Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Jensen C12Q
Photos
1/39
Jensen C12Q
< Retour à la liste des avis
Larenion Larenion

« Pour utilisateurs avertis  »

Publié le 22/09/19 à 12:42
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Les utilisateurs avertis
Disons-le d’entrée, c’est un HP plutôt typé :

- pas riche en grave,
- les médiums bien creusés,
- et il brille énormément sur le haut du spectre....

... et c’est pour toutes ces raisons que je l’ai essayé pendant 14 mois dans mon Fender Deluxe Reverb RI65. Le C12K d’origine manque cruellement de brillance et d’ouverture dans le son + trop de grave pour des humbuckers.

Je suis un amoureux de son petit frère le C10Q. Quand on compare les diagrammes en fréquence sur le site de Jensen, le C12Q à la même signature. A l’oreille, le lien de parenté est évident en effet. C’est dans la nuance, mais je trouve que le C12Q et un peu plus agressif que le C10Q dans les aigus , mais il a aussi une meilleure assise dans le grave (12 vs 10 oblige).


Voilà ce que j’en ai pensé dans un Deluxe Reverb :


POINTS FORTS :

* Un brillant magnifique, stéréotype du clean Fender quand on pense Super Reverb, Bassman, Princeton ... mais il faut savoir le maîtriser avec des singles coils.

* Avec une Les Paul, pour qui veut de la clarté dans le son, c’est mon HP préféré.

* En drive, il se tord joliment mais sonne très Bright. Là encore, il faut quelque chose sous la main pour le tempérer un peu : le Tone de la guitare, celui de l’ampli, ou une pédale Equalizer

* Un grave tendu, subtile et bien contrôlé.

* Réponse du HP très dynamique, vivante. Je branche une Strat directement dans l’ampli, et ça claque !



POINTS FAIBLES :

* Pas beaucoup de Grave pour un 12 pouces. Moi ça m’allait bien car l’amplification du Deluxe Reverb en déborde. Mais avec un autre ampli ???

* Ça va souvent avec : pas ou très peu de headroom. En plus, le côté creusé sur les Medium (bien agréable pour un son Fender) n’aide pas pour le headroom.

* Pour finir, la seule raison pour laquelle j’ai fini par passer à autre chose que ce C12Q: rendement faible. Moins de 94 dB/1W/1m. Impossible d’avoir un clean à FORT niveau sonore. Ça crunch (joliment) assez vite.




EN CONCLUSION :
Un TRÈS bon HP au prix CANON pour un Deluxe Reverb avec du sparkling sound et du peps SI vous êtes prêt à faire le deuil du headroom d’un C12K (par exemple) et que vous n’avez pas besoin d’un clean à fort niveau sonore.

Dans la même veine chez Jensen, et sans les « inconvénients » du C12Q ( qui peuvent être des avantages suivant le contexte !) je recommande vivement le Jet Tornado 12 classique. Il n’a pas complètement la signature sonore des Ceramic Jensen, mais c’est très proche ... et presque 3 fois plus cher !

Remarque : le Deluxe Reverb Reissue 64 hand wired embarque un C12Q. Je suis intimement persuadé que comparé à un DRRI65, le client va entendre la différence de HP et pas le côté handwired de l’affaire. Bien pratique pour démarquer un Produit et lui mettre 1200 euros de plus au passsage !
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.