas bien assis et précis mais avec limite trop de bas medium.

    Les micros sont tout autant à l'aise en clair, en crunch et en disto. Plutôt droits mais non sans caractère, ils font sonner n'importe quel bon ampli. Ils sont un peu trop chargés en bas médiums ce qui les rend difficiles à régler. Je n’ exclu pas de trouver la bonne paire de simples bobinages. Je n’ai jamais été bien fan des doubles. Malgré tout je dois dire que ces Yamaha font bien le travail et sont même excellents en crunch.

    Le......
    Lire la suite
    D'une qualité de fabrication irréprochable, cette guitare délivre un son bien à elle.
    Typée es-335, cela va de soi, avec un bon mordant.
    On est très ouvert sur les aigus fins tout en gardant un bas bien assis et précis mais avec limite trop de bas medium.

    Les micros sont tout autant à l'aise en clair, en crunch et en disto. Plutôt droits mais non sans caractère, ils font sonner n'importe quel bon ampli. Ils sont un peu trop chargés en bas médiums ce qui les rend difficiles à régler. Je n’ exclu pas de trouver la bonne paire de simples bobinages. Je n’ai jamais été bien fan des doubles. Malgré tout je dois dire que ces Yamaha font bien le travail et sont même excellents en crunch.

    Le manche est très très confortable. Sa touche ébène est superbe. Les incrustations sont très bien posées. Bien réglée sortie d'usine, il suffit d'affiner un petit coup pour soi et hop, on joue !

    En version Black Sunburst elle est classieuse tout en gardant un caractère rock. Entre modernité et esprit vintage. Le split des micros est très intéressant. ça sonne, sans non plus être aussi bon qu'une strato ou une télé, mais franchement ça sonne très correctement.

    Pour avoir essayé quelques ES-335 de toutes marques, je peux dire que cette Yamaha SA2200 met pas mal de guitares à l'amende tant au niveau du son que de la qualité de fabrication !
    Elle très polyvalente sans être dénuée de caractère. Elle a du chien mais reste toujours soyeuse. On pourrait lui reprocher un manque de sauvagerie surement dû aux micros assez doux. Encore que, elle envoie quand même pas mal la bougresse mais on peut pas dire qu'elle est roots ou vintage.

    Le prix a fortement augmenté en quelques années. Plus je l'a joue plus je trouve qu'elle vaut le prix que j'y ai mis en comparaison à ce qui se fait chez Gibson.

    La perfection n'existe pas mais cette SA2200 est une bonne alternative aux ES335
    hautement plus chères et parfois même stéréotypées. Après, si vous voulez pile le son d’une Gibson ES335, alors n'achetez pas cette SA2200 qui à l'esprit mais pas le son typique des Gibby. On est dans une autre couleur : pas vraiment une copie, plutôt un autre caractère.

    Une vidéo pirate un peu crade de son utilisation dans mon groupe de reprises. Branchée dans le canal Burn de mon supersonic 60 (HP Eminence the governor)
    https://www.youtube.com/watch?v=JQzXhdfkrMs

    Edit janvier 2019 : J'ai tenté un changement de micros pour des P94 Gibson que j'adorais sur ma SG et sur ma Washburn HB35. Et bien j'ai vite remis ceux d'origines bien plus adaptés. Les Gibson ont été méconnaissables sur la Yam.

    Lire moins
  • comment vivre sans elle ?

    Yamaha SA2200Publié le 05/09/14 à 09:17
    Manche collé
    diapason : 24 3/4" (628.7mm)
    Touche ébène, manche acajou
    Radius 13 3/4" (350mm)
    22 frettes
    Corps érable laminé
    chevalet T-O-M Bridge
    2 Micros Alnico V Humbucker
    Sélecteur de miros à 3 positions
    Controles : Volume micro manche, volume micro chevalet, tonalité micro manche, tonalité micro chevalet, les boutons de tonalité sont équipés d'un "push-pull" pour passer de simple à double bobinage sur chaque micro

    UTILISATION

    Le manche est pour moi un régal : on peut jouer des heures et des heures sans effort. Ni trop fin, ni trop épais, ni trop large ni trop étroit... L'action peut être réglée basse. Essayez cette guitare, vous l'adopterez immédiatement.

    A noter que le manche......
    Lire la suite
    Manche collé
    diapason : 24 3/4" (628.7mm)
    Touche ébène, manche acajou
    Radius 13 3/4" (350mm)
    22 frettes
    Corps érable laminé
    chevalet T-O-M Bridge
    2 Micros Alnico V Humbucker
    Sélecteur de miros à 3 positions
    Controles : Volume micro manche, volume micro chevalet, tonalité micro manche, tonalité micro chevalet, les boutons de tonalité sont équipés d'un "push-pull" pour passer de simple à double bobinage sur chaque micro

    UTILISATION

    Le manche est pour moi un régal : on peut jouer des heures et des heures sans effort. Ni trop fin, ni trop épais, ni trop large ni trop étroit... L'action peut être réglée basse. Essayez cette guitare, vous l'adopterez immédiatement.

    A noter que le manche collé confère un excellent sustain à l'instrument mais présente (comme souvent sur les Archtops à manche collé) une certaine flexibilité : au moment de l'accordage, il ne faut pas triturer la tête comme un manche de pioche sous peine d'accord faux !

    Pour une hollowbody, cette Yamaha surprend par son poids : elle n'est pas vraiment légère. Mais son équilibrage est excellent ; que ce soit en jeu debout ou assis son poids se fait donc oublier assez rapidement.

    L'accès aux aigus ? Comme toutes les hollow genre ES-335 ! Je suis mauvais juge : je vais rarement jouer sur les dernières frettes. Sûrement beaucoup moins bon que sur une Strat ou une SG.

    On n'obtient pas le son : on l'a dès le départ ! Les potards sont très progressifs. Le réglage "tone" est très efficace, il n'y a pas comme sur certaines guitares un manque de progressivité qui donne l'impression de passer d'un étouffoir au son "normal". A noter que le très progressif potard de volume a, avec certaines pédales d'O.D., beaucoup moins d'influence sur le drive que d'autres guitares.

    SONORITÉS

    C'est une guitare très polyvalente. Imaginez une ES-335 avec des sonorités un peu moins "vintage". Pour mon utilisation (jazz, blues, rock pas trop violent), je trouve qu'elle navigue très bien dans tous ces genres. Les amateurs de jazz-rock qui apprécient les sonorités du genre John Scofield ou Larry Carlton seront comblés !

    Le micro manche donne des sons bien amples, bien "boisés" avec un joli sustain plutôt gras - moins qu'une LP toutefois. Il réagit très bien avec les pédales d'overdrive et de distorsion (ou en poussant le gain sur l'ampli) et on peut même obtenir des sons longs et crémeux.

    Le micro chevalet est plus incisif (normal !) mais conserve dans le fond un certain "soyeux". Il ne donne pas, en son clair, cette impression de sonorité qui me semble très étriquée telle qu'on peut quelquefois entendre par exemple avec des ES-335-like ou même des ES-335. Difficile de décrire les sons avec des mots, mais j'ai envie de dire qu'on sent là aussi le bois dans les sons de ce micro.

    En position inter, on obtient vraiment un équilibre entre les deux caractères de chaque micro : de la chaleur, du bois, du mordant et encore beaucoup d'ampleur.

    Les micros me semblent avoir un niveau de sortie assez élevé et l'utilisation du gain sur l'ampli permet assez rapidement d'avoir du bon crunch.

    Je n'aime pas trop les sonorités avec les micros splittés en simple bobinage : le mariage du son "boisé" et de la froideur cristalline des micros ne m'emballe pas trop : il y a quelque chose d'insolite, d'artificiel dans ces sonorités (surtout en position inter avec les 2 micros splittés). Mais c'est affaire de goût - certains aimeront probablement. Pour ma part, je suis trop habitué aux sonorités simple bobinage du genre Stratocaster ou Telecaster pour me faire à d'autres sons singlecoil !

    Sur tous les amplis avec lesquels je la joue, ça sonne : Egnater Rebel, Laney Cub12 "customisé", Hughes & Kettner Tubemeister 18.

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis 6 mois et assez intensivement- c'est un tel régal !

    Comme d'autres guitares, j'ai acquis cette Yam' pour elle-même, sans chercher à la comparer : la lutherie est magnifique (cette guitare est remarquablement bien finie), ses sonorités superbes, elle procure un incroyable confort de jeu. Du bonheur !

    Bireli Lagrene est apparu maintes fois sur scène avec cette guitare. Cela me semble parlant...

    Les + :
    - qualité de construction
    - esthétique
    - son
    - jouabilité
    - tient parfaitement l'accord

    Les - :
    - la forme des boutons de potards ne rend pas aisé le geste de tirer en cours de jeu le système "push-pull" pour passer en single coil
    - la prise jack sur la table de la guitare (affaire d'habitude ?)

    Rapport qualité prix ? Vraiment excellent ! Comment ai-je pu vivre sans cette Yamaha aussi longtemps ? !!!
    Lire moins
  • classe, peut être trop?

    Yamaha SA2200Publié le 23/08/14 à 02:43
    Déjà mentionné

    UTILISATION

    Manche parfait, avec un radius de 13,5, des frettes basses, et la touche en ébène très lisse, cette guitare est incroyablement facile à jouer, pour cette raison je ne la joue pas trop, sinon je souffre quand je retourne sur une strat.

    L'ergonomie? Encombrante comme toutes les quarts de caisses du style.

    SONORITÉS

    Elle convient à un style de musique assez classe je trouve. Je la sens plutôt à l'aise dans un registre blues jazz, quelque chose d'assez soyeux, doux, en tous cas pas dans un style trop pêchu. Elle est moins puissante qu'une les paul par exemple.

    Je ne suis pas un fan des splits donc pas d'avis là dessus, je n'utilise que le son naturel des......
    Lire la suite
    Déjà mentionné

    UTILISATION

    Manche parfait, avec un radius de 13,5, des frettes basses, et la touche en ébène très lisse, cette guitare est incroyablement facile à jouer, pour cette raison je ne la joue pas trop, sinon je souffre quand je retourne sur une strat.

    L'ergonomie? Encombrante comme toutes les quarts de caisses du style.

    SONORITÉS

    Elle convient à un style de musique assez classe je trouve. Je la sens plutôt à l'aise dans un registre blues jazz, quelque chose d'assez soyeux, doux, en tous cas pas dans un style trop pêchu. Elle est moins puissante qu'une les paul par exemple.

    Je ne suis pas un fan des splits donc pas d'avis là dessus, je n'utilise que le son naturel des humbuckers.

    AVIS GLOBAL

    Très bon rapport qualité prix
    Très belle finition
    Très facile à jouer

    Le + tout

    Le - elle est belle, on a pas envie de la brutaliser, et les splits parce que je trouve ça con, ça diminue le volume et ce n'est pas aussi typé qu'un micro de strat sur une strat.
    Lire moins
  • la guitare dont je revais

    Yamaha SA2200Publié le 07/06/12 à 18:57
    les autres avis donnent tous les détails


    UTILISATION

    tout nickel. La meilleurs guitare que j'ai jamais eue

    SONORITÉS

    Les sonorités sont superbes.Je les trouvais juste un poil trop douces et veloutées: Perso j'ai donc monté les micros au max afin d'avoir un peu plus de patate et un booster les aigus. J'ai mis du 12-52 pour avoir de bonnes basses, mais comme l'action est très basse on le sent à peine.

    Le micro manche donne une sonorité ronde et chaude idéale pour le jazz mais aussi pour divers styles: Il y a la rondeur et le velouté pour le jazz, la puissance et la dynamique pour le boggie (je joue beaucoup en shuffle) et le sustain pour les solos blues à la BB king (bien que lui......
    Lire la suite
    les autres avis donnent tous les détails


    UTILISATION

    tout nickel. La meilleurs guitare que j'ai jamais eue

    SONORITÉS

    Les sonorités sont superbes.Je les trouvais juste un poil trop douces et veloutées: Perso j'ai donc monté les micros au max afin d'avoir un peu plus de patate et un booster les aigus. J'ai mis du 12-52 pour avoir de bonnes basses, mais comme l'action est très basse on le sent à peine.

    Le micro manche donne une sonorité ronde et chaude idéale pour le jazz mais aussi pour divers styles: Il y a la rondeur et le velouté pour le jazz, la puissance et la dynamique pour le boggie (je joue beaucoup en shuffle) et le sustain pour les solos blues à la BB king (bien que lui doit jouer en micro chevalet, j'aime bien les solos sur le micro grave). C'est assez incisif avec le micros montés au max. Quand je veux un son plus doux j'utilise le push-pull pour splitter le micro et on retrouve du doux, mélodique, chaud avec la tonalité un peu baissée baissée mais aussi un cristallin sympa avec la tonalité à fond qui s'adapte bien au funk que je joue. Bien sur quand on splitte on perd un peu de volume, mais j'ai une pédale de volume pour ça.

    Le micro chevalet délivre un bon son aigu avec lequel je joue du vieux rock'n'roll à la chuck bery. La encore avec le split on retrouve des sons plus cristallins et claquants qui rapellent un peu ma strat (j'exagère un peu mais c'est pour dire qu'on a un vrai son de micro simple et que ca rends la guitare très polyvalente). Donc du très polyvalent avec de sons que je doit dire sont excellents.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai depuis un quatres et je joue une à deux heures par jour dessus tellement je m'y sens bien et tellement j'adore le son.

    Avant çà j'ai eu une Gibson 335. C'est sensé être une guitare de légende mais elle me plaisais moins que cette yamaha qui n'a rien à lui envier ni pour la lutherie ni pour le son a mon avis (sauf peut être la teinte et le vernis qui étaient plus beaux sur la gibson). Je ne trouvais pas mon style a moi sur la 335. Son trop rentre dedans pour mon jazz, un peu trop mou pour mon blues , trop riche pour mon funk où je préfère les sons stratoïdes. Je pensais faire splitter les micros quand j'ai essayé cette yamaha. Et la j'ai trouvé la guitare dont la personnalité me correspondait.

    J'ai également eu une godin flat five X pendant un mois mais la elle manquait vraiment de patate à mon gout. J'avais essayé de monter les micros mais il y avait des sons parasites, et ça posait des problèmes par rapport au volume du piezo qu'il y a sur cette guitare.

    Quand j'ai été au magasin j'en ai profité pour essayer Gibson (Lucile, 335, midtown, et d'autres dont j'ai oublié le numéro), ibanez artist, godin montreal et toutes les quarts de caisses qu'il y avait a vendre. Et je peu vous dire que cette yamaha souffre sans complexe la comparaison avec des guitares bien plus chères. Le choix est seulement lié à mes gouts en matière de sonorités.


    Mon seul regret c'est que yamaha n'est pas une marque légendaire sur laquelle ont joué mes idoles, mais au fur a mesure que je joue dessus, yamaha monte dans mon estime.

    21/06/2013: je rajoute un petit commentaire: je ne regrette pas un instant mon ancienne 335, et je m’éclate sur la yamaha SA2200 plus que sur tout autre guitare de ce type.
    Lire moins
  • MA guitare de rêve...

    Yamaha SA2200Publié le 08/12/11 à 17:46
    C’est un modèle produit depuis les années 70 (SA2000) qui reprend les spécifications d’une Gibson ES-335 en améliorant le concept. Nous avons donc une demi-caisse avec poutre centrale, corps en érable flammé, manche acajou 22 frettes, touche ébène, repère en blocs de nacre, diapason 24 3/4", binding manche et corps, renfort derrière la tête, deux humbuckers (splittables), 4 potards (2 tonalités push/pull, 2 volumes), frettes assez larges et plates, chevalet tune-o-matic, pick-guard plastique.
    La mienne est de février 2011 (juste avant Fukushima !!) et en couleur Violin Sunburst (miel en fait).

    Tout est très propre, les japonais sont très fort… Tous les bois sont parfaitement ajustés,......
    Lire la suite
    C’est un modèle produit depuis les années 70 (SA2000) qui reprend les spécifications d’une Gibson ES-335 en améliorant le concept. Nous avons donc une demi-caisse avec poutre centrale, corps en érable flammé, manche acajou 22 frettes, touche ébène, repère en blocs de nacre, diapason 24 3/4", binding manche et corps, renfort derrière la tête, deux humbuckers (splittables), 4 potards (2 tonalités push/pull, 2 volumes), frettes assez larges et plates, chevalet tune-o-matic, pick-guard plastique.
    La mienne est de février 2011 (juste avant Fukushima !!) et en couleur Violin Sunburst (miel en fait).

    Tout est très propre, les japonais sont très fort… Tous les bois sont parfaitement ajustés, pas de trace de colle, pas de loupé. Précision extrême. Les bindings sont superbes et réguliers, le flammage est magnifique, le vernis très fin est bien appliqué. Rien n’a été laissé au hasard sur la lutherie. C’est du grand art. Côté accastillage, tout est très très bien ajusté : micro très bien posés, chevalet ajusté au poil, mécaniques assez sensibles (peut-être un peu faibles à voir sur la durée).


    UTILISATION

    Le manche est l’énorme point fort de la guitare. Le profil du manche est assez fin, d’une largeur assez standard et d’un radius de 13,75". C’est proche d’un slim-tapper Gibson mais en plus fin et plus rapide. La sensation de glisse et de confort est bluffante. N’étant pas très grand, je me sens très bien sur des manches typés fender et beaucoup moins sur des typés Gibson en dehors du slim-tapper. L’ébène de la touche, l’action, les frettes, le binding du manche, la finition tout concours à un confort absolu. C’est surtout sur ce point que j’ai fait mon choix. En effet, un son se corrige toujours mais s’il faut lutter sur l’instrument ou si le confort n’est pas là, le plaisir non plus (dans le pire des cas un manche non adapté à sa morphologie ou son type de jeu peu créer des tendinites). Les frettes étant basses, l’action est réglée extrêmement basse également. Elle a été montée en 12-50 thomastik filets plats. Pas une frise, le réglage a bien été fait chez Guitare-Village. C’est la première fois que je peu faire du sweeping avec du 12-50… Je pense que je monterai sur du 13 voire du 14 tellement c’est facile.


    SONORITÉS

    Bon, je vais être précis sur ce point : je ne joue qu’en son clair (un peu en crunch). Je ne ferai donc pas de description détaillée des positions chevalet ou split car je ne les joue jamais. Je ne joue que du jazz et le son que je cherche est approximativement celui d’Adam Rogers (allez sur Youtube pour vous donner une idée du bonhomme).
    La Yam’ sur le micro grave sort un son très droit et précis mais chaleureux. Assez boisé pour ne pas tourner la tonalité à fond pour avoir un son plus dark. Je la trouve assez bas médium dans le rendu global. Pas énormément d’aigües, peu de medium hauts mais pas non plus trop de basses. Une voix très agréable bien que différente d’une ES-175 qui sera plus medium hauts et plus piquée. Ce qui me frappe c’est la pureté du son ; cette droiture. Une note est une note et pas une autre. Les accords se détachent vraiment très bien.
    Le potard de tonalité est très progressif et très efficace. On peut passer du son très dark à la Martino à un son plus aigu genre Burrell. Par contre, on aura pas ces aigus typiques des ES-175 et la compression naturelle d’une jazz-box. A mon avis, un ampli à lampes lui irait à merveille plutôt qu’un transistor pour compresser un peu le son. Ce n’est pas le son jazz typique (Wes) mais c’est définitivement un très beau son pour le jazz. Avec une grosse réverbe à ressorts c’est super.
    En saturation sur le micro chevalet, le grain est assez aéré et à moins d’une grosse saturation métal, aucun larsen à déplorer. En crunch, le son est sublime sur le micro grave. Très chaleureux et très présent. Les positions splits sont un plus mais je trouve que la baisse de niveau que cela engendre fait perdre un peu de l’intérêt. Je n’ai pas le répertoire adapté à ces positions de toutes les façons donc je reste prudent dans mon commentaire. Je préfère de loin baisser le volume de la guitare pour affiner les rythmiques ou le son global. Le volume est d’ailleurs très progressif et garde tous ses aigu jusqu’à plus de la moitié de la course. Je précise que je ne joue qu’avec ça pour trouver ma place dans le groupe. Volume à 5-6 pour le comping, 8-9 pour les solos voire 10 quand les autres exagèrent ;-) En tous les cas, c’est le top. En crunch, on revient au son clair en baissant légèrement le volume : le top. Un son clair/obscur qui fait rêver d’un ampli à lampes digne de ce nom…


    AVIS GLOBAL

    Après avoir essayé un nombre important de guitares sans aucun a priori, je peux dire que le rapport qualité-prix est assez incroyable. Déjà, trouver une demi-caisse ou une ¾ avec une touche ébène dans les 1500 €, c’est impossible. Peut-être les D’Angelico Excell mais je n’en ai jamais essayé. Par ailleurs, du made in Korea contre du made in Japan… J’ai fait mon choix.
    Cette guitare était beaucoup plus confortable que toutes les Gibsons que j’ai eu entre mes mains (ES-335, ES-339, ES-137, ES-175) sauf les modèles custom (Les Paul Custom ou Lucille). Chez Gibson on est à 3000 € ou plus… Elle laisse donc sur place et de très loin toutes les Ibanez hors Japon… La Scofield que je n’ai jamais testé est assez similaire dans sa conception mais coûte 700 € ou 800 € de plus.
    Sans commune mesure avec les modèles de sa gamme de prix, les seuls modèles sur lesquels j’ai trouvé un degré de finition et de confort identiques sont : Gibson Les Paul Custom, Lag Imperator 3000, ESP Eclipse, Gibson Lucille, Ibanez GB10. C’est tout. Par contre, rien en dessous de 2300 €…

    Bilan
    Je pense vraiment avoir trouvé l’instrument qu’il me fallait en termes de confort. Je voulais plutôt une ES-175 pour le son jazz mais je me suis aperçu au fil des essais que la forme qui me convenait vraiment était la 335. Ce fut une surprise pour moi, d’où la nécessité d’essayer moult guitares !! Ensuite, j’ai été vraiment fixé sur une touche ébène. Ce n’est vraiment pas pareil au niveau du touché, c’est le top. Ensuite, les candidates n’étaient plus très nombreuses en dessous de 2000 €… Il n’y en avait qu’une ! Le jour où j’ai essayé la Yam’, j’ai vraiment été TRES impressionné. J’ai essayé une vrai ES-175 le lendemain et je me suis dit : « t’ain, c’est pas possible, je préfère la Yam’ !! Je rêve !! ». Je ne parle pas du son bien sûr, mais de la lutherie, du manche et du confort.
    Comme on dit sur Harmony Central : « si on me la volait, j’en rachèterai une dans la seconde. » Bon évidemment, si on me la volait je m’achèterais une Ibanez bas de gamme car j’ai attendu 3 ans avant de pouvoir me permettre de l’acheter.
    Lire moins
  • Enfin....ma promise

    Yamaha SA2200Publié le 22/12/10 à 17:12
    Voir site ou avis précédent

    UTILISATION

    Le Manche:

    Ma satisfaction réside essentiellement sur ce point.Le manche est agréable et je dirais que vous pensez et les doigts "glissent" et pourtant j'en ai essayé d'autres notamment je visais la scofield jsm100 (j'ai pas trouvé l'as 200) pour le son et effectivement, y a rien à y redire le diapason est parfaitement équilibré, le son est là mais..mais...le manche pour mes petits doigts aie. je suis pas grand et scofield il l'est plutôt avec des grosses paluches ça doit etre ça donc j'essaie la même mais avec un manche qui respecte le grain de ma peau...et là c'est magique. quand on ecoute on est mélomane, quand on joue on est musicien, avec......
    Lire la suite
    Voir site ou avis précédent

    UTILISATION

    Le Manche:

    Ma satisfaction réside essentiellement sur ce point.Le manche est agréable et je dirais que vous pensez et les doigts "glissent" et pourtant j'en ai essayé d'autres notamment je visais la scofield jsm100 (j'ai pas trouvé l'as 200) pour le son et effectivement, y a rien à y redire le diapason est parfaitement équilibré, le son est là mais..mais...le manche pour mes petits doigts aie. je suis pas grand et scofield il l'est plutôt avec des grosses paluches ça doit etre ça donc j'essaie la même mais avec un manche qui respecte le grain de ma peau...et là c'est magique. quand on ecoute on est mélomane, quand on joue on est musicien, avec la sa2200 on est les deux (c'est beau et copyrighté).

    L'accès aux aigus :
    le Metheny dans cantaloup island,la note la plus haute: oui stratosphérique.

    son:
    335 en mieux

    SONORITÉS

    style:
    Jazz, blues ,funky,fusion elle est faite pour.

    ampli :

    fender blues junior, proco rat,marshall compressor,j'y ai mis aussi une chorus. miam miam

    AVIS GLOBAL

    combien de temps?
    Elle sort du magasin.

    D'autres?
    Ah oui j'ai fait le touriste à pigalle

    particularité+-
    elle est roots (j'ai repris dans mon groupe des standards jazz et rock on est dans le son, et très bien faite, en plus elle sonne en multipliant les configurations de mon pédalboard et en simulation logicielle, bref aucune déception. c'est sûr, elle est pas faite pour le gutural mais pour tous les autres styles elle est pro.

    rapport qualité prix?

    Je vais alerter "que choisir", ca fera des économies à beaucoup,
    335 2 fois moins chère.

    A refaire?

    vous etes au minimum intermédiaire, avec des petites mains, vous aimez les belles notes chaudes, avec du vrai grain, un ampli à lampe, des effets analogiques, prets à sacrifier la moitié du budget d'une gibson? paré à négocier avec votre promise, alors trois fois oui mais je suis pas fermé si je trouvais aussi bien voire mieux en moins cher je dis pas.mais ne révons pas. c'est fabriqué sérieusement
    Lire moins
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.