Celestion G12M Greenback
+
Celestion G12M Greenback

G12M Greenback, Haut-parleur guitare de la marque Celestion appartenant à la série Classic.

Pucelle_Dabidjan 07/05/2017

Celestion G12M Greenback : l'avis de Pucelle_Dabidjan

« Clonium inversia gloriam »
3

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Le G12M25, est un des HP phares du catalogue Celestion. Il est distribué depuis les (presque) débuts de la marque.

Pour faciliter les choses, dans tous mes tests, j'utilise l'abréviation CN quand je parle d'un HP en version "Celestion fabriqué en République Populaire de Chine" et UK, quand il s'agit d'un "Celestion fabriqué en Angleterre".

Dans la gamme Celestion, il existe des modèles :
A gros aimants : G12 H
A aimants moyens : G12 M
A petits aimants : G12 S

Pour les Celestion G12M25 de cet avis, nous sommes devant une fabrication CN avec aimant de taille moyenne. Ils sont souvent confondus avec les HP de la série Heritage, et c'est un beau méli-mélo sur internet, avec des avis de UK qui vont sous les CN et vice-versa.

Les gros lecteurs, remarqueront que des copier/coller se sont introduits dans ce test, qui a été mené en parallèle d'un Celestion Heritage G12M25. Ce n'est pas une hérésie, vu la proximité sonore de ces HP's. Je note aussi un bug de AF, qui empêche de poser, en tous cas chez moi, un avis pour le G12M25 en 16Ohms. Ce qui est la raison de la présence de ce test ici.

Parlons d'un truc important, parlons des sous :
Le prix de ces versions a considérablement augmenté. Devisé autour des 80 euros à leur sortie (autour des prix des modèles UK avant la délocalisation), je lis que ces HP's sont maintenant devisés à 120 Euros.

Jouons franc-jeu les gars. Si vous achetez du HP chinois moins cher que gratuit à 120 euros, c'est que vous avez beaucoup trop d'argent ou vraiment peu de connaissance matérielle vous permettant de vous tourner vers des alternatives valables. C'est un peu brutal comme phrase, j'en conviens, mais je vous assure que vous avez une foultitude de bons HP's, pas forcément construits par des gars payés au lance-pierre :
- Jensen, avec leurs hp's européens proposés au tiers du prix, mais je vous l'accorde, avec une palette de sons différents.
- Ensuite, vous trouvez WGS, une boite de bras-cassés qui ont une provenance de leurs produits moins claire que H&M. Mais c'est la marque "hype" du moment. Leurs prix tournant autour des 80Euros les placent, dans l'inconscient collectif, au niveau des anciens Greenbacks (parce-qu'on sait tous que c'es tle prix qui fait le HP et pas sa construction https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_mrgreen.gifhttps://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif ). Et ils ont un buzz internet assez énorme, un truc qui a toujours bien marché dans la communauté francophone (souvenez-vous de Custom 77, NOS, ou de FxAmps).
- Et on a Weber, une boite artisanale US, qui, avouons-le, pour 110$, t'offre un 1225, qui sonne comme les greenbacks à cônes Pulsonic (pour moi, clairement mieux que ce hp) ; Attention à la douane et au port desdits HP's, qui peut varier chez vous, chers habitants de l'UE, mais qui rend le produit franchement concurrentiel si on écrit depuis la Suisse.

Parlons du service :
Inexistant chez Celestion. La nouvelle politique de service de ce fabricant est catastrophique à l'heure ou j'écris ces lignes. Si t'es en suisse et que tu as une emmerde, tu es tout seul. Rien que pour la commande, si un magasin local veut ces produits, il doit passer par le pote d'un copain qui a un frère... vous voyez le genre. Augmenter les prix et diminuer le service, et le tout en pensant que ça ne se remarquerait pas.https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_redface2.gif

Avouons simplement que vous devrez être un sacré chat noir, ou un Chuck Norris du volume, pour avoir un problème avec un HP guitare, qui est, en général, un élément SUPER FIABLE d'un baffle.

Parlons du son :
Le G12M25 CN, est connu pour être le HP le plus difficile à roder de tous les catalogue Celestion. Si j'en crois ce que j'ai pu lire, il semblerait que le papier de ce cône soit assez épais, nécessitant un long, un très long burn in. Et ça peut contribuer, pour des joueurs occasionnels, à rendre le truc insupportable. Car le son, non rôdé, est froid, agressif dans les aigus, avec des crunchs manquant d'ampleur.

Une fois rôdé, le son rappelle immédiatement les tous débuts du rock. Le HP a un RRRAAAWWWWW absolument caractéristique dans toute la plage de fréquence, mais qui varie suivant comment vous attaquez votre guitare, et quelle guitare vous utilisez, et quel ampli va redonner tout ça aux HP. Les aigus ont un SHHRRRIIIMMM particulier. Ca donne de la structure a absolument tout et n'importe quoi. On peut facilement obtenir TROP d'aigu avec ce HP. Ma recette ici, est de baisser légèrement le gain des micros de la guitare, pour éviter les positions les plus gaineuses et les plus froides ; on arrive alors à quelque-chose de vraiment plaisant. La basse n'arrive jamais à être vraiment violente ou massive. Je note d'ailleurs que ce HP n'aime pas vraiment qu'on lui envoie trop de basse, sinon il va perdre de sa superbe dans les autres fréquences.

Il possède un petit avantage par rapport aux autres HP's de Celestion, c'est une efficacité en dB/m un poil plus faible (98). Ceci se remarque, à ma grande surprise, car on doit pousser l'ampli plus fort dans les grandes salles, pour avoir un résultat analogue à des montes plus efficaces. Mais n'allez pas croire que vous allez gagner beaucoup pour jouer en appart à des volumes moindres. Car ce HP, montre une tendance à ne pas redonner de son facilement. Il va commencer à retranscrire du son à un volume déjà assez moyen, et il ne s'ouvrira vraiment que si il est attaqué plus fort encore. Oui, vous commencez à cerner le problème. L'avantage "faible volume", est ainsi perdu dans la foulée.

Ce HP se marie bien avec divers styles musicaux basés dans le passé. Hard-Rock, Punk, Rock, Blues, Rockabilly... vous cernez le truc. Mais il peut tout à fait coller à des applications plus modernes de ces styles, tant qu'on compose avec ses limitations et ses points forts.

Je me dois enfin de relever, qu'à l'oreille, le son est toujours un peu plus bouché (son en pot de fleur) avec le G12M25 CN qu'avec le G12M25 UK, et on a une légère agressivité dans l'aigu, qui est encore plus présente avec ce HP. Ne me demandez pas pourquoi alors qu'ils sont censés être absolument identiques. Je pense que les Hp's peuvent varier légèrement dans leur son, au cas par cas. De même, les influences subjectives et éléments de bias sont nombreux ; surtout dans le milieu de la guitare.

Mot de la fin :
Comme le Weber Legacy12F ou le Weber 1225 ; le Celestion G12M25 est un outil de façonnage sonore. On l'utilise parce-qu'il a une couleur, et parce-qu'il a un comportement. Mais il faut avouer, que pour un produit construit en Chine, même avec des éléments de qualité, Celestion se prend une marge confortable, ce qui rend se produit déraisonnable.