Comparateur de prix
Petites annonces
redstring 21/02/2011

Yamaha SA500 : l'avis de redstring

« La meilleure du lot "à la 335"? »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
AVANT PROPOS : Le titre se réfère à des guitares autour de 400-500 EUR et je compare ce qui est comparable.


Corps : Érable
Manche : Collé
Touche : Palissandre
Frettes : 22
Diapason : 629 mm
Micros : 2 double bobinage Alnico V
Chevalet : fixe

Remarque I : les potards volume/tonalité sont efficaces et avec un look légèrement "retro" que j'adore!



UTILISATION

Un peu lourde, si vous restez trop debout elle pourrait fatiguer un peu vos épaules.

EDIT 18 mois après l'achat:
## Attention ## Le manche (profil "C") est assez épais : il remplit bien la main et risque de fatiguer le poignet. En live, je ne peux pas enchainer plus de deux morceaux avec la belle. A la maison, assis, je la maîtrise mieux mais la chose reste assez embêtante. Cependant, je pense avoir un vrai problème personnel avec les manches profil "C"... Zut! Je baisse donc la note à 6 même si elle devrait être comprise entre 6 et 7, voir plus pour ceux et celles qui ont des mains qui peuvent bien accueillir le manche en question.

SONORITÉS

Je joue essentiellement du Rock-Blues et de la new-wave. J'arrive à tirer de cette guitare (cordes "Ernie Ball") branchée à un ampli Fender toutes les sonorités que je souhaite sans ressentir le besoin de lui changer les micros. Je dirai que le couple "SA550 + Blues Junior" soit très proche de mon idéal sonore.

EDIT 18 mois après l'achat: Je confirme mot par mot mon avis!

AVIS GLOBAL


J'ai déniché la SA500 dans un magasin après une longue recherche et... Le résultat de cette recherche assez laborieuse valait bien l'attente! Petit historique : je suis un véritable fana des modèles inspirés par la 335 et avant d'acquérir la SA500 je suis passé par une Epiphone dot (chinoise) et une Epiphone Sheraton (coréenne).

La "dot" avait un micro aigu assez criard (je déteste ça...), un switch et des potards pas bien fixés. Après avoir changé les micros (150 Euros, mine de rien..) la "dot" sonnait très bien mais... Une chute de rien du tout lors d'une répétition a impitoyablement fêlée sa tête en exposant un bois à la qualité douteuse... Énervé par cet accident je suis passé à une Sheraton (vieux modèle, fabriqué en 2008) aux finitions soignées mais avec un pickguard rassemblent une tranche de salami... J'ai trouvé les micros de la Sheraton corrects sans pour autant tomber amoureux de leur son. Après quelques mois d'utilisation j'ai dû admettre que son manche ne me convenait pas... Va savoir pourquoi, après une poignée de chansons ma main gauche était bien fatiguée et les arpèges d' "Every breath you take" des Police étaient devenus une véritable torture... La Sheraton à donc été revendue et l'Ibaneze AK-95 a pris sa place.

Problème, problème... J'ai un répertoire très axé Rock-Blues/New-wave et un format "335" est, à mon avis, extraordinaire pour ces deux genres... Je voulais alors acheter une Epiphone Casino ou, pourquoi pas, jeter un coup d'oeil chez Yamaha qui n'avait presque jamais trahi mes attentes...

Conclusion: il n'y a pas de photo la SA-500 est pour mes oreilles (les micros ont un son chaud, enfin!), yeux et mon sens du toucher la meilleure du lot "à la 335" que j'ai eu le plaisir d'essayer (et j'en ai essayé beaucoup...) Polyvalente et aux finitions soignées son micro aigu arrive presque à envoyer un "claquant Stratocaster" aux réminiscences Knopfleriennes... A bon entendeur avec des mains profilées "C"...

EDIT 18 mois après l'achat :
Malgré le problème ergonomique je baisse la note d'un seul point : mon problème avec le manche est trop personnel pour le généraliser.