Universal Audio Apollo Twin MKII Duo
+
Universal Audio Apollo Twin MKII Duo

Tous les avis sur Universal Audio Apollo Twin MKII Duo

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 5 avis )
 4 avis80 %
 1 avis20 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Test de la rédaction
  • 18/01/17Test de l'interface audio Universal Audio Apollo Twin MKII

    Test de l'interface audio Universal Audio Apollo Twin MKII - Un petit pas de plus ?

    Il y a trois ans, Universal Audio sortait l’Apollo Twin, version desktop et compacte mais aussi moins onéreuse de leur interface audio star Apollo.

Avis des utilisateurs
liz van deuq03/09/2019

L'avis de liz van deuq"Qualité impeccable "

Universal Audio Apollo Twin MKII Duo
Logic Pro X et live la prenne bien en charge. Les convertisseurs sont excellents. Je vous recommande cette carte son. Pour une voix notamment. La console intégrée est détaillée même si le routing ne semble pas toujours évident. Comporte 2 entrées simultanément. Mon ordinateur la commande depuis le thunderbolt. Parfait.
hekho15/04/2019

L'avis de hekho"Bonne interface et bon plugins mais cela ne fait pas tout"

Universal Audio Apollo Twin MKII Duo
J'ai essayé d'écrire un avis plus mesuré que les autres. Je pense que cela sera profitable pour les lecteurs (surtout ceux qui débutent) d'avoir plusieurs sons de cloche.

J'utilise cette interface avec un Macbook pro 2013. Les drivers sont stables et la latence est bonne avec Logic X.
J'ai utilisé d'autres interfaces : Hoontech DSP24, M-Audio Firewire 410, Apogee ONE, Focusrite Scarlett 8i6, Zoom H6, Audient ID14, Audient ID22.

Lorsque j'ai décidé de publier mes chansons, j'ai cherché une interface et des plugins qui me permettraient de "monter en gamme" tant au niveau matériel qu'au niveau des plugins
Étant un singer-songwriter, c'est tout naturellement que je me suis tourné vers l'UAD Apollo Twin. Deux entrées étant suffisantes pour moi et la réputation, le buzz et les avis sur AF ont fini de me convaincre que j'améliorerai mes productions avec cette interface.

Pour mes besoins propres, je cherchais de bons préamplis, de bon convertisseurs, des simulateurs d'ampli guitare/basse et des plugins de reverb.

Si vous venez d'une Scarlett ou d'interfaces de cette gamme vous allez peut-être entendre une différence. Moi j'avais une Audient ID14 et je n'ai pas constaté d'amélioration significative au niveau de mes enregistrements que ce soit à travers les entrées microphones ou l'entrée DI. L’amélioration la plus notable réside peut-être dans l'entrée casque dont le son est très bon.

La partie plugin m'a aussi laissé sur ma faim surtout les simulateurs d'ampli. J'en ai testé une dizaine et si les sons saturés ou crunch sont convaincant, les sons clairs ne sont pas très inspirants. Idem pour la basse. J'obtiens des sons plus riches et pleins en repiquant la sortie casque des mes amplis de travail (un Ampeg BA-108 et Fender Tweed Bronco) via l'entrée ligne.

Pour tout le reste des plugins (reverb, compresseur, saturation, modulation, EQ) c'est toujours de bonne facture, mais rien qui à mon sens ne surpasse les plugins de Soundtoys ou Izotope pour ne citer que ceux-là. Et il y a des inconvénients de taille que les plugins natifs n'ont pas. Si vous être mobiles, vous ne pouvez pas travailler sur un mix sans connecter la carte et son alimentation. Et avec "seulement" deux DSP, je me retrouve régulièrement avec des plugins désactivés lorsque j'ai atteint les limites hardware.

Après un an d'utilisation, j'ai un avis mesuré sur la carte et le système UAD dans son ensemble. La qualité est là, c'est indéniable, mais ce n'est pas une boite magique qui va révolutionner vos enregistrements et cela ne comblera pas tout le monde. La grande force d'UAD est de permettre à des utilisateurs relativement "avancés" et familier des équipements vintages qui sont émulés par UAD, de mixer "in the box" et de pouvoir servir de nombreux clients et passer d'un projet à un autre de façon immédiate.

Pour un home studiste et artiste solo, c'est différent. La plupart du temps on ne sait pas très bien se servir des plugins de base. On enregistre dans une pièce à l'acoustique douteuse, avec un micro moyen et une guitare moyenne et on espère qu'avec des plugins on va pouvoir transformer la citrouille en carrosse.

Si vous vous reconnaissez, sachez que l'argent et le temps investi dans l'acoustique de la pièce, la performance, les instruments, le microphone ou des cours de mixage auront sans doute d'avantage d'impact sur le résultat final.

Ajout du 10.05.2019
J'ai acheté pour 100 euros une TC Electronics Impact Twin car j'ai vu qu'elle était bien classée dans les test de convertisseurs de Didier Brest et je suis bluffé par la qualité du son. Rien à envier à la UAD ni à l'Audient ID22, au contraire. Il y des entrées ligne qui by-passent les préamplis internes. Et la reverb incorporée est fantastique. Le hic c'est que le produit n'est plus maintenu.
michel poiccard17/12/2017

L'avis de michel poiccard"Produit remarquable"

Universal Audio Apollo Twin MKII Duo
Après seulement quelques jours je ne peux pas dresser un portrait exhaustif de cette Apollo Twin Duo MKII. Toutefois pour une première fois chez UAD autant dire que le remplacement de mon ancienne interface Focusrite (firewire) au profit de cette Twin Duo MKII me permet de constater un saut qualitatif exceptionnel. A l'écoute la différence est immédiate et frappante. On profite d'un son cristallin et aéré dans le haut du spectre et d'un son ciselé et profond dans les graves.
A l'enregistrement même constat : la précision semble chirurgicale et la définition amplifiée. J'ignore ce que donne la gamme Clarett chez Focusrite mais avec l'Apollo Twin MKII le résultat est véritablement remarquable. Sur une écoute neutre on entre dans les moindres détails on perçoit les moindres nuances, sur une écoute un peu plus "marquée" on dispose d'une représentation toujours fidèle, particulièrement aérée/articulée.
Au plan de la mise en oeuvre là aussi c'est remarquable : on branche, on allume, on installe le pack logiciel et tout est quasiment fonctionnel. Sur Mac la partie logicielle est infaillible malgré des connections / déconnexions à chaud sur le port Thunderbolt 2. L'interface logiciel "Console" qui accompagne l'Apollo est à la fois riche en fonctionnalités et simple à appréhender. Bref c'est facile autant que sophistiqué dans un environnement visuel soigné. Ca et là subsiste quelques petites lourdeurs d'interface (gestion des fenêtres) mais cela tient probablement à ma méconnaissance des raccourcis claviers incorporés à "Console". La technologie Unisson est un immense "plus produit". Il ne m'est pas possible de comparer les préamp harware avec l'émulation Unisson (à l'exception du LA 610) mais à ce stade je dirai que les résultats sont déjà épatants ! La finition de l'Apollo Twin MKII est à la hauteur de la finition du logiciel "Console" c'est à dire irréprochable ! C'est bien pensé, soigné et parfaitement fini. On joue dans l'univers d'exigence Apple. On retiendra toutefois que le boitier Apollo Twin chauffe tout de même un peu - sans conséquence pour autant. Ceci mis à part je suis ravi de la gestion d'une double paire de moniteurs offerte par cette interface. On bascule de l'une à l'autre en un clic profitant d'un dim et d'un mute ainsi que d'une sommation mono. Mieux encore la couleur du volume affiché autour du gros bouton bascule du vert à l'orange entre l'écoute A et B. Globalement la mise en oeuvre du travail gagne en simplicité et en efficacité avec ce produit. En un mot c'est un bonheur de workflow ! Un seul boitier sur le bureau/plan de travail et l'on a tout le nécessaire (l'essentiel) sous la main. L'enregistrement est aussi un régale avec un bargraph compact mais très précis et une indication de niveau d'entrée sans égale. En somme même si c'est un peu cher - à l'identique d'un Macbook Pro - l'Apollo Twin Duo MKII me change la vie.
Le seul reproche raisonnable que l'on puisse faire à ce système concerne les plug-ins : au delà des tarifs "élitiste" ; le marketing "à l'américaine" qui les entoure est plutôt envahissant !
Enfin je n'ai pas encore trouvé la méthode pour gérer les plug-ins UAD AAX (Protools) qui sont tous installés par défaut. On se retrouve avec une liste infini alors que seul une poignée est autorisé : agaçant.
kris.gorski17/12/2017

L'avis de kris.gorski"Un grand parmi les petits!"

Universal Audio Apollo Twin MKII Duo
Le MKII remplace mon Apollo Twin Silver Duo. Il est attaché à mon Apollo Silver via Thunderbolt. Je n'ai pratiquement que de bonne chose à en dire. Sauf peut être un click très audible pendent l'enclenchement du TalkBack. Le son et les plugins UAD sont superbes! Je peux commuter facilement entre mes différentes moniteurs facilement, grâce aux nouvelles fonctions des boutons en dessous du potard de volume. Le fait de pouvoir brancher un pre-ampli/convertisseur 8 canaux via ADAT m'est d'un grand secours.
EvilFab3117/04/2017

L'avis de EvilFab31"Pour ceux qui vont à l'essentiel : Le Son !"

Universal Audio Apollo Twin MKII Duo
J'ai acheté cette Apollo Twin Duo MkII suite à obligation de changer d'interface audio.

J'ai longtemps hésité entre Focusrite Clarett, UAD Apollo Twin et MOTU. Je cherchais une interface Thunderbolt de qualité pour un budget de 900 euros.

Comme beaucoup, j'étais habitué aux racks avec des lumières partout et qui faisaient Pro ! Mais finalement avec une qualité globale très correcte, mais aussi très moyenne...

Au final, j'ai privilégié la qualité du son plus que la quantité des entrées et sorties. J'enregistre jamais un groupe entier. Mes prises Son se faisant toujours au fur et à mesure (voix, guitares), le nombre d'entrées et sorties de l'Apollo Twin me suffisait largement (par ailleurs extensible en liaison optique).

Je ne regrette rien, bien au contraire ! Le son professionnel d'UAD n'est pas une légende : préamplis de qualité (vraiment) couplés à la technologie UNISON phénoménale, la qualité des fameux plug ins UAD. Les plugs livrés de base sont déjà très suffisants d'ailleurs.
Les convertisseurs sont transparents à souhait (j'étais pourtant déjà habitué à la neutralité TASCAM), on est clairement à un niveau au dessus de beaucoup d'interfaces. Une excellente entrée Instrument haute impédance qui donne enfin envie d'utiliser les soft d'émulation d'amplis type Softube, Positive Grid, etc.

Mais l'autre nouveauté pour moi, ayant fait le ménage dans mes racks, a été l'amélioration très nette du workflow. Tout est simple, limpide et sous la main. Je gagne du temps dans mon travail : je suis musicien, pas ingénieur du son !

L'intégration au DAW est sans souci et la console UAD est claire dans son fonctionnement (en même temps, j'ai pas 50 entrées et sorties à gérer !).

Pour info, j'ai la version Duo (deux processeurs) ce qui me suffit a priori dans les tests pratiqués depuis quelques semaines, la version Quad étant bien plus onéreuse.

Un reproche ? Eh bien, le prix hallucinant des plug-ins UAD si on souhaite en acquérir d'autres : la qualité est là, c'est indéniable mais quand même !

En conclusion : Allez-y sans souci vous ne serez pas déçus, cette interface a définitivement un côté professionnel.

Edit : 06/01/2018
Après plusieurs mois d'utilisation intensive, j'admire toujours autant la qualité de cette interface ! Enfin, sur le coût des plug ins, je nuance mon avis précédent car UAD fait de superbes offres / promotions (dont j'ai bénéficié et abusé !) à parfois - 75%. Me voilà dorénavant à la tête d'amplis Marshall et ENGL et effets guitares d'excellente qualité sonore ;-)