TC Electronic Studio Konnekt 48
+
TC Electronic Studio Konnekt 48
Spike-db 22/03/2017

TC Electronic Studio Konnekt 48 : l'avis de Spike-db

« Un petit pas pour l'homme, un grand pas dans l'audio. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Configuration, Logiciel :

Toujours la même config', MBP15", Logic/ProPoulpe, Utilisation en record Home Studio (voix sur différents micros, guitares de différents niveaux de sortie) ainsi qu'en travail d'arrangement/répète, comme proco d'effet.
Tout est stable, si vous savez gérer un moteur de lecture et un buffer size, vous n'aurez pas de latences audible.

Hardware

Pour ce qui est des Potards (problème apparement récurrent), perso, j'ai rien eu, sur aucune des deux bestioles en ma possession (Les eux sont chaînées en FW400). Sans être le top du top, la finition est soignée, ça sent le solide tant que tu fais gaffe (le flycase reste vivement conseillé si tu veux pouvoir la transporter, c'est pas un tank non plus), on a les niveaux de toutes les entrées physiques, mais en bargraph LED, c'est pas hyper précis ni fin, donc le réglage du gain est pas toujours précis, mais avec les plage de dynamiques actuelles, 4 ou 5 dB de moins, ça se corrige sur le DAW sans dommages.
Les potards sont bien espacés, la connectique nombreuse et bien fournie (XLR/Jack/ADAT/SPDIF/MIDI/Toslink/Wordclock), les 4 entrées face sont XLR/Jack équipées d'une DI.
Le négatif maintenant :
Avoir 4 entrées en face et le reste au cul, c'est chiant pour patcher. Une option comme sur les Fireface de chez RME avec l'entrée commutable avant/arrière, ça, ça ferais le café. Ensuite, l'option 48V... je sais, je suis pas le premier a le dire, mais honnêtement, ca coûterais si cher que ça de mettre 1 switch par fiche XLR? Ou même par groupe de 2 ? On sent que les ingénieurs de chez TC tournent sur des Metric Halo ou des Anteloppe et par sur leurs propres produits, parce que ca, 3mn d'utilisation et on sais que ca peut être un handicap. Bon, après oui, c'est pas grave, tu vas pas tuer ton 57 avec une alim' fantom, et tes préamp' sont un poil light pour le ruban...

Pour ce qui est du driver, c'est performant, tout les contrôles sont là, quelque part... Sans être franchement repoussant, la page de routing est pas hyper évidente (d'où le fait que je le déconseille fortement au débutants), ce qui fait que je fais quasi tout depuis le DAW. Un vrai mode MATRIX comme chez RME, c'est certes très moche, mais au moins, c'est clair et diablement efficace.

Qualité Générale

On va suivre la chaîne du son, ça seras plus simple.
Préamplis : C'est propre, pas de souffle avant les 2/3 de la course, assez faible après pour être exploitable sur toute le longueur selon l'utilisation. Par contre, oublie les dynamiques bien faibles et autres rubans, parce que sans être un asthmatique, c'est pas une ULN8 question puissance. La réponse en fréquence est assez neutre, le préamp' ne colore pas trop et tout est bien aéré.

Convertos : Idem. C'est pas du haut de gamme, mais c'est pas non plus du bas de gamme, et ça se voit. Ca sonne précis, équilibré, et ça respire. Le jury a dit "oui"

DSP : Utilisable en DSP ou en plugs (pas testé), j'avoue ne pas trop savoir quoi en penser. La plupart les trouvent bons, pour ma part, j'aime bien la réverb' qui est assez polyvalente, mais on a un gros soucis d'ergonomie. Tout se règle avec une espèce de cercle sur un graphique, bref, c'est pas intuitif (essayez de régler un compresseur multibandes comme ca, vous allez voir, c'est un cauchemard). Donc pour ma part, je ne touche qu'a l'EQ et la reverb' quand j'utilise les cartes comme Processeur d'Effets (facile avec le standalone, mais on vas y venir) et ca marche.

Avis général

Même si je pense avoir un peu démonté les bestioles précédement, l'avis est ultra positif. Pour le prix d'une Berhinger neuve (ou un peu plus), on a un truc qui, sonoriquement parlant, vas jouer dans la cour les Fireface 800/UFX. Ca sonne neutre, clair, aéré grace a de bons convertos, la réserve de gain est tout a fait correcte, et, ma foi, si tu peux te payer un Royer ou un Coles, tu peux bien te payer un petit préamp' a lui coller au cul, non?
La possibilité du standalone est un vrai plus, car elle permet d'utiliser la carte en processeur d'effet/sommateur multipiste (en gros, la carte garde en mémoire les derniers réglages faits depuis le control pannel, et si on l'allume sans ordi, elle conserve cette config', DSP et routings inclus).
Si on ajoute a ça les nombreuses entrées/sorties, la possibilité d'en chaîner plusieurs via Firewire (pour répondre au test d'AF, j'ai tenté, c'est stable) et le prix ultra attractif maintenant que la série est arrêtée, ca devient très interressant.
Bref, moi, j'en suis très content, je les garde, vous ne les aurez pas!