Fernandes LE-2
+

Fernandes LE-2

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

LE-2, Guitare de forme SC de la marque Fernandes.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Fernandes LE-2

  • Fabricant : Fernandes
  • Modèle : LE-2
  • Catégorie : Guitares de forme SC
  • Fiche créée le : 16/06/2007

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

»

Avis utilisateurs Fernandes LE-2

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
linn13427/01/2008

L'avis de linn134

Fernandes LE-2
Note: la Fernandes LE-2 que je propose de détailler ici est un modèle "customisé", donc on sera assez loin des specificités d'une LE-2 Standard. Elle m'a été livrée par l'ami Saint Grawal, dont la gentillesse méritait d'être notifiée ici.

Voir la gallerie de photos... ( http://www.hiboox.com/lang-fr/diaporama/jcoj7nxg8wo9aet6a9n5vienotc1q1 )

La LE-2 est un modèle assez ancien, une copie de Stratocaster des années 90 fabriquée au Japon. A l'origine, la LE-2 était une copie trait pour trait, y compris la tête typiquement Fender avec un "matching headstock" (placage du même ton que le corps). Celle-ci est plus récente et la tête est moins proche de la forme Fender, arborant un logo Fernandes plus gros.

Le corps est en aulne, du peu que j'en vois par le puits de vibrato il est en trois parties, deux petites de part et d'autre d'une plus large contenant le bac du tremolo vintage.
On nage en plein funky-style avec une robe dorée qui a conservée une belle teinte, un peu moins violente que le Shoreline Gold de Fender.

Le manche vissé est en érable, monobloc (1 partie), avec une touche en palissandre. Les barettes sont plutôt fines. Sans être spécialiste du frettage, je pense que ce sont des fines/médiums, car beaucoup moins massives et hautes que les medium/jumbos que j'ai l'habitude de parcourir.
Les repères "dots" classiques, que je suppose en plastique, sont bien finis et n'ont pas pris de mauvais coups avec le temps. Si c'est bien un plastique, au moins il est bon.

Le chevalet est tout ce qu'il y a de plus stratoïde. J'imagine déja les possesseurs de strats s'écrier que justement il existe des dizaines de tremolos classiques... on dira qu'il est du type vintage, comme on le trouve sur les Fenders VR. Celui-ci n'emmerdera personne (et surtout pas moi) car il a été bloqué. Tant mieux, je n'aime pas les vibratos pour deux raisons essentielles : 1/ c'est une source d'emmerdements et 2/ je ne sais pas m'en servir.
Il ne porte pas de marque, mais est pas trop mal fini. Si un jour ou l'autre je décide de me servir de l'animal il me faudra penser à le faire remplacer par un plus "moderne". Tant pis pour les anachronismes, on est pas là pour observer une sainte relique mais pour causer (et jouer) de la gratte.

Les modifications les plus flagrantes ont été portées sur la tête, avec le remplacement des mécaniques d'origine et l'ajout d'un D-Tuner. Les remplaçantes sont des Sperzel à blocage, type bain d'huile. Rien à dire mis à part qu'elles tiennent bon et qu'elles sont trés sympathiques en finition doré avec le bouton perlé blanc. Le D-tuner est installé comme il se doit pour descendre de E à D en un coup de pouce et rempli son office sans lacune. C'est pas spécialement une belle pièce de mécanique et il me fait penser davantage à un arroseur de jardin qu'à une mécanique de guitare.

<img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/zy4cjfaw.jpg ) <img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/trydhvyz.jpg ) <img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/vt1c0qyp.jpg ) <img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/efi862ie.jpg )

Autre modification lourde : la plaque typiquement strat ne porte pas des micros quelconques mais un kit EMG (blanc) avec deux simples (SA) et un double splittable (que les connaisseurs ont du coup identifié comme un 89). Trois potards dont un push-pull (pour le split) et un switch 5 positions finissent le tableau. Inutile de préciser que ce kit est hautement recommandable et délivre ce qu'il faut de précision et de clarté.

On va donc gentiment mettre un neuf (et pas se mettre un oeuf, car ça doit faire mal).

UTILISATION

Causons du manche, cette protubérance graduée par un nombre certain de barettes (que je n'ai pas envie de compter) et plus particulièrement de sa jouabilité. De ce côté là on se régale.
Il m'a instantanément fait songer au manche de mon ex- ESP Horizon Custom : très très confortable. Inspiré de la strat, mais pour le coup bien plus agréable. Et là je vais être d'une précision chirurgicale : plat comme il faut mais pas trop, juste de la bonne largeur et de l'épaisseur ad hoc. Si cela ne vous cause pas je n'y peux rien : vous n'avez pas mes mains ni mes doigts, je ne vois pas ce qui vous renseignerait plus que mon appréciation ! Soyez sérieux...

<img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/wbvhyotp.jpg ) <img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/7rvr7sr8.jpg ) <img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/a0d39qyt.jpg ) <img border="0" alt="" /> ( http://images3.hiboox.com/images/0408/trydhvyz.jpg )

On descend aux aigus plus volontier qu'on ne descend en enfer... croyez moi, je sais ce que c'est, je prends le métro tous les jours ! Bon, plus sérieusement : le talon est présent assez vite mais ne sera pas une immense gène non plus. Je n'ai pas l'habitude de m'aventurer dans le trop aigu, mes oreilles ne tiennent pas.
Le dos du manche est verni (et seulement le dos, car on ne vernit pas le palissandre à ma connaissance) mais cela n'altère pas le plaisir de se dégourdir les doigts. Il retient juste assez le pouce pour éviter de glisser. La finition des frettes est impeccable (j'ose une blague?) et rien ne vient empêcher de façon ennuyeuse le bon déroulement de mon extase guitaristique.

Pour l'ergonomie, sachez que c'est une strat (en gros) et que c'est quand même bien fait ces vieilles choses. C'était pas la moitié d'un gland le père Léo. Remarquez, on a eu de la chance qu'il n'aie pas été raide bourré le jour où il a dessiné la strat... sinon on aurait tous des BC Rich à la place. Aïe. Donc oui, ça se manoeuvre bien, sans heurt et sans reproche.

Et un neuf, hop là !

SONORITÉS

On cause du son un peu ?
Bah les sonorités, c'est emmerdant. Déja parceque raconter un son c'est une blague et en plus décrire les 10000 sons que cette gratte peut sortir c'est à la limite du pénible. Vous retiendrez (en attendant les soundclips) que les 5 positions sont entièrement exploitables. Si en plus vous savez tourner les potards et vous servir d'un split alors vous entrerez au panthéon des guitaristes pas trop idiots.

Trêve de galéjade : ça sonne à la folie.
Le SA du manche à lui seul est tout un poème, peuchère. Il causera aux blueseux dès les premières secondes. Je note au passage que c'est pour moi une première d'apprécier autant les simples bobinages, et qu'en plus c'est aussi ma première fois avec des EMG SA.

On descend un poil le sélecteur et ça grogne un peu plus. Pas la peine de pousser l'ampli, la combinaison du manche et du centre fait son office sans cureton : plus de niaque, un peu plus de virilité (même si le micro manche est déja des plus burnés).

On passe en micro central seulement et là c'est la cure de jouvence des petits vieux du coin, ceux qui ont aimé les Rolling Stones, Elvis, Mark Knopfler, David Gilmour (zut, je les aime aussi, paf, coup de vieux). Si ça ne vous cause pas ces sons là, va falloir penser à vous déboucher les esgourdes tout de suite. C'est un son classique avec un grand C. Classique car plein de classe aussi, majestueux, vigoureux ... indispensable.

Passage par la position central+chevalet[splitté]: ouch, là encore c'est du divin. On se prélasse dans les sons aériens, en finesses, en clareté mais avec une belle gamme d'harmoniques. C'est chantant et tout de suite on ressort les vieux disques.

On vire le split, donc central+chevalet[double] et re-claque. La même chose avec bien plus d'ardeur. Là on est déja sorti du terrain de jeu des strats classiques avec 3 simples et on entre dans la dimension des stratocaster de sport. Papa, range la Ford T on prendra la MacLaren !!! Mazette que c'est costaud. Attention, ça ne bave pas d'un poil, ça reste chaud et précis mais avec une dose de testostérone non négligeable. Là on va fureter sur les terres des guitares plus épaisses et on s'approche à grands pas des Gibs, sans toutefois les déloger de leur position de machines à gros son. C'est moins classique, donc moins facile à faire partager, faudra écouter.

On remet le micro chevalet en position splittée et on s'y attarde un peu en tant que simple bobinage. Comme d'habitude le micro chevalet a beaucoup de punch, il envoie les hautes fréquences avec plus de présence que ses collègues du haut. Vous retiendrez que c'est un EMG89, donc qu'il est sensé se comporter comme un SA dans son mode splitté. Je ne peux pas vous garantir que c'est absolument le cas vu que je n'ai pas testé avec un SA à la même place. Mais en effet on retrouve la brillance et le côté mordant, incisif, des SA du dessus.
Ca sonne encore superbement, mais si ça ne vous dérange pas, je préfère la combinaison central+manche[splitté] au manche[splitté]. Retenez quand même que c'est très couillu pour une strat...

Bon, mode bourrin maintenant : le 89 du manche en double, solo.
Solo en effet, car il se comporte comme une catapulte à riffs tranchants ou à gimmicks de solistes. Plus de grogne que les SA, plus de patate aussi car c'est un double. Le 89 est redoutable. J'ai eu une gratte en 81/60 pendant quelques mois, et j'avoue sans honte que le 89 est plus facilement exploitable quand on passe d'un style à un autre. Je crois avoir lu que le 89 en mode double se comporte comme un 85. Je veux bien le croire, je n'en ai jamais eu entre les mains. Mais attention les yeux, c'est parfois très brutal. Ne pensez pas que ces EMG là sont des monstres de puissance. Il s'agit de micros relativement lègers dont le niveau de sortie est relevé par un préampli : ce qui explique la grande finesse du 89 et des SA. On a un maximum de détails avec le 89 en mode double, c'est la puissance et le caractère d'un double bobinage avec la haute précision d'un simple, à peu de choses près.

On va en rester temporairement là pour les sonorités, vous attendrez patiemment les soundclips que je vous prépare aussi vite que possible.

Le son est tellement subjectif ... aller, le 10 est amplement mérité, cette guitare est colossale.
Dix de der ...

AVIS GLOBAL

Depuis combien de temps l'utilisez vous?
Trop peu de temps. J'aurais aimé l'avoir avant... mais je suis heureux de l'avoir aujourd'hui. Et je vais me la garder égoïstement !

Quelle est la particularité que vous aimez le plus, le moins?
J'aime beaucoup les sons, tous même ceux du manche que je n'ai pas l'habitude d'aimer sauf quand c'est un P90. J'apprécie sa capacité à envoyer la sauce quand il le faut sans jamais être floue : les notes sont toujours parfaitement intelligibles même avec un gros gain épais. On est pas non plus dans le micro analytique, froid et sans âme.
J'apprécie la finition gold. Je ne vois pas pourquoi on devrait s'emmerder avec des couleurs à la noix ou des finitions bois qu'on a déjà du mal à supporter sur la lunette des WC.
Je n'aime pas du tout le placement stratoïde du potard de volume collé au micro manche, mais je m'y suis fait en quelques heures et il ne me gène plus à présent. Du coup j'y pose l'annulaire (et pas l'annuaire) et je fais varier le volume (wouah la classe, le truc que tout le monde fait depuis 50 ans).

Aviez vous essayé beaucoup d'autres modèles avant de l'acquérir?
Oui, d'ailleurs la liste (avec avis) est disponible sur mon profil... pas de détail ici.

Comment jugez vous le rapport qualité/prix?
Vu que c'est une occase à un prix quasiment indécent, je suis ravi. Pour une strat c'est top moumoutte et ça colle une très grosse claquasse aux Highway de chez Fender, sans pour autant chasser chez Suhr (essayez de le dire vite dix fois de suite).

Avec l'expérience, referiez vous ce choix?
YOP ! Manque de bol, on ne trouve pas souvent ce genre de guitoune sur le marché de l'occassion.

Un bon neuf global, amplement mérité, juste retenu par le fait que ce n'est pas le Saint Graal des Fender USA. Mais du point de vue du son et du plaisir c'est aussi énorme.
»

Manuels et autres fichiers Fernandes LE-2

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : le 2, le2

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.