-Sylvain- 14/10/2016

PreSonus Studio 192 : l'avis de -Sylvain-

« Bon rapport qualité prix »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Précision: Je ne suis pas un professionnel. En revanche j'enregistre depuis assez longtemps et j'avais justement acheté cette carte pour être en mesure d'effectuer des prises de son de qualité, notamment avec plusieurs pistes en simultané, afin d'être en mesure de transmettre le tout par la suite à un ingé-son pour le mix.

J'utilise cette carte sous Win10. Je n'ai pas eu de souci d'installation, de reconnaissance ou de latence, y compris lorsque plusieurs pistes sont enregistrées en simultané. Je travaille avec Sonar X3. J'ai parfois quelques décrochages audio mais ça ne fait pas planter l'ordinateur.
L'interface logiciel est très correcte pour gérer les entrées. Il y a une finesse de réglage intéressante. Je n'ai pas l'impression que du souffle ou du buzz soient générés indument. J'ai lu des commentaires de gens qui s'en plaignent mais je ne sais pas comment ils travaillent. Chez-moi tout se passe bien.
En cas de besoin, il est possible d'ajouter de la compression ou du gate (ce que je ne fais généralement pas). Et enfin, on peut sélectionner plusieurs configuration de dispositifs audio entre lesquels il est possible de switcher à la volée.

Les plus:
- Deux casques audio séparés. Je ne pourrais plus m'en passer.
- Le nombre de pistes et les possibilités de connexions.
- le bouton en façade qui permet de sélectionner sa piste et le niveau d'entrée.
- la carte est fiable.
- 2 entrées directement accessibles en façade.

Les moins:
- la carte nécessite d'être alimentée sur secteur. Ce n'est pas bien grave mais ça fait un peu usine à gaz.
- Elle est grande (pour moi c'est pas un problème mais elle n'est pas compacte si c'est ce que vous recherchez).

Pour l'utilisation que j'en fais, en tant qu'amateur, pour des prises de son régulières, cette carte correspond à toutes mes attentes. Je referais ce choix sans hésiter.