Fender American Standard Stratocaster [2012-2016]
+
Fender American Standard Stratocaster [2012-2016]

American Standard Stratocaster [2012-2016], Guitare de forme SC de la marque Fender appartenant à la série American Standard Stratocaster.

John Michael 16/09/2016

Fender American Standard Stratocaster [2012-2016] : l'avis de John Michael

« La tradition ! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Des strats, on en trouve des tonnes, venant de tous les horizons, à tous les prix.

Acheter une guitare électrique est devenu courant, et d'incroyables quantités d'instruments sont produites chaque année dans le monde, modèles originaux, copies, copies d'ancien, finitions vintage, signature ...
Alors qu'est ce qui peut encore faire pencher la balance pour une "simple" Fender American Standard USA ?

D'abord, il y a le mythe Fender : savoir qu'il y a "Fender USA" inscrit sur la tête de sa guitare répond à un fantasme entretenu par tous nos guitar heroes depuis l'avénement du rock et de la pop. Et jouer sur une "vraie" , qu'on le veuille ou non, procure un plaisir particulier, qui met le guitariste ( effet placebo ? ) dans de meilleures dispositions pour respecter et bien utiliser son instrument.

Mais évidemment ce n'est pas la vraie raison. Une stratocaster est un cocktail subtil de composants: corps, manche, touche, vernis, accastillage, micros... qui peut se révéler génial, ou médiocre, ou même complétement nul, suivant le choix des composants, les matériaux utilisés, et la façon dont elle a été fabriquée. Dans ce domaine, c'est logiquement Fender USA qui bénéficie de la plus longue expérience et de la meilleure base.

Pour avoir utilisé différentes versions, dont une Strat Deluxe avec des micros Noiseless ( manque de mordant ) , une HSS en frêne ( trop lourde) , j'en étais venu à préférer certains modèles asiatiques de belle facture, comme la Squier Classic Vibe 50 ( voir avis dans cet espace ), au rapport qualité-prix incontestable, mais qui manquent quand même un peu de chaleur et de personnalité .

La dernière version de l'American Standard, dans sa superbe finition Olympic White, avec ses micros Fender Custom Shop Fat’50s, son corps en aulne et sa touche palissandre, est à coup sûr un grand cru. Malgré son poids raisonnable, elle offre un sustain énorme, avec une plage de sonorités particulièrement étendue, allant des graves puissants et bien propres aux aigus ravageurs, le tout dosable à volonté grâce à des potards progressifs très efficaces. On parvient toujours à obtenir le son qu'on souhaitait ... et même plus !
A noter que le 3eme potard (tonalité) agit sur les micros centre et chevalet (
contrairement à la disposition originale où il n'agissait que sur le micro central) mais ce potard est muni en bout de course d'un cran qui le met totalement hors circuit, afin de transmettre les harmoniques aigues des micros sans aucune altération.

Cette guitare devra être équipée au minimum avec des tirants 10-46. Je déconseille les tirants plus faibles qui lui font perdre une partie de ses qualités sonores - les fainéants et les douillets devront faire l'effort s'ils veulent que la guitare sonne pleinement- c'est d'ailleurs grâce à ça que j'ai pu l'avoir d'occasion à un bon prix, car le précédent propriétaire l'avait montée en 8-42 et c'est vrai qu'à priori elle sonnait comme une casserole ! Mais il ne fallait pas s'en tenir à cette première impression, car une fois montée avec le tirant approprié, elle produit des sonorités magnifiques, profondes, riches, qu'on ne retrouve pas sur d'autres modèles ! Et le manche est un régal.

Les micros Custom Shop ont une grande plage dynamique, qui va retranscrire fidèlement toutes les subtilités du jeu. Que ce soit aux doigts ou au médiator, avec un gain d'entrée moyen sur l'ampli, on peut aller du son clair hyper cristallin jusqu'aux crunchs bien ravageurs sans toucher aux réglages.

Livrée dans son étui rigide en plastique moulé, elle devient vite le compagnon fidèle que l'on pourra amener partout, et commencer à jouer sans pratiquement toucher aux réglages car c'est aussi - ce qui est assez rare - un instrument très stable, qui ne se désaccorde pas, grâce à des composants de qualité et une fabrication maîtrisée (qualité et sèchage des bois)

Voici donc en résumé un instrument hautement recommandable, qui me rappelle en de nombreux points une vieille Telecaster des années 60 dont je n'aurais jamais dû me séparer ! La tradition perdure ...

Photos liées à cet avis

photo