Cort KX500FF
+
Cort KX500FF

KX500FF, Guitare Electrique Solid Body 7/8 cordes et bariton de la marque Cort appartenant à la série KX.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Cort KX500FF

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?Demander un nouvel avis
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 28/09/18Test de la guitare électrique avec 7 cordes et du multi-diapason Cort KX500FF

    Test de la guitare électrique avec 7 cordes et du multi-diapason Cort KX500FF - 7e étage sans ascenseur

    Si les guitares avec 7 ou 8 cordes sont aujourd’hui monnaie courante, une caractéristique originale s’impose petit à petit sur ce type d’instrument : le multi-diapason. Récemment, c’est Cort qui s’est lancé dans la danse avec la KX500FF, une guitare 7 cordes au rapport qualité/prix alléchant sur le papier. Nous l’avons testée.

Avis des utilisateurs
YosMalaresian22/11/2018

L'avis de YosMalaresian"Une guitare à essayer rapidement (pour qui veut se frotter à une 7 cordes et au multiscale)."

Cort KX500FF
Avec quel ampli ou effets utilisez-vous cette guitare? Pour quel style de musique et de jeu?

J'ai essayé cette guitare sur 4 amplis différents(Marshall Code, Orange Micro Dark, DV Mark Metal 50 et Peavey 5150 II). C'est une guitare majoritairement axée Metal (mais pas que).

Quels est votre avis sur la lutherie, l'électronique et la finition de l'instrument? La guitare tient-elle l'accord? Son manche, sa touche et sa forme sont-ils adaptés à votre jeu?

C'est là que je me dois d'être objectif et que la guitare va perdre quelques points. La qualité de la lutherie est indéniable (corps en Frêne, table en Peuplier, manche vissé en Érable + Purpleheart (Amarante si je ne me trompe pas sur la traduction), touche en Ébène). On sent que la fabrication est fiable et robuste mais Cort a toujours des soucis avec les finitions (peintures essentiellement), et par endroit ce n'est pas nickel. Je pense que beaucoup de gens crieront au scandale pour ce tarif (j'insiste réellement sur le fait qu'elle devrait valoir plus).

Le manche est un régal, pas aussi fin qu'une Ibanez Prestige ni aussi épais qu'une Schecter Hellraiser, il tient parfaitement dans la main et est très confortable. Il permet aisément les riffs les plus rapides ainsi que les solos les plus violents.

Le point essentiel de cette guitare est le multiscale (ou fanned fret pour les plus British d'entre nous), l'idée est d'avoir un diapason évolutif entre la 7ème corde (27") et la 1ère (25.5"). Sur le papier, cela améliore la justesse de l'intonation (j'en suis plutôt convaincu) et permet de gagner un maximum de punch et de précision sur la 7ème corde (surtout accordée bas) et là je suis carrément d'accord. La conception est super intéressante puisqu'elle permet les Drops tunings et l'accordages bas sans avoir à installer de câbles de freins (perte de définition, tension accrue) mais également de garder une grande jouabilité et de la rondeur sur les cordes hautes.
Exemple : je joue en Drop G (G-D-G-C-F-A-D de la plus grave à la plus petite), sur mon Ibanez en 25.5" j'ai installé un jeu de 11-50 + 72 pour pouvoir garder de la définition et une attaque punchy. Dans le cas de cette Cort, un simple 10-48 + 60 fait l'affaire. Résultat : un plus grand confort de jeu (j'ai les poignets défoncés), un chug punchy et des cordes totalement manipulables.

La touche en Ébène apporte une grande clarté et une grande dynamique à l'attaque. Le point le plus bluffant étant ce fameux éventail des frettes, il fait peur à voir mais on le prend en main tout de suite, le plus perturbant pour un non-adepte risque d'être l'écart entre les cases dû au diapason 27".

Les mécaniques auto-bloquantes maisons font leur job sans contraintes, et les pontets individuels sont efficaces et confortables. Par contre (vilain contrôle qualité Cort), si vous ne savez pas régler les harmoniques/intonations demandez au magasin si il l'a fait. Cort a tendance à valider des modèles totalement non justes (ça a été le cas pour celle-ci, 2ème point négatif).

Cette petite beauté est équipée de 2 humbuckers EMG 707, reconnus pour être moins froids que les 81-7 (je valide à 200%) et un peu plus dynamiques (idem). Ça matche complètement avec la lutherie. N'oublions pas que cette guitare vise un marché Métal Moderne/Prog/Djent.

La couleur est sublime (moi qui n'aime pas le vert XD) et ajoute au charme dégagée par la table en Peuplier.

Les sons clairs, crunchs et saturés vous conviennent-ils dans les différentes positions de micro? Le spectre est-il équilibré?

Rentrons dans le vif du sujet, je me dois de rester impartial. Les micros font parfaitement leur office, ils proposent une grande attaque avec un niveau de sortie conséquent et la paire est équilibrée (pas comme une certaine paire de 81). Le son est organique, profond et rond. Ils retranscrivent parfaitement la percussion sur la 7ème corde (entendez par-là qu'ils sont précis et répondent parfaitement aux types de jeu demandés par le Djent et consorts).

Les sons saturés sont agressifs, chauds (dans une certaine mesure, ce ne sont pas des PAFs) et ont une réponse rapide. Mais les amateurs de sons plus vintage leur reprocheront sans doute un caractère sombre et un manque de brillance.

Les crunchs ne sont pas forcément le point fort de cette Djentle dame (je sais, je sors). Oubliez la possibilité de faire du Hard AC/DCesque. Mais si nous évitons la comparaison avec une Les Paul branchée dans un Marshall, ça n'est pas si mal.

Les sons clairs sont dans la norme, j'entends par-là que nous sommes en présence de micros actifs (donc pas les plus chauds ni dynamiques) mais que ces derniers s'en sortent vachement bien par rapport à d'autres modèles. Plus vivants et granuleux que les EMG 81/60 (pas autant que les 57/66 qui sont un coup de cœur), moins tranchants que les Seymour Duncan Blackouts (1 et 2), joués avec un Chorus et un Flanger a été un vrai plaisir. Pour une lutherie dite moderne, je n'en attendais pas autant.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

Désolé pour la synthèse de 4 pages.

Commençons par les points négatifs : finitions pas optimales, réglages aux fraises et en toute honnêteté je ne vois rien d'autre à ajouter (admettons que ce ne soit pas la guitare la plus polyvalente du monde, mais ce serait faire de mauvaise foi).

Pour les points positifs : EMG 707 (excellent choix), un super confort de jeu malgré le troublant multi diapason, un son méga punchy mais avec un soupçon d'âme quand même, la table verte avec un léger burst violacé est magnifique (moi qui trouve ça cliché d'habitude, malheureusement on ne le voit pas sur les photos officiels), son tarif.

Car oui, malgré ses défauts visibles c'est une guitare qui vaut (de mon point de vue) 200€ de plus que les 800 affichés. Cort s'est inspiré des standards du moment de quelques fabricants réputés (Kiesel, Ibanez, Ormsby, etc...) et propose une version accessible d'un hit pour les musiques citées plus haut. Le choix des bois est top, la construction solide et pour une société qui faisait des entrées de gamme horribles (revenons 10 ans en arrière) c'est un grand pas en avant. Le catalogue cette année est super varié et on sent que des efforts ont réellement été fournis sur les coloris, lutherie et électronique (tout en restant raisonnable budgétairement parlant).

Si vous voulez une 7 cordes plus tight, tranchante mais sans multiscale, et moins onéreuse, je vous recommande chaudement la KX257B (entièrement 27").

Gros pouce bleu à CORT